La formation des journalistes des organes de presse, une "nécessité impérieuse"    Filière du lait: nécessité d'améliorer la collecte du lait frais    L'ambassadeur palestinien salue les positions constantes des dirigeants et du peuple algériens    Sahara occidental: le Front Polisario ne prendra pas part aux tables rondes    Materazzi répond à la provocation d'Ibrahimovic    Handicapés: appel à l'élaboration d'une étude sur le handicap en Algérie    Skikda: décès d'une victime de l'incendie de la raffinerie de pétrole    La présence de la France au Sahel est l'une des raisons de son impopularité en Afrique    Accord pour l'activation de la commission mixte entre les secteurs de l'Agriculture et les micro-entreprises    Le jeu des alliances a bien commencé    Chlef : Le nouveau parc industriel prêt à accueillir les investisseurs    Intempéries : Eboulements rocheux sur les routes à Mostaganem et à Ténès    Coupe Arabe : Une entrée en matière réussie pour les Verts face au Soudan    Elections locales: les résultats du RND, "honorables"    L'importance de la continuité des services liés au VIH soulignée    Grosses manœuvres contre l'Algérie    Médiation internationale pour l'accélération de la mise en œuvre de l'accord d'Alger    Les engagements du ministre de la Poste et des Télécommunications    Transparence fiscale: l'Algérie devient le 32e pays signataire de la Déclaration de Yaoundé    JSK-Royal Leopards reporté sine die    Lionel Messi couronné une 7e fois    Mahrez négocie sa prolongation    La presse de l'Est du pays met l'accent sur les résultats préliminaires des élections locales    Les partis contraints aux alliances    «On s'emploiera à la révision de la loi sur l'information»    Le Collectif des Algériens établis en France presse l'ONU à agir    Communiqué du gouvernement    Lancement officiel de la campagne labours-semailles    Semaine du court métrage    "Nous serons prêts pour les JM-2022 !"    L'Etat fait appel au privé    L'agence Cnas d'Alger ouverte les samedis    Chutes de neige et routes bloquées au sud de la wilaya    Raccordement aux réseaux de distribution d'électricité et de gaz    "Les clubs pro ne doivent avoir aucun centime de dette fiscale et parafiscale"    Une exposition à Paris, célébrant Mohammed Dib    Le 8e Festival du Melhoun en décembre à Mostaganem    En rang serré    Adrar: Un écrivain autrichien au lycée Moulay Touhami Ghitaoui    Xi Jinping adresse un message de félicitations à une réunion à l'ONU    Une journée cruciale pour la droite, aujourd'hui en congrès    Le temps des tractations    Les indépendants exigent une enquête    Messi, le ballon dort    Vers la révision des textes juridiques    Jbaliqs ouadjmatou en concert    Carte blanche à Islem Gueroui    Quand Annaba s'associe avec Oman    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



USM Annaba: La LFP dépose plainte contre le président Zaïm
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 10 - 04 - 2019

  La ligue de football professionnel a décidé de se porter partie civile suite aux déclarations du président de l'USM Annaba, Abdelbasset Zaïm qui avait indiqué avoir déboursé 7 milliards de centimes pour arranger les résultats des matches et permettre l'accession de son équipe en Ligue 2. Selon le président de Annaba, les équipes de l'USM Khenchella et l'AS Khroub ont utilisé les mêmes procédés pour accéder. Ces déclarations ont amené la LFP à se porter partie civile et à poursuivre ainsi le président de l'USMAn, en justice. Il est étonnant que la LFP réagisse aux déclarations de Zaïm, alors que d'autres présidents de club avaient fait des déclarations plus graves. Le président de l'US Biskta avait déclaré, devant tous les présidents de club, en pleine assemblée générale de la FAF qu'ils ont tous arrangé des matches.
Sa déclaration a été largement diffusée et reprise par les chaînes TV, mais aussi sur les réseaux sociaux. A ce jour, le président de Biskra n'a pas été inquiété et aucune enquête n'a été déclenchée par la FAF ou la LFP, lesquelles ne se sont pas portées partie civile. Récemment, le président de la JSK, Mellal a qualifié les dirigeants de la FAF et de la LFP ainsi que les présidents de club de corrompus sans qu'il ne soit poursuivi en justice. Idem pour le président de l'O.Médéa, Boukhelkhal qui a accusé la JSK d'avoir «acheté des matches, la saison dernière pour se maintenir en Ligue 1». Plus grave encore, le porte-parole de la JS Saoura, Mohamed Zerouati a accusé le frère du président de FAF d'user de son influence et d'arranger les résultats des matches avec la complicité des arbitres. A ce jour, Zerouati n'a pas été inquiété ou poursuivi en justice. Il est étonnant que la LFP réagisse aux déclarations de Zaïm et ignore les autres présidents de club.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.