Serie A : Mourinho essuie sa première défaite avec l'AS Rome    Recensement de 52 sinistrés    Qualifs Mondial 2022 : Les dates pour les matchs face au Niger dévoilées    Arrêt de la publication du rapport Doing Business    Le long chemin de la transition    Paris rappelle ses ambassadeurs aux Etats-Unis et en Australie    L'ex-président Condé "demeurera en Guinée"    Plus de 10 000 migrants campent sous un pont à la frontière    Le RCD explique les raisons de son boycott    "Notre participation n'est nullement un renoncement"    Un seul mot d'ordre : la qualification !    Mahrez à la hauteur de Madjer avec 11 buts    La direction dément un départ précipité d'Aït Djoudi    PSG : Leonardo mécontent des fuites sur le contrat de Messi    2021, année blanche pour l'automobile    Une rentrée difficile pour le CEM Admane-Arezki    Des écoles équipées en énergie solaire    Appel à candidatures jusqu'au 30 septembre    Une disparition dans la discrétion    Sachez que...    FAF-BF : un communiqué, deux versions    Un essai critique sur le discours des médias français    «Les Français quittent volontairement l'Algérie, après 132 ans de vacances...»    El-Bayadh: 21 établissements scolaires raccordés aux réseaux d'électricité et de gaz    Liste des bénéficiaires des logements de la formule à points: Plus de 9.000 recours déposés par les exclus du relogement    Gdyel: 50 logements LPA 2 distribués avant la fin de l'année    Trouble-fête    Une réforme délicate    Le cul-de-sac    Tlemcen: La bataille de Sidi-Brahim revisitée    Le MSP opte pour la participation    De chauds dossiers à traiter    Premières réponses à l'ONU    Attentats à Jalalabad, au moins 2 morts et 19 blessés    Une centaine de dirigeants attendus à New York malgré la pandémie    L'Algérie condamne l'attitude irresponsable du Maroc    Réactions internationales    Des logements et des barrages    Disparition mystérieuse d'une future mariée    Les kidnappeurs d'une fillette arrêtés    Le baril demande à souffler    Les dernières heures au pouvoir    Un diplomate hors normes    164.286 nouveaux inscrits    Une stèle érigée à sa mémoire    Un enregistrement inédit de John Lennon mis aux enchères    Offrez-vous les voitures du dernier Mad Max!    Le GPRA a joué un rôle "décisif"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Son prix explose dans les marchés: Lorsque le citron joue à la grosse légume
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 04 - 08 - 2021

L'on assiste, depuis plusieurs jours, à une flambée vertigineuse du prix du citron. Celui-ci est inaccessible en raison de son prix qui oscille entre 400 dinars et 650 dinars. Du jamais vu, selon de nombreux oranais, qui ont tenu à dénoncer cette hausse injustifiée.
A vrai dire, avec la pandémie et l'augmentation de la demande, les prix de certains produits, supposés guérir ou prémunir du Coronavirus, ont explosé.
Même au niveau du marché de gros d'El Kerma, les prix ont doublé ce qui s'est logiquement répercuté sur le prix au détail.
Cette augmentation est due, selon l'UGCAA d'Oran, à la forte demande sur ce fruit notamment en cette période de pandémie. Très prisé pour ses vertus immunisantes, de même que l'orange, celui-ci est utilisé dans des infusions pour prévenir, voire supposé aider à lutter contre le virus du Covid-19. Au marché couvert d'El Ohmania, les commerçants précisent qu'ils achètent le citron cher au marché de gros, sans cependant avancer de prix. Idem au quartier de la bastille où les prix oscillent entre 450 et 550 dinars. Face cette flambée des prix, la direction du commerce a décidé de sévir et des descentes sont effectuées depuis plusieurs jours, dans divers s marchés et également au marché de gros des fruits et légumes d'El Kerma, a fait savoir M. Okkacha directeur du commerce de la wilaya d'Oran.
Des équipes d'inspecteurs ont été mobilisées pour verbaliser les commerçants à l'origine de ces augmentations et des poursuites judiciaires sont engagées à leur encontre. Une vingtaine de commerçants notamment au niveau des marchés de gros et autres marchés de la ville ont été verbalisés et l'opération va se poursuivre, assure-t-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.