"Allo Chorta", une application mobile pour signaler tout crime    12 camions chargés d'aides arrivent à Mila    Constantine: campagne de sensibilisation pour protéger les forêts    Fin de l'isolement pour Rachid Nekkaz    La prière du vendredi reste suspendue    Sortie de nouvelles promotions de l'ESNT    L'ARPE chargée d'encourager la pluralité de l'information et sa diffusion    Covid-19: 521 nouveaux cas, 423 guérisons et 9 décès    EXPLOSION DE BEYROUTH : Le président du Conseil constitutionnel exprime sa solidarité    ORAN : Décès du secrétaire de wilaya de l'ONM, Soumer Abdelkader    FERMEES DEPUIS LA MI-MARS : Le ministre du transport écarte la réouverture des frontières    Les explosions à Beyrouth ravivent la contestation au Liban    REUNION PERIODIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES : La rentrée universitaire au menu    BOUIRA : Cinq blessés dans une collision à Sour Ghozlane    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Un siècle de foot et de lutte    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    Les pharmaciens saisissent Tebboune    L'ANBT et le "faux communiqué"    "Il faut revoir l'architecture du financement de l'économie"    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Le suspense perdure    Un activiste du Hirak arrêté    Le saviez-vous... ?    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    Lésion méniscale pour Boudaoui    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    Après le choc, la colère !    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bitumage, aménagement et traitement des nids-de-poule : Plus de 40 milliards de cts pour les routes du groupement d'Oran
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 01 - 04 - 2015

Dans le cadre des dispositions prises par la wilaya d'Oran pour l'éradication des points noirs et la réhabilitation de la voirie à l'intérieur du tissu urbain, un vaste programme de bitumage et d'aménagement des artères sera lancé prochainement par la direction des travaux publics.
Cette opération scindée en quatre lots touchera principalement les routes du groupement urbain d'Oran. Les entreprises qui prendront en charge ces travaux ont été désignées la semaine écoulée. L'opération s'étalera sur un mois, pour un montant global de près de 407 millions de dinars (40,7 milliards de centimes). Selon la direction des travaux publics, le premier et le 2e lots consistent à réhabiliter quelques routes des secteurs urbains El Hamri (2,1 km), Es-Seddikia (2,7 km), El Mokrani (4 km), El Menzeh (1,8 km), Sidi El Houari (5km), Ibn Sina (2,5 km), El Badr (2,7 km) et El Makkari (1 km). Les deux autres lots ciblent les routes de la commune d'Es-Sénia et notamment la rue Bahi Ameur, le chemin de wilaya 83 et la route nationale 02 à Es-Sénia et la rue Zaghloul. Pour la commune de Bir El Djir, deux lotissements vont bénéficier de ces travaux. Il s'agit du lotissement 341 logements à Sidi El Bachir et le lotissement 14 coopératives Khemisti. Il y a lieu de signaler que le lancement de ce vaste programme de réhabilitation de la voirie intervient à l'issue d'une opération de recensement effectuée par les services concernés ayant ciblé les routes dégradées. En effet, une bonne partie des routes des quartiers d'Oran sont sinueuses, très abîmées et à une seule voie non appropriée pour une circulation automobile sans cesse croissante. Pas un seul quartier ou cité n'échappe, désormais, à la dégradation continuelle de parcelles entières de l'asphalte qui se trouve dans un piteux état.
Des opérations de revêtement sont à chaque occasion et sans occasion programmées. Malheureusement, ces opérations successives de réfection de la voirie à coups de milliards n'arrivent pas à donner les résultats tant espérés et les Oranais se plaignent toujours de l'état dégradé de la chaussée. Une situation péniblement ressentie par les automobilistes qui, de peur d'endommager leurs véhicules, sont obligés de faire tout le temps des manœuvres, parfois dangereuses, et de bien «négocier» les nids-de-poule afin d'éviter d'éventuels accidents.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.