LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : Les procureurs généraux instruits de superviser les enquêtes    L'ACCUSANT D'AVOIR ORDONNE LE ‘'CADENASSAGE'' DE L'APN : Said Bouhadja charge l'ex SG du FLN    SYNDICAT SNAPO : Sit-in de pharmaciens devant le ministère de la Justice    ZAKAT EL FITR : Le montant fixé cette année à 120 DA    BRADAGE DU FONCIER AGRICOLE : Des terres agricoles utilisées pour des usines et des stations d'essence    ORAN : 10 ‘'harraga'' arrêtés à Ain El Turck    Benfica : Joao Felix a fait son choix    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Débouté par la commission de recours, le WA Tlemcen saisira le TAS    Egypte: 16 terroristes présumés tués par la police    Conflit Palestino-israélien : Les confidences de Moubarak à propos de Netanyahu et Trump    Le maintien de ces élections, un risque pour la cohésion et la stabilité nationale    Le procès d'Ali Haddad aura lieu le 3 juin    Les étudiants ne lâchent pas prise    NAHD – JSK : Les Canaris veulent retrouver leur nid de champions    Les souscripteurs accéderont à leurs logements samedi    Médéa : Portes ouvertes à la Caisse de retraite    Mostaganem : 57 dealers arrêtés en 10 jours    On vous le dit    Nouvelles d'Oran    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Chaou anime la soirée de clôture    Concert de jazz algéro-polonais    Les armes affluent vers Tripoli et Benghazi malgré l'embargo : Libye, une guerre par procuration ?    Le Brent progresse à plus de 72 dollars à Londres    Real : Kroos évoque la rumeur Pogba    Le procès d'Ali Haddad renvoyé au 3 juin    Téhéran rétorque à Trump qu'il ne mettra «pas fin à l'Iran»    «Faire de la politique n'est pas dans le rôle de l'armée»    John Baraza pense que «le Sénégal et l'Algérie ne sont pas imbattables»    La CGATA refuse de se réunir avec une mission de l'OIT    Feghouli, la nouvelle année de grâce !    OC Alger-Hussein-Dey Marines pour une place en demies    Onze nouveaux postes électriques pour améliorer la qualité de service durant l'été    ACTUCULT    "Une beauté loin d'être déserte"    Nouvelle protestation des journalistes de l'ENTV    Gâteau de crêpes    Croissance de 7% de l'activité portuaire de l'Algérie    Propositions de sortie de crise : Le chef d'état-major de l'ANP verse dans le déni de réalité    Le Premier ministre du Niger entame une visite à Alger    L'appel des trois suscite toujours des réactions    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Le Conseil de sécurité veut l'application de l'Accord d'Alger    Le pire a été évité    3000 agents font la chasse aux nouveaux électeurs    A la rencontre de Massinissa    L'élégie de la résilience    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Football - Ligue 2: Qui accompagnera l'USMB et le RCK en DNA ?
