«Zoukh m'a demandé de choisir les bus Tahkout»    Le MSP pour un régime parlementaire    «Les revendications politiques occultées»    Visite du ministre de l'Industrie    «Notre économie fonctionne à un niveau sous optimal»    L'évolution et les perspectives du marché à l'ordre du jour    Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques    L'Algérie constitue "un point d'appui" dans la perspective de renforcer les relations du Chili avec l'Afrique    Bensebaïni nommé pour le titre de joueur de la saison    Le CHAN-2022 se jouera en été    «Rien ne va plus»    Sétif renoue avec le confinement    Remise de 860 clés aux bénéficiaires des logements AADL et LPA à Taher et El-Aouana    Programme spécial pour les zones d'ombre    Pourquoi une nouvelle république pour l'Algérie d'aujourd'hui ?    Un cycle cinématographique «Des classiques avec toi»    Le musée du Louvre rouvre, mais l'affluence est pour plus tard    Deux PME préparent leur introduction    9 décès et 475 nouveaux cas en 24 heures    Trois suspects arrêtés    Ali Laskri jette l'éponge    Le procès de l'ancien directeur de l'agence foncière reporté    Le procès de Belkacemi Zakaria reporté au 14 juillet    Minurso: l'Afrique du Sud regrette l'absence d'un mandat étendu aux droits de l'Homme    Russie : Un conseiller du chef de l'agence spatiale russe arrêté pour «trahison»    Thon rouge : L'Algérie a pêché la totalité de son quota pour 2020    Oran : Distribution de 5000 ouvrages aux bibliothèques communales    Lancement d'un service de prêt sur réservation    Sidi Bel-Abbès: Les blouses blanches descendent dans la rue    Usto, Es-Senia et Saint Eugène: 4 dealers arrêtés, de la cocaïne et des psychotropes saisis    Tiaret: Mesures renforcées pour stopper le Covid-19    Les 13 manifestants acquittés    Constructions inachevées et non conformes aux permis de construire: Plus de 15.000 dossiers régularisés par les commissions des daïras    Mali: tirs d'obus contre un camp de forces onusiennes, françaises et maliennes    Ligues 1 et 2: La reprise du championnat s'éloigne    Bi-nationalisme    Le Salon international de Genève de 2021 annulé    Le groupe PSA se mobilise en Algérie    Belhadj actionne la tenue de l'AG    Derradji confiné à l'hôtel Mouradi en Tunisie    Griezmann, une reconnexion "brillante" avec Messi et Suarez    Marché automobile : le bout du tunnel ?    Le Coram soutient 27 projets pour 150 millions d'euros    Abderazak Makri, toujours dans la surenchère sur la question de l'identité    Colère des souscripteurs AADL à Médéa    Epopée d'un pays en construction    Beaucoup de promesses et peu de décisions concrètes de la France    "Il reste encore 80 crânes de résistants des Zaâtcha"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





TLEMCEN- Le ministre des Moudjahidine : de nouvelles mesures de lutte contre la bureaucratie
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 26 - 01 - 2015

Le ministre des Moudjahidine, M.Tayeb Zitouni, a annoncé, samedi à Tlemcen, que de nouvelles mesures ont été prises par son département ministériel pour lutter contre la bureaucratie à travers toutes les directions des wilayas et même au sein de son ministère et ce, conformément à l'instruction du président de la République Abdelaziz Bouteflika, relative à l'amélioration du service public. M. Zitouni, qui effectue, du 23 au 26 du mois courant, une visite d'inspection et de travail dans la wilaya, a souligné que " Les lenteurs c'est fini ! Les dossiers volumineux exigés, auparavant, aux moudjahidine et fils de chahid c'est terminé ! Les mesures que nous avons prises s'articulent autour de sept axes liés surtout à la facilitation et la généralisation de la délivrance de la fiche communale dans n'importe quelle direction des moudjahidine du pays, l'allégement des dossiers médicaux constitués par les moudjahidine et fils de chahid handicapés et ce, sur simple présentation de leur carte d'invalidité, l'allégement des dossiers d'attribution de cartes d'invalidé de la guerre de Libération, de l'attestation de moudjahid ou de fils de chahid, des dossiers de pensions complémentaires de retraite, licence de taxis et autres formalités de recours ou de réversion de pensions, aux veuves des moudjahidine et filles de chahid», a expliqué le ministre, lors d'une rencontre, samedi soir, au siège de l'APW avec les moudjahidine et fils de chahid, à la 2ème journée de sa visite d'inspection, dans la wilaya. Et de poursuivre : «Est-ce normal d'exiger des moudjahidine, veuves de chahid, ou fils de chahid, une fiche communale de membre de l'ALN ou OCFLN, un brevet de pension, ou une attestation de fils de chahid, alors que c'est nous-mêmes qui délivrons ces documents ?! Il est de notre devoir d'assurer un service de qualité à ces catégories sociales très sensibles de notre société. Nous devons être à la hauteur des sacrifices des Chouhada et moudjahidine.
