Le projet de loi de finances complémentaire 2020 en chiffres    Le Snapo suggère l'utilisation de masques en tissu    Le déconfinement divise les Algériens    Dr Mohamed Bekkat Berkani évoque un "déconfinement territorial"    Plus de 5.000 poursuites judiciaires    Ouargla-Covid19: distribution de 100 000 bavettes aux citoyens    L'ADE promet de l'eau H24 pour Sétif    Plus de 10 000 agriculteurs sans carte professionnelle    ALGERIE-TURQUIE : Le président Tebboune s'entretient par téléphone avec Erdogan    La Grèce renforce le contrôle à sa frontière avec la Turquie    Un important dispositif policier dissuade les manifestants    8 soldats tués dans une attaque attribuée aux Houthis    Le renouvellement de Sayoud, une priorité    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    LE MINISTRE BELHIMER AFFIRME : L'accès à l'information relève du "droit au service public"    Le journaliste Drareni reste en prison    L'approche fiscale adoptée face au recul des recettes pétrolières (PLFC 2020): des députés émettent des réserves    Les pêcheurs de Mostaganem comptent faire le plein    Les habitants de la cité Makhat protestent    4 826 individus arrêtés à Mascara    Des commerces sommés de fermer à Relizane    Les lecteurs du versant sud de Tizi Ouzou privés de journaux    Je veux partir seul au paradis !    Les victimes algériennes du Covid-19 en attente de rapatriement    Le HCA plaide pour l'élaboration d'"une carte linguistique de Tamazight" en Algérie    Covid19: 160 nouveaux cas, 211 guérisons et 6 décès en Algérie durant les dernières 24h    Plan d'annexion israélien en Cisjordanie : "une telle décision ne peut pas rester sans réponse"    Crise libyenne: Boukadoum exprime la "profonde" préoccupation de l'Algérie et sa disposition à abriter le dialogue libyen    Sport-Coronavirus: le contrôle médical des athlètes d'élite impératif avant la reprise    Massacres du 8 mai 1945: des crimes revêtant une dimension génocidaire    Il y a 30 ans, un drame affligeait le handball algérien    Conflit libyen : Comment le GNA a réussi à chasser les mercenaires de Wagner de Tripoli    Kaïs Saïed : «Il n'y a qu'un seul Président en Tunisie»    L'Arav sévit, la police ouvre une enquête    The mask    Irresponsables !    organisée dans cette ville Vive tension à Kherrata    WA Tlemcen: Le Widad caresse le rêve de l'accession    Embarek Houcinat n'est plus    Boumerdès: Le procès de Hamel, son fils et d'ex-responsables reporté    Amar Belhimer: La presse nationale «présente des faiblesses structurelles»    Mutation et promotion de cadres de la wilaya    FAF - Département Intégrité: La FIFA ne se mêlera pas des affaires internes    AS Monaco: Slimani, une situation paradoxale    FAUSSES EVIDENCES    Guerre de libération nationale: Djanina Messali Benkalfat raconte Messali Hadj    France: Comment sont enterrés les musulmans isolés et sans ressources ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MC Oran: Chérif El-Ouazzani grince déjà des dents
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 20 - 06 - 2019

  Il est écrit quelque part que le Mouloudia d'Oran ne sortira pas de sitôt d'une crise dans laquelle il s'est engouffré depuis plus de dix ans. Au vu de ce qui se trame au MCO, l'heure n'est guère à l'optimisme tant que le bricolage, la gestion approximative et la fuite des responsabilités ont atteint leur paroxysme.
Depuis la démission de Baba et le départ de Karaouzene, le Mouloudia est dans l'expectative. La dernière réunion du CA n'a donné lieu à aucun changement, excepté la nomination de Chérif El-Ouazzani en tant que directeur général, comme souhaité par le wali d'Oran, Mouloud Cherifi. Cela résoudra-t-il tous les problèmes du club ? La question reste posée, car rien ne se profile à l'horizon. Ni passation de consignes ni réunion de travail pour préparer la nouvelle saison. Selon ses dires, Chérif El-Ouazzani a senti qu'il a hérité d'une situation très difficile à gérer même si « le wali d'Oran lui a donné des garanties », nous a-t-on dit. Du côté du recrutement, les négociations avec les cadres de l'équipe, le contact avec les nouveaux joueurs, la gestion de la liste des libérés et le choix du staff technique, rien n'a été fait au moment où nous mettons sous presse. Sur le plan administratif, Chérif El-Ouazzani a jeté son dévolu sur Abdelhafid Belabbès qui pourrait effectuer son come-back comme directeur administratif. Reste le côté finances.
Là, nous avons appris que le wali a donné des assurances quant à l'apport financier d'Hyproc, qui devrait accompagner le club comme sponsor majeur. Et la suite ? Qui va prendre la responsabilité d'investir au sein du MCO, sachant que le poste de président de la SSPA est vacant et que les actionnaires refusent de mettre la main à la poche ? Lors de la réunion d'avant-hier qui a connu la présence de trois membres seulement du conseil d'administration, Djebbari, Benmimoun et Bessedjeraï, nombreux sont ceux qui se sont interrogés sur l'absence de Baba et Benzerbadj. « Je ne vois pas l'utilité de ma présence au sein du CA étant donné que je suis démissionnaire. Aussi, je dois faire une précision pour éclairer l'opinion publique. Nous avons, à maintes reprises, programmé des réunions du CA et des AG des actionnaires en présence de l'avocat et du huissier de justice, mais personne ne s'est pas manifesté », a affirmé Baba. Pour Benzerbadj, ce dernier nous a avoué qu'il a été retenu par des obligations familiales.
Quant aux autres absents, ils ont remis des procurations. Par ailleurs, on vient d'apprendre que quatre joueurs n'ont pas été régularisés. Il s'agit de Sebbah, Nadji, Bedbouda et Maâzouzi qui ont décidé, d'après nos sources, de saisir la CRL.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.