Lancement d'un nouveau site web    La valorisation des agrumes passe par leur labellisation    Des syndicalistes demandent au président de purger l'UGTA    Boulmerka dénonce la tenue de compétitions sportives à Laâyoune occupée    Les nouveaux projets expansionnistes du Maroc dénoncés    La situation du tennis algérien au menu de la réunion du CE    Les Verts se préparent déjà    La JSK joue sa dernière carte    108 familles relogées dans des appartements neufs    Evaluation des résultats de la coopération algéro-britanique dans le domaine éducatif    Création de 2.902 places pédagogiques et 5 nouvelles spécialités pour la session de février 2020    Découverte de pièces archéologiques à Tébessa    Sortir le livre sur les places publiques    Un document relatant les ères historiques successives    Soudani retrouve les terrains    Les dates de leur procès fixées    L'Algérie donne le ton et rejette toute ingérence étrangère    Plusieurs soldats tués dans une attaque près du Burkina Faso    Un manque de stratégie et de volonté politique    Un dispositif de surveillance déclenché en Algérie    À el aouana (Jijel) pas de perte humaine    L'Algérie perd une place dans l'Indice Transparency    Le ministre de l'Enseignement supérieur s'explique    Tebboune, à coeur ouvert    L'édification d'une Algérie nouvelle exige la contribution de l'élite nationale    Le peuple insiste sur l'édification d'un Etat libre et uni    Une secousse tellurique de magnitude 3.6 enregistré à Jijel    Arsenal : Vers un retour en Liga pour Ceballos, mais pas forcément au Real    Inter Milan : Accord avec Tottenham pour Christian Eriksen    Futsal/CAN à Laâyoune occupée: une violation flagrante du droit international    Tizi-Ouzou: hommage et recueillement à la mémoire de Matoub Lounes    TIZI OUZOU : Démantèlement d'un réseau de criminels    AMENAGEMENT EXTERIEUR DES LOGEMENTS AADL2 : Levée des entraves administratives à Constantine    NOUVELLES RESSOURCES ENERGETIQUES : Tebboune juge ‘'nécessaire'' l'exploitation du schiste    SURETE NATIONALE : 206 inspecteurs principaux promus    REGLEMENT DE LA CRISE LIBYENNE : Abderrazak Makri soutient la diplomatie algérienne    Bouhired décorée par le président tunisien    Equateur: plusieurs organisations réitèrent le soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Sahara occidental: Podemos dénonce les manœuvres expansionnistes du Maroc    Football/ révision des statuts : installation d'une commission ad hoc    Un vaccin contre le nouveau coronavirus pourrait être prêt dans trois mois    Rezig préside une réunion consacrée à l'examen de la problématique du transport de marchandises    La communication du président ou l'art de marquer contre son propre camp    Adoption de la proposition algérienne visant l'amendement du statut le CJCA    AS Monaco: Une offensive du PSG pour Slimani ?    Tébessa: élargir les fouilles pour mettre au jour d'autres pièces archéologiques    Dialogue interlibyen : Alger accélère les préparatifs    .sortir ...sortir ...sortir ...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Avec 58,15% des voix: Tebboune élu président
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 14 - 12 - 2019

Le scrutin des élections présidentielles du jeudi 12 décembre dernier place le candidat indépendant Abdelmadjid Tebboune en tête de liste avec 4 945 116 de voix soit 58,15% des 8 504 346 d'électeurs qui se sont exprimés par les urnes.
Ce sont les chiffres qui ont été donnés à la fin de la matinée d'hier par le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) au Centre international des conférences (CIC) Club des pins d'Alger, Abdelatif Rahal, en présence de ses membres, du staff de campagne de Tebboune et des représentants de nombreux médias nationaux et internationaux. Mohamed Chorfi a affirmé ainsi que sur les 24 474 161 d'inscrits sur le fichier électoral dont 914 308 le sont auprès des services diplomatiques et consulaires algériens accrédités dans les pays étrangers, 9 747 804 d'électeurs ont voté jeudi dernier dans 61 239 bureaux au niveau de 13 295 centres de vote ouverts sur le territoire national. Il a fait savoir que sur ce chiffre global de voix qui se sont exprimées par les urnes, 1 243 458 ont été annulées et 11 588 sont en litige. Ce qui fixe le nombre exact à 8 504 346 de voix. Le taux de participation au niveau national a été de 41,13% et le taux global -celui de la communauté algérienne à l'étranger compris- a été selon Chorfi de 39,83%.
Le président de l'ANIE a souligné que ce sont là des résultats préliminaires « en attendant que le Conseil constitutionnel se prononce sur ceux définitifs ».
Abdelmadjid Tebboune a gagné les élections présidentielles de 2019 par 4 945 116 voix soit 58,15% de l'ensemble de celles retenues. Le candidat de Harakat El Binaa, Abdelkader Bengrina, est classé 2ème mais loin derrière Tebboune avec 1 477 735 voix soit 17,38%, suivi du candidat de Talaie El Houriet, Ali Benflis, avec 896 934 voix soit 10,55%, du candidat du RND, Abdelaziz Mihoubi, avec 617 753 voix soit 7,26% et en dernier on retrouve le candidat du Front El Moustakbal qui a engrangé 566 808 voix soit 6,66% du nombre global de voix retenues.