Aujourd'hui, notre devoir est de bien les prendre en charge et leur faciliter toute démarche administrative, sociale ou médicale ! D'ailleurs comme tout citoyen, comme l'exige souvent le président de la République, lors de ses différentes réunions du Conseil des ministres, qui durent des heures et des heures ! Le ministère des Moudjahidine est un ministère différent des autres, car il ne s'agit pas uniquement d'assister ces catégories, mais, aussi, d' écrire honnêtement l'histoire de la lutte de Libération nationale, afin de transmettre au peuple algérien et au monde entier, toutes les vérités et la grandeur de cette glorieuse Révolution ! J'appelle tous les moudjahidine à fournir, fidèlement, leurs témoignages vivants sur la lutte de Libération nationale aux historiens, spécialistes et chercheurs en histoire. Nous avons doté toutes les directions des moudjahidine de caméras, outils informatique et numériques, bibliothèques, moyens d'enregistrement, films, livres et revues». M. Zitouni a, en outre, relevé condamné les atteintes à la dignité, à l'honneur et à la mémoire de nos glorieux martyrs et à leur tête les grandes figures historiques, en dénonçant, énergiquement, tous ceux qui, par leurs propos diffamatoires, ont tenté de semer le doute, quant à la loyauté de certains chefs historiques et sacrifices des Chouhada.
A noter, que le ministre avait débuté la 1re journée de sa visite, vendredi soir, dans la wilaya de Tlemcen, en présidant une cérémonie organisée en l'honneur des 21 lauréats du concours de wilaya sur la Révolution du 1er Novembre 1954, à la Maison de la Culture 'Abdelkader Alloula', de Tlemcen. Accompagné du wali de Tlemcen et des autorités civiles et militaires de la wilaya, le ministre M. Zitouni a, également, assisté, samedi dernier, à l'inhumation des restes de quatre chahids, au Carré des Martyrs du cimetière de Hennaya, avant d'inaugurer le nouveau siège la direction des Moudjahidine, à la cité Bouhanak.
M. Tayeb Zitouni a, ensuite, poursuivi sa visite à Boudjelida (commune de Tlemcen), en procédant à la baptisation d'un groupement urbain de logements sociaux au nom du chahid 'Hellal Moussa' dit 'Belkacem'. Dans la commun d'Ain Ghoraba (Béni Hédiel), M. Tayeb Zitouni s'est enquis des travaux de réalisation d'une stèle historique mémorisant le déclenchement de la 1re attaque du 1er Novembre 1954. Dans la ville de Sebdou, le ministre s'est enquis des travaux d'aménagement du cimetière de chouhada et d'une stèle historique, avant de visiter le château historique de détention et de tortures datant de l'époque coloniale à Sebdou. Hier, le ministre M. Tayeb Zitouni, s'est rendu dans les communes de Fellaoucène, Souahlia, Marsat Ben M'Hidi et Maghnia où il a visité des sites et monuments historiques de ces localités, et lancé plusieurs projets relatifs à ce secteur, ainsi, qu'il a présidé des cérémonies de 'baptisation' de nombreux établissements au nom des chouhada. Aujourd'hui, le ministre des Moudjahidine présidera l'ouverture des travaux d'un Colloque international sur " les camps de détention et centres de torture de l'armée coloniale, dans la Wilaya V historique ", au musée du Moudjahid de Lalla Setti. Cette manifestation organisée avec le journal 'El Djoumhouria' et la wilaya de Tlemcen, verra la participation d'éminents chercheurs nationaux et étrangers, professeurs d'université et historiens, et de nombreux moudjahidine de la région.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.