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2019

Qui sera le troisième relégué en Division nationale amateur après que l'USMB et le RCK eurent composté leurs billets vers l'étage inférieur ? C'est la question que se posent les milliers d'inconditionnels des clubs concernés. A deux journées de la fin du championnat, elles ne sont pas moins de quatre équipes menacées de relégation. A présent, c'est l'indécision qui plane dans la mesure où nombreux sont ceux qui ne se soucient malheureusement guère du respect de l'éthique sportive. Dans ce contexte, il faut avouer que certaines équipes ont carrément faussé les calculs. L'exemple le plus édifiant reste celui de l'USM Annaba, qui a aligné samedi dernier face au NCM sa quatrième défaite consécutive à une période sensible et capitale du championnat. L'USMB, dont le sort était scellé depuis belle lurette, a également déjoué tous les pronostics, même si elle a le mérite de jouer à fond ses derniers matches. L'A. Boussaâda s'est présentée sans la présence de pas moins de neuf titulaires lors de sa rencontre face au WAT. Tous ces imprévus, ou plutôt ces arrangements « made in Algérie » ne sont pas faits pour, d'abord arranger les choses et, ensuite, établir une analyse juste et objective en fonction des données réelles du terrain. Aujourd'hui, la troisième place du potentiel relégable se jouera entre le MCS, l'ASMO, l'ESM et l'USMH, qui doivent être vigilants lors des deux dernières étapes qui pourraient apporter de sérieux bouleversements dans le bas du tableau. Mathématiquement parlant, et en tenant compte de la réglementation des modalités d'accession et de rétrogradation, l'ES Mostaganem s'est mise dans une situation très délicate. Si nos prévisions venaient à se concrétiser, tout se jouera lors des deux derniers rounds et tout s'éclaircira lors du prochain choc explosif entre l'USMH et le MCS à El-Harrach, en attendant le match décisif MCS-ESM. L'Espérance de Mostaganem a réellement hypothéqué ses chances après sa défaite sans gloire face à la lanterne rouge, l'USMB. Le succès inattendu des Blidéens a chamboulé tous les plans et les calculs en même temps. Pour rappel, l'USMB n'a signé que deux victoires seulement en vingt-huit matches joués, contre l'ASMO et l'ESM. Mais si demain, les Mostaganémois viendraient à rétrograder, l'histoire retiendra qu'ils ont réservé leur billet pour la DNA à Mostaganem même, lors de leur défaite dans le temps additionnel face à l'ASO Chlef. Mais, il fallait s'y attendre dans la mesure où l'ESM a payé fort le prix de sa mauvaise gestion, l'indiscipline de certains joueurs et l'absence de rigueur, comme en témoignent ses résultats en dents de scie lors de la phase retour. Suivant une certaine logique, l'ESM est la plus exposée au danger de la relégation. Le MC Saïda, qui a dû faire face aux dures exigences du maintien et de la coalition de certains clubs qui ont tout programmé pour précipiter sa descente, a de fortes chances d'atteindre son objectif. Une victoire du MCS lors du dernier match face à l'ESM assurerait définitivement son maintien. De leur côté, l'ASMO et l'USMH doivent une fière chandelle à l'USMB. Les Asémistes, en disposant d'un goal-average particulier favorable par rapport à l'ESM, semblent bien partis pour sauver leur saison. Un seul cas de figure pourrait être fatal à l'ASMO. Si le MCS réussit à récolter deux points, nul à El Harrach et un autre chez lui face à l'ESM, que l'USMH s'impose à Skikda, combinée à une défaite de l'ASMO à Biskra, seraient synonyme de descente des Asémistes, qui ont un goal-average défavorable par rapport au MCS (nul à Oran et défaite à Saïda). Pour sa part, l'USM Harrach est, elle aussi, sous la menace réelle du danger de la descente. Deux matches décisifs sont au menu des Harrachis, réception du MCS et déplacement chez la JSMS. Pour l'USMH, avouons que le plus dur a été fait à Béjaïa où les « Jaune et Noir » sont parvenus à revenir avec trois points qui vaudront leur pesant d'or. Attention, ce n'est pas acquis d'avance pour l'USMH qui risque de se retrouver dans une situation inconfortable en raison de son goal-average particulier défavorable par rapport à l'ESM et l'ASMO. En somme, ce ne sont là que des probabilités qui pourraient être inversées compte tenu du jeu de coulisses dont personne ne se soucie pour y mettre un terme. A deux encablures de la fin de ce championnat, les calculs ont commencé, les manipulations, les interventions ainsi que les coups de fil aussi, pour « désigner » le probable relégué. Pauvre football algérien !
MCS: 33 points - Reçoit: ESM - Va: USMH
ESM : 32 points - Reçoit : JSMB - Va : MCS
USMH : 32 points - Reçoit : MCS - Va : JSMS
ASMO : 32 points - Reçoit : ABS - Va : USB


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.