Trafic de drogues: démantèlement d'un réseau criminel composé de ressortissants étrangers    Festival du théâtre amateur de Mostaganem: 35 troupes à la 53e édition    Projet de loi de l'artiste: proposition pour la création de marchés de l'art    Engagement à appliquer les directives du Président afin de mettre les collectivités locales au service du citoyen    Arkab participe à Vienne à la 66éme Conférence générale de l'AIEA    Sahara occidental : le Front Polisario salue la position "de principe et historique" du Mozambique    L'Algérie soutient la candidature de la Palestine pour devenir le 194ème Etat membre de l'ONU    Tebboune présente ses condoléances    Le patron du groupe Ennahar Anis Rahmani condamné à 10 ans de prison ferme    Déclaration de politique générale du Gouvernement: renforcer les capacités du système national de défense    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    Pour Dani Alves, Ronaldo ne peut pas atteindre Messi    Real : Valverde a dit non au PSG    Lancement du 6e Recensement général de la population et de l'habitat    L'Algérie apporte son soutien    Lamamra s'entretient avec son homologue chinois    Pluies orageuses et chutes de grêle sur plusieurs wilayas à partir de ce dimanche    Rencontre gouvernement-walis: la mission des collectivités locales pour redynamiser l'investissement au centre des travaux du 2e atelier    Lettre dans un ballon !    Ligue 2 amateur: C'est reparti pour un long exercice    Un mois et demi après la visite de Macron: La Première ministre française attendue les 8 et 9 octobre à Alger    Contradictions ?    Les mirages du sucre et du lait    Affiner les indicateurs sociaux et économiques: Le recensement général débute aujourd'hui    Naufrage au large de la Syrie : le bilan grimpe à 90 morts    Algérie-Mauritanie: Signature d'un protocole dans le domaine de la pêche et de l'économie maritime    Gouvernement-walis: Les nouvelles instructions de Tebboune    Equipe nationale: Des Verts à deux visages    Boudina termine 7e    Cuba élu à la présidence du Groupe des 77 et de la Chine en 2023    L'Algérie à pas sûrs...    Cette Dame force l'admiration    Ce que dira Benabderrahmane à l'APN    219 Commissions rogatoires émises    Quatre dealers arrêtés    21 cadres municipaux sous enquête    Le juteux marché des enseignants    À l'épreuve du terrain    La tuile pour Maignan    Inculquer aux jeunes les valeurs de l'olympisme    La moudjahida Zineb El Mili n'est plus    Les massacres du 17 octobre 1961 en débat    Tentation et faux-semblant    Tizi-Ouzou/Elections communales: l'amélioration du cadre de vie, une priorité pour "Tasqamut N'Ussirem"    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    «Gros» mots : les contre-chocs    Kamel Aoun n'est plus    Gestion des collectivités locales : va-t-on vers de nouveaux réflexes ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



GHARDAIA: L'assainissement pose toujours problème
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 11 - 2013

L'assainissement est problématique à Ghardaïa. Les 13 communes de la wilaya doivent faire l'objet d'une attention particulière, de la part du nouveau wali, M. Mahmoud Djemaa, vu le manque d'infrastructures qui les caractérisent. A ce propos, l'état des lieux, dans certaines localités, renseigne sur les retards remaequables, en matière d'aménagement. Le cas d'El Menia, Mansourah et Hassi-Lefhel est édifiant, en la matière, avec plusieurs années de retard sur la réalisation du plan de l'assainissement.
A Ghardaïa, le réseau d'assainissement existant couvre moins de 60% des besoins de la région et est caractérisé par des rejets à ciel ouvert, dans certains endroits, de l'Oued M'zab, a proximité du quartier Bab Saâd, par exemple. De même, à Touzouz, où le réseau d'assainissement est inexistant. Autant de réalités reconnues, mais surtout assimilées par les autorités locales. C'est ainsi que se dessine le présent schéma directeur d'aménagement urbain de la vallée du M'zab. Pourtant son objectif global, annoncé par les hautes autorités du pays, est de hisser le « Grand Ghardaïa » au rang de « grande métropole régionale dans le sud du pays », harmonieuse et durable. En effet, outre le fait qu'il doit viser le décongestionnement du centre de la métropole du M'zab, il doit aussi et surtout préconiser une mise à niveau salutaire de sa périphérie.
La réalisation de ces objectifs doit passer par un effort d'équipement, sans précédent, à travers la réalisation de grandes infrastructures, notamment en matière de travaux publics et de grands équipements structurants, visant le décongestionnement du chef-lieu et la mise à niveau des conditions nécessaires pour l'attrait des touristes et des investisseurs nationaux et internationaux, notamment, par création d'une offre foncière, à la hauteur des besoins, la réalisation de projets de développement urbain. En réponse aux besoins de Ghardaïa et des communes qui en sont dépendantes, divers projets ont été arrêtés et les perspectives sont, plus au moins, positives. Ainsi, à Ghardaïa, les cinq ponts, en cours de construction, pour 60 milliards de centimes, connaissent un retard considérable en matière de réalisation. Il est question, par ailleurs, de terminer le réseau d'assainissement, à travers l'ovoïde qui longe Oued M'zab, jusqu'à la ville millénaire d'El-Atteuf, dont les travaux ont commencé, depuis 2004. Concernant la création des nouveaux pôles d'El-Menia et de Metlili, la réalisation des sites s'amorcent très timidement. A travers toutes les communes de la wilaya, l'assainissement reste problématique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.