Tebboune 1er dans un grand nombre de wilayas
A titre indicatif et comparatif et selon les données fournies par l'ANIE à propos du scrutin par wilaya, Abdelmadjid Tebboune a obtenu la majorité absolue des voix qui se sont exprimées par les urnes. On retrouve ainsi que dans la wilaya d'Adrar dont les plus grands notables lui sont apparentés par alliance, il a gagné 82 921 voix soit 55,6% et Abdelkader Bengrina a eu 39 559 soit 26, 53%. Dans la wilaya de Chlef, ils ont eu respectivement 185 304 voix soit 70,05% et 28 680 soit 10,84. Dans la wilaya de Laghouat et dans le même ordre de classement, on relève 100 218 voix soit 66,48% et 34 208 voix soit 22,69%. A Batna, région d'origine et fief du candidat Ali Benflis où il a eu le plus grand nombre de voix soit 139 846 (51,41%), Tebboune a obtenu 57 520 voix soit 21,14% contre 30 242 voix soit 11,11% pour Bengrina. Dans la wilaya de Bejaïa où 1670 électeurs seulement ont voté soit un taux de participation de 0,29%, Tebboune a eu 620 voix soit 52,5% et Bengrina 40 voix soit 3,39%. La wilaya de Béchar a donné 70 760 voix à Tebboune soit 71,53 et 16 160 à Bengrina soit 16,34%. A Blida, la ville garnison, ils ont eu respectivement 143 784 voix soit 57,96 et 51 686 voix soit 20,83%. A Bouira, ils ont eu respectivement 61 452 voix soit 63,67% et 18 379 voix soit 19,04%. A Tamanrasset, la capitale du Hoggar, 48 754 électeurs ont voté pour Tebboune soit 57,94% et 15 950 soit 18,96% l'ont fait pour Bengrina. A Tlemcen, capitale de la civilisation arabo-musulmane, ils ont eu dans l'ordre 192 320 soit 64,69% et 41 855 voix soit 14,08%. Dans la wilaya d'Alger, on retrouve, toujours dans le même ordre, 205 728 soit 53,95% et 69 994 voix soit 18,36%.
A Djelfa, 178 317 voix soit 70,48% pour le 1er et 46 859 voix soit 18,52% pour le 2ème de la liste. Sétif qui abrite l'un des plus forts taux d'électeurs a donné à Tebboune 189 912 voix soit 49,57% et 72 573 autres à Bengrina soit 18,94%. Guelma a offert au premier de la liste 86 035 voix soit 51,81% et 24 825 voix au second soit 14,95%. La wilaya de M'sila, région de naissance de Mihoubi où il a eu 21 472 des voix qui ont voté soit 7,32%, Tebboune en a eu 168 457 soit 57,4% et 68 994 autres ont été données à Bengrina soit 23,51%. Ouargla, région d'origine de Bengrina où il a remporté 53 146 des voix soit 32,25%, Tebboune a eu 95 267 voix soit 57,81%. Oran, la capitale de l'Ouest, a soutenu le 1er avec 295 434 voix soit 76,72% et Bengrina avec 35 843 voix soit 9,31%.
L'idée d'un 2ème tour définitivement annulée
El Bayadh, région de naissance des parents de Tebboune où il a eu 90 100 voix soit 83,5%, Bengrina a enregistré 10 022 voix en sa faveur soit 9,29%. A Illizi, le 1er a eu 19 926 voix soit 59,29% et le second a eu 6 630 voix soit 19,73%. Tindouf a voté pour Tebboune avec 32 299 voix soit 66,77% et pour Bengrina avec 7 384 voix soit 15, 27%. A El Oued, ils ont respectivement eu 69 096 voix soit 46,33% et 58 499 voix soit 39,23%.
Khenchela où Benflis a été soutenu par le plus grand nombre de votants à raison de 86 699 voix soit 75,68%, a donné par contre 13 225 voix à Tebboune soit 11,54% et 4674 voix à Bengrina soit 4,08%.
La wilaya de Naama où est né Tebboune, on le retrouve en tête de liste avec 71 680 voix soit 86,5% et Bengrina avec 4916 voix soit 5,93%. Ghardaïa l'a aussi classé 1er avec 44 380 voix soit 46,41% suivi de Bengrina avec 41 085 voix soit 42,97%.
La communauté algérienne a l'étranger a voté pour Tebboune avec 19 517 voix soit 31,55% et pour Bengrina avec 7099 voix soit 11,48%. Les taux enregistrés au niveau de la majorité des wilayas du pays ont été en faveur de Tebboune suivi très souvent de très loin par Bengrina.
Ce qui annule définitivement l'idée d'un 2ème tour que le directeur de campagne du candidat de Harakat El Binaa, Ahmed Dane, a revendiqué le jeudi soir dans une déclaration à la presse. Abdelmadjid Tebboune est depuis hier le nouveau président de la République algérienne. Des sources fiables affirment que « les élections du 12 décembre ont été véritablement propres et honnêtes, c'est l'urne qui s'est prononcée et ainsi aligné les pour et les contre Tebboune qui agissent dans les « deux » sphères du pouvoir ». L'on nous rappelle que des dissensions à ce niveau ont éclaté pour que l'une des sphères soutienne Tebboune et la seconde Mihoubi. Il est avancé d'ailleurs par ces mêmes sources bien au fait de ce qui se passe au sein du pouvoir, qu'ainsi tramées, les élections présidentielles allaient être à deux tours. «Il était prévu que le 2ème tour se tienne le 9 janvier 2020 et l'investiture du président de la République ait lieu le 26 du même mois. » Mais, disent nos interlocuteurs comme soulagé d'un poids très lourd que « l'urne a tranché et Tebboune a eu les voix de la majorité des votants ». Ils avancent même que « le 2ème tour, s'il avait eu lieu, il l'aurait été dans les mêmes conditions climatiques, même la météo a été consultée sur la base de données et avec un matériel de dernière génération opérant en... Russie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.