Le processus de paix au Sahara occidental n'a pas atteint ses objectifs à cause des alliés du Maroc    Covid-19 : aménagement de l'horaire de confinement partiel à domicile dans 9 wilayas    "La majorité" des contrôleurs de commerce sont sur le terrain en dépit de la grève    Législatives du 12 juin : Les délais pour le dépôt des dossiers de candidatures prorogés    Décès de la militante Annie Steiner : Zitouni présente ses condoléances à sa famille    Coronavirus: 189 nouveaux cas, 135 guérisons et 9 décès    Tribunal Sidi M'hamed: Saïd Djabelkhir condamné à 3 ans de prison ferme pour offense à l'Islam    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Que faire pour réguler le marché ?    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    La JSK y est presque, l'ESS rate le coche    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    «Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    Grandiose marche nocturne à Akbou    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    15 quintaux de kif marocain saisis    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    Brèves    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Selon le chef de daïra d'Oran: Le relogement des habitants de Batimate Taliane ce premier semestre
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 03 - 03 - 2021

Les habitants de Batimate Taliane seront relogés au courant de ce premier semestre. C'est ce qu'a annoncé lundi le chef de daïra d'Oran M. Mourad Rahmouni lors d'une conférence de presse consacrée aux programmes de logements. Le même responsable avait annoncé que quelque 9.850 logements publics locatifs (LPL) seront distribués à Oran durant la période allant de fin mars à juin prochain. M. Rahmouni a déclaré que 9.850 LPL seront distribués entre fin mars et juin prochain dont 3.900 pour les habitants de la daïra d'Oran parmi les postulants aux points (dossiers de demande d'un logement social) et 2.000 autres au titre du programme de résorption de l'habitat précaire (RHP). Il sera aussi prévu la distribution de 950 logements publics locatifs à Benfréha et 3.000 autres à Oued Tlélat en faveur des habitants de haï Sanawber (ex-Planteurs), a-t-il fait savoir, soulignant que l'opération de distribution se fera par étapes et suivant le rythme d'avancement des travaux.
Il y a un mois, des dizaines d'habitants avaient tenu un rassemblement pour réclamer l'accélération de leur relogement dans le cadre du programme des logements publics locatifs (LPL), au moment où la direction de l'habitat avait affirmé que leurs logements ne seront prêts à la livraison que dans quelques mois. Les protestataires avaient barré la route et bloqué la circulation automobile à haï «Seddikia» en posant des pneus usés et des blocs de pierres sur la chaussée en signe de protestation. Le directeur de wilaya de l'habitat, Khorhi Yacine, avait indiqué à l'APS que le projet de 1.201 logements publics locatifs situés à haï «Pépinière» de Bir El Djir destinés aux habitants de Batimate Taliane sera livré au deuxième trimestre de l'année en cours. Il a expliqué que ce projet d'habitat réalisé par deux entreprises a accusé un retard, signalant qu'une seule entreprise avait repris les travaux.
En cas de persistance du retard, des mesures légales seront prises à l'encontre de la deuxième entreprise à savoir la résiliation de son contrat et son remplacement par une autre, a-t-il assuré. Un nouveau calendrier a été établi avec la première entreprise pour accélérer la cadence des travaux surtout pour l'aménagement externe, afin que les logements soient livrés dans les délais, a-t-il fait savoir. Et d'ajouter qu'en cas de respect des deux entreprises de leurs engagements, le projet sera réceptionné au plus tard au deuxième trimestre de l'année en cours. Une grande partie du projet, qui comprend deux écoles primaires, un CEM, un lycée et une mosquée, a été achevée, a-t-il rassuré.
Pour rappel, le wali d'Oran, Messaoud Djari, avait instruit auparavant les responsables chargés du suivi du projet d'entamer les travaux d'aménagement externe et de rattraper le retard pour le livrer dans les délais. Il y a lieu de signaler qu'à maintes reprises des dates de relogement avaient été annoncées, mais jusqu'à présent les familles attendent toujours leurs nouveaux logements. En 2019, l'ex-wali d'Oran M. Djellaoui Abdelkader avait annoncé un relogement pour le premier trimestre 2020, bien avant lui d'autres walis avaient aussi avancé des dates de réception et d'attribution et cela dure depuis plus d'une décennie. Les habitants du site ont à maintes reprises manifesté leur colère face aux retards dans la réception de ce projet.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.