Révision des listes électorales et dépôt de candidatures    Tliba en prison à El Harrach    Adaptation de la loi des hydrocarbures de 2013 et urgence d'un nouveau management stratégique de Sonatrach    Exportation de 30.000 tonnes de rond à béton vers le Canada    Ooredoo présente ses offres et solutions innovantes aux professionnels de la santé    29.000 cibles terroristes detruites par l'aviation russe dans 9.500 sorties    Les Algériens à pied d'oeuvre à Berkane    Probable forfait de Ferhat face à Amiens    «Ma préoccupation, c'est le niveau des joueurs locaux»    Un mort et quatre blessés dans un accident de la route    Arrestation de 5 trafiquants de faux billets en dinars    La «harga» vers l'Europe, la malédiction qui accable la plèbe !    L'oralité dans la culture traditionnelle africaine    L'Algérie est-elle le nouveau «berceau de l'humanité» ?    Tipasa : « libérez nos enfants détenus »,    Biskra : « Non à la zizanie, les Kabyles sont nos frères »    Jijel : » Il n'y aura pas de vote ! «    RETRAIT DE TEBBOUNE DE LA COURSE ELECTORALE : Mohamed Lagab dément    BORDJ BADJI MOKHTAR : Découverte d'une cache d'armes et de munitions    LEVEE D'IMMUNITE DE ALI TALBI ET AHMED OURAGHI : La Commission juridique du Sénat examine les procédures    ECOLE SUPERIEURE DES DOUANES D'ORAN : Sortie de 81 officiers de brigade dont neufs femmes    MAHDIA (TIARET): Une présumée liste des bénéficiaires de logements provoque la colère    SIDI BEL ABBES : Le 58ème anniversaire du 17 octobre 61 commémoré à Dhaya    ADRAR : Saisie de yaourt et de fromage avariés    MOSTAGANEM : 1000 tonnes de pomme de terre bientôt déstockées    Chakib Khelil sera sur le devant de la scène    Liverpool: Van Dijk n'est pas obnubilé par le titre    Real Madrid: Zidane réagit au report du Clasico    Officiel: le Clasico reporté    Le véritable maître de DAESH    Bedoui en Russie    De nouvelles charges contre Donald Trump    «On peut faire encore plus mal»    Constantine : quelle scolarisation pour nos enfants ?    Les députés exigent la démission de la cheffe de l'Exécutif    3 morts et une vingtaine d'enfants blessés dans un attentat    ACTUCULT    "Derb Cinéma" lance l'appel à candidatures jusqu'au 15 novembre    Tout en excluant la trêve : Ankara exhorte les Kurdes de Syrie à déposer les armes    Boukhalfa : Huit blessés dans un accident de la circulation    Corée du Sud, Italie, Turquie et Autriche à l'honneur    Selon le MSP: « Les autorités responsables de l'échec de la transition démocratique »    Rachid Sekak: Le redressement économique passe par le règlement de l'équation politique    Pompiers en colère à Paris : tensions avec la police, au moins 6 interpellations    5ème édition du Prix littéraire " Katara ": Le talent algérien brille de nouveau dans le ciel de Katara    Belmadi et les Verts sur leur lancée    Les chrétiens d'Algérie dénoncent    La France garde le secret    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Conclave wali-chefs de daïras et P/APC: Des mesures urgentes pour parer à d'éventuelles inondations
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 16 - 09 - 2019

Les responsables de la wilaya d'Oran et à leur tête le wali viennent de prendre des mesures urgentes afin de parer à toutes éventualités, en cas de fortes précipitations et éviter les scenarios catastrophiques d'Alger et de plusieurs autres wilayas de l'Intérieur. Dans ce sens, une réunion regroupant les différents acteurs en charge du traitement des eaux pluviales dont les chefs de daïras et les présidents des APC.
Cette rencontre, présidée par le wali, a permis de faire un topo de la situation actuelle des opérations de curage des avaloirs, du nettoyage des oueds et accotements des routes, qui ont débuté depuis quelques semaines. A cet effet, le wali a ordonné la mise en place d'une cartographie exhaustive des points noirs et tout autre risque qui pourraient engendrer un danger pour les citoyens, en cas de fortes précipitions que ce soit dans les groupements urbains ou sur les axes routiers surtout aux ronds-points. En outre, il a chargé les maires en collaboration avec les responsables des Ressources en eaux et des Travaux publics de mettre sur pied un plan de travail pour intervenir dès les premières gouttes de pluie et éviter toute inondation. Oran, par sa position géographique a déjà été exposée à de terribles inondations. La gestion de crise en cas d'inondation peut-être renforcée, mais rien n'empêchera ce genre de catastrophes.
En effet, plusieurs quartiers et des cités entières ont souffert, à la moindre pluviosité, des flaques et des lacs d'eaux pluviales se constituent, obstruant tout accès et toute circulation automobile. La protection de certaines communes contre les inondations est l'une des priorités du secteur de l'Hydraulique d'Oran. Car il faut le reconnaitre, les Oranais, piétons et automobilistes, sont habitués à vivre la mort dans l'âme, chaque hiver, des situations des plus pénalisantes, lorsque la pluie aidant, pratiquement tous les avaloirs de la ville deviennent rapidement obstrués, créant auw ronds-points, notamment, de véritables bassins où toute circulation devient impossible. Le moindre déplacement, la moindre activité se transforme en épopée et en épreuve «décathlonienne». Rues et ronds-points gorgés d'eau, quartiers inondés par les eaux pluviales et la boue.
La Protection civile estimait, dans un rapport sur les risques d'inondation, qu'il « n'existe pas de régions prémunies contre ce risque et que ces évènements sont imprévisibles dans le temps et dans l'espace. Ces inondations sont les catastrophes naturelles les plus fréquentes et les plus destructrices qui provoquent d'importants dégâts humains et matériels.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.