Zones d'ombre : près de 12.000 projets de développement enregistrés avec une enveloppe de plus de 200 milliards DA    Un protocole sanitaire préventif dans les établissements scolaires, universitaires et de formation    Covid-19: 488 nouveaux cas, 377 guérisons et 8 décès    Khaled Drareni n'a jamais été détenteur de la carte de presse professionnelle    Des bureaucrates entravent la mise en œuvre du programme du président Tebboune    El Tarf: installation du nouveau procureur général de la Cour de justice    L'ONU appelée à trouver une solution juste et définitive à la question sahraouie    Réunion FIFA-CAF consacrée à la préparation du retour des activités footballistiques    Ressources en eau: la nouvelle loi relative à l'eau fin prête    Prix Katara pour le roman et l'art plastique: des plasticiens algériens primés    Quand la sardine prend des ailes    Rénover et démystifier le "contrôle" pour optimiser la gestion locale    Hausse de la production à Chlef    Le procès Tliba reporté au 2 septembre    Nouvelle mobilisation de milliers de personnes contre le Président Keïta    Le Président visé par une enquête pour financement illégal de campagne    Windhoek rejette l'offre de réparations allemande    Suspension du traité d'extradition avec Paris et Berlin    Kamala Harris comme colistière de Joe Biden    Nouvelle agression militaire israélienne contre Gaza    L'Algérie parmi les premiers pays à avoir dépêché une délégation médicale et des aides au Liban    Tebboune accuse !    Nassim Saâdaoui quitte la prison d'El-Harrach    L'expérience au service de la JSK    À quand la reprise ?    Nivellement par le bas, suite et pas fin !    Pour Toko-Ekambi «tout est possible sur un match»    Boudebouz écarté du stage de Dinard    Ali Haddad transféré vers la prison de Tazoult    Hamel condamné à douze ans de prison sur fond d'un nouveau scandale    La traque d'un "sulfureux" général    La direction de l'éducation rassure    14 nouveaux départs de feu déclarés    Vers le report de la rentrée    La drôle de démarche d'un syndicat    Bougie n'a pas illuminé cet été    "Une réelle réflexion doit être engagée sur l'avenir de la culture et des arts"    Le corona met la vie culturelle en berne    Journées nationales du costume algérien sous le thème «Mon costume, ma mémoire, ma culture»    Des Algériens parmi les auteurs les plus attendus    L'esprit joyeux et la sincérité de «Aâmmi Bachir», les secrets de sa notoriété    Réouverture des plages et reprise des activités hôtelières : Le ministère du Tourisme adopte un protocole sanitaire    Dr Fawzi Derrar. Virologue et directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) : «Il me paraît peu probable d'avoir un vaccin avant la fin de l'année»    Ligue des champions d'Europe: Sur fond d'opposition de styles    L'apolitique supplante le politique ?    Presse: Il faut crever l'abcès !    Skikda - Programme AADL 2 : les souscripteurs protestent    L'instit, l'obole et la révolution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La commission de contrôle à pied d'œuvre dans les communes côtières: Les infrastructures touristiques passées au peigne fin
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 24 - 06 - 2019


Comportant une façade maritime de près de 120 kilomètres de côtes et 35 plages autorisées à la baignade, Oran est devenue, au fil du temps, une des principales destinations touristiques en période d'été. Ainsi et afin de permettre aux estivants de passer de bonnes vacances et leur garantir les meilleures prestations, la direction du Tourisme a lancé une vaste opération d'inspection des différents établissements hôteliers et infrastructures touristiques au niveau des communes balnéaires, a-t-on appris auprès de sources proches de la commune de Ain El Turck. Au total, une soixantaine d'infrastructures fera l'objet d'une inspection. Les membres de la commission chargée de cette opération auront à contrôler dans un premier temps les autorisations d'exploitation. Cette action a aussi pour but de lutter contre tout dépassement et d'offrir de meilleures prestations aux clients de ces hôtels. Nos sources indiquent que cette opération consiste à apporter les correctifs nécessaires pour pallier les manquements constatés durant la saison estivale passée et sensibiliser les acteurs du tourisme sur la promotion d'un produit balnéaire adapté pour répondre au mieux aux exigences de la clientèle conformément au plan qualité-tourisme. A ce titre, la commission d'inspection sillonnera les communes côtières afin de traquer et déceler les éventuelles anomalies et autres pratiques ne cadrant pas avec les normes requises édictées par le ministère du Tourisme. Les statistiques de la protection civile indiquent que plus de 20 millions d'estivants ont visité, en 2018, les plages oranaises. C'est dire l'attractivité de la wilaya. Selon les données établies en janvier 2019 par la direction du tourisme, le parc hôtelier de la wilaya dispose de 172 hôtels d'une capacité de 16.346 lits dont 96 à Oran-ville (4.734 lits), un à Mers El Hadjadj de 32 lits, trois à Bousfer totalisant (220 lits), six à El Ançor (238 lits) et 48 à Aïn El Turck (plus de 1.650 lits). Le point faible du tourisme algérien reste le déficit de la capacité d'hébergement et de la qualité d'accueil. Ainsi et en prévision de la tenue des Jeux méditerranéens 2021 à Oran, le secteur du tourisme sera renforcé par la réalisation de 150 établissements hôteliers. Ces nouveaux établissements, dont le classement va de 3 à 5 étoiles, seront implantés au niveau de neuf zones d'extension touristique (ZET) qui vont de la localité de Madagh jusqu'à celle de Mers el Hadjadj ex-Port aux poules, mais le gros de ces projets sera réalisé au niveau de la corniche ouest d'Oran. Les études ont été finalisées et les assiettes foncières devant abriter ces projets ont été dégagés au niveau de ces ZET totalisant une surface global de 1.427 hectares. Parmi ces projets, des marinas et des espaces de loisirs sont également prévus. D'autre part, en plus de 155 hôtels de différentes classes, la wilaya d'Oran enregistre la réalisation de 44 projets hôteliers dont 16 concrétisés à 70%. La réalisation actuelle de 44 hôtels offrira 5.333 lits à la wilaya qui disposera ainsi d'un parc de 19.967 lits répartis sur un total de 202 infrastructures touristiques. Ces projets, en cours de réalisation, contribueront également à la création de 1.482 postes d'emploi. La ville d'Oran a été désignée ville organisatrice des Jeux méditerranéens de 2021. La stratégie de développement du tourisme qu'adopta le ministère du Tourisme et de l'Artisanat se propose d'asseoir une politique d'Etat basée sur l'adhésion totale de l'ensemble des institutions directement ou indirectement impliquées dans le conception, le développement et la promotion des activités touristiques pour l'émergence d'une véritable industrie de tourisme.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.