Juventus : Paredes n'avait pas de contact avec Mbappé    OL : Cherki veut plus de temps de jeu    Des instructions à concrétiser dans les «meilleurs délais»    Algérie-Russie: Ouverture demain de la 10e Commission mixte économique    Un choc nucléaire inévitable ?    Youssef: Al-Qaradaoui est mort    Le wali, homme-orchestre    Développement local: Passer d'une gestion administrative à une gestion économique    Football Algérie-Nigéria aujourd'hui à 20h00: Un nouveau test à exploiter    Transport universitaire: L'application «MyBus» lancée en octobre    Santé: 11 décès par rage en 2021    El Kerma: Ouverture du marché de gros de poisson le mois prochain    Peaux de banane !    Lamamra: «La Palestine est la clé de la paix»    L'heure de vérité    Du coke russe pour le haut-fourneau    Les étudiants en costume de startupeurs    Le plan de Benzema    Brèves Omnisports    Bouloussa meilleur algérien au classement mondial    Un coup de piston et...    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    La bombe Benkirane    De la drogue et de la pédophilie    «Tous les indicateurs sont positifs»    De charmante hôtesse, à femme violentée!    Mohammed VI: le Noriega du Maghreb    «Les Algériens n'admettent pas la mémoire sélective»    Proposition pour la création de marchés de l'art    Quand la science se combine au religieux    Sommet arabe: Guterres confirme sa présence, salue la contribution "exceptionnelle" de l'Algérie à la diplomatie mondiale multilatérale    D'importantes réalisations socio-économiques et des indicateurs prometteurs    CAC d'Annaba: lancement de la radiothérapie stéréotaxique pour la 1e fois en Algérie    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Une délégation de cadres supérieurs de la DGSN se rend au siège de la Cour constitutionnelle    Codes communal et de wilaya: définir les responsabilités et les prérogatives des élus    Tlemcen: une encontre sur la société civile, la promotion du tourisme et la protection du legs culturel    Tenue mercredi à Alger de la 10e session de la Commission intergouvernementale mixte algéro-russe de coopération    Le développement sportif et les performances des JM d'Oran mis en relief    Rage: onze décès enregistrés en 2021    La tension monte d'un cran au Maroc    Borne et les préoccupations de l'heure    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    ASO Chlef: Des ambitions à la hausse    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Des cadeaux attendrissants    Festival du théâtre amateur de Mostaganem: 35 troupes à la 53e édition    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



GHARDAIA: Cap sur le développement local
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 14 - 12 - 2013


Les projets, d'ordre social, développés à travers les communes de la wilaya de Ghardaïa vont, sans aucun doute, servir à améliorer les conditions de vie des populations locales. De ce fait, de grands intérêts accordés à ces communes, parfois isolées, sautent aux yeux. C'est ce que l'on constate, lorsqu'on fait le point, notamment, concernant les initiatives menées dans la région, sur le plan social. Fondés sur une approche décentralisée, participative, de coordination et de bonne gouvernance, ces projets, en cours de réalisation, vont avoir des résultats tangibles en matière de lutte contre la pauvreté, l'exclusion sociale et la précarité et d'amélioration des conditions de vie des citoyens, à la faveur, notamment, de l'adhésion des autorités locales, des ministères concernés et de la participation active de la population et des organisations de la société civile. Parmi les projets qui découlent des programmes lancés jusque-là, celui consacré à l'appui de la relance économique, reste, inéluctablement, le plus important, de par l'enveloppe budgétaire qui lui est allouée d'une part, et le caractère des projets initiés, de l'autre. En effet, ce dernier, qui se veut un prolongement des fonds de développement du Sud, fait ressortir, d'ores et déjà, des résultats encourageants qui sont, selon les experts, la conséquence de nouvelles méthodes de gestion, à savoir : la transparence de l'implication du citoyen dans tous les projets entamés à ce jour. C'est ainsi que des visites sur le terrain, à l'image de celle qui vient d'être effectuée par le nouveau wali, M. Mahmoud Djemaa dans la commune thermale de Zelfana, à l'effet de constater l'état d'avancement des projets initiés, mais aussi de relever les insuffisances et les nombreuses lacunes constatées dans cette dite commune, qui freinent la concrétisation de certaines réalisations. Il ne va pas sans dire, au passage, que ces réalisations s'articulent autour de la construction d'une polyclinique, d'un groupement scolaire, de trois nouveaux forages, d'une antenne communale et la réhabilitation d'une maison pour personnes âgées, ainsi que certaines réalisations (une salle omnisport et un stade de football) qui sont destinées au développement des aptitudes sportives et artistiques des enfants et des jeunes, à la lutte contre toute forme de délinquance et au décrochage scolaire, au renforcement des équipements de proximité, et à la satisfaction des besoins des classes moyennes et des ménages à revenus limités. La concrétisation de tous ces différents projets confirme l'intérêt particulier accordé par la haute autorité du pays, en assurant l'amélioration du cadre de vie du citoyen, à travers l'exécution et le suivi de l'avancement des programmes inscrits. Elle témoigne, également, du caractère ouvert et permanent de ce chantier de règne. Dans ce même contexte, 50 logements sociaux, de 68,75 m2, sont en cours de réalisation au quartier «El-Moussalaha» dans cette commune thermale de Zelfana, au titre du programme 2009-2014. Cependant, plaçant l'élément humain au centre des préoccupations des autorités locales, ces chantiers structurants ont donné, dans certaines communes de la wilaya de Ghardaïa, des résultats perceptibles dans les différents champs d'intervention, contribuant, ainsi, de manière considérable, à l'amélioration des conditions de vie de la population. Cette initiative a favorisé, en outre, l'émergence d'une dynamique, sans précédent, qui touche les différentes franges de la société, notamment les foyers, les jeunes et les catégories vulnérables qui peuvent, désormais, grâce à la contribution de la société civile, adhérer d'une manière plus active, au processus de développement que connaît l'Etat par le biais des différents programmes et projets mis en œuvre dans ce cadre.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.