Makri agite la menace d'un retrait    Tous les recours rejetés par le tribunal administratif    Brahim Laâlami transféré à la prison de Bouira    L'inquiétude des patrons    Les micro-entreprises appelées à s'inscrire    Alliance Assurances lance une nouvelle offre    Le gouvernement envisage une protection policière pour les députés    Italie : deuxième tour des élections municipales à Rome    Stambouli : "Bravo aux joueurs, mais le plus dur reste à faire !"    Rencontre Amara-membres du BF pour désamorcer la crise    PSG : Icardi toujours absent de l'entrainement    Près de 54% de la population cible vaccinée jusqu'à présent    Près de 300 harraga secourus en mer par les Espagnols    Sensibilisation au dépistage du cancer du sein    Un collège baptisé au nom de Fatima Bedar à Stains    Nombreux appels à la désescalade    Milan prend la tête après un samedi renversant    Chassé-croisé entre Chelsea et Liverpool, City qui rit et United qui pleure    L'intrigante histoire du consulat américain    Issine ? Connais pas !    Le chef de l'état se recueille au sanctuaire du Martyr    Cherchem    Plus de 79 000 produits pyrotechniques saisis en 2021    Le Cnapeste opte pour une grève cyclique    Tebboune déclare la guerre aux spéculateurs    Présentation à Alger d'une pièce théâtrale sur la Révolution algérienne    WA Tlemcen: Une nouvelle ère commence    Asphyxiées par le monoxyde de carbone: Trois personnes sauvées par la protection civile à Es-Sénia    Haï Edhaya: Un quinquagénaire mort dans un incendie    Croissance factice    Incertitudes sur le projet Peugeot    La mort comme seul héritage    17 octobre 1961: L'Algérie n'acceptera jamais une amnistie des mémoires    Tlemcen: Une stèle dédiée à Benaouda Benzerdjeb    Un après-midi cauchemardesque    Une loi pour protéger les institutions    Les néo-harkis reviennent cette semaine    La main tendue de Lamamra    Le Polisario demande à l'ONU de préciser la mission de son émissaire    Déboires d'un père de 9 enfants    Où finira robert Lewandowski?    La France officielle se cloisonne    L'Algérie «rapatrie» le 17 octobre 1961    Un langage et des paradoxes...    Vers de nouvelles hausses en 2022    "Ni complaisance, ni compromission"    Plusieurs secteurs à l'ordre du jour    Des dizaines de candidatures éliminées à Bouira    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



MC Oran: L'ère Aït Djdoudi commence
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 22 - 09 - 2021

Reportée plusieurs fois pour des raisons que tout le monde connaît, la reprise des entraînements aura lieu, sauf imprévu, aujourd'hui au stade Ahmed Zabana. C'est ce que nous a confirmé avant-hier Azzedine Aït Djoudi, l'entraîneur en chef du MCO. «Nous avons laissé le temps à la direction de régler certaines affaires administratives liées notamment à l'hébergement des nouveaux joueurs pour que ces derniers puissent se concentrer sur leur travail. Nous entamerons la reprise mercredi puisque l'effectif est presque arrêté», a-t-il assuré. L'effectif du MCO a connu des changements sensibles durant cette intersaison. Pas moins de 17 joueurs sont partis, au moment où le président Mehiaoui poursuit toujours l'opération de recrutement. A cet effet, la direction du club s'est assurée les services de deux gardiens de but, Soufi (ex-WAT) et Della (ex-ASMO), Koul El Khir et Chadli (ex-RCR), Allati (ex-MCA), Khadir (ex-USMBA), Berrached (ex-SKAF) et tout récemment Djaâbout, Dehar (ex-ASAM) et Khali (ex-CRB) en attendant les négociations pour un éventuel retour de Mansouri (ex-CS Sfax), alors que Abid (ex-CSC), annoncé au MCO, vient d'opter pour le HBCL. A vrai dire, cette opération de recrutement continue de susciter de vives critiques chez le grand public hamraoui en raison du nombre de managers et autres pseudo-supporters qui veulent imposer n'importe quoi au MCO. Aussi, on vient d'apprendre que de nombreux fans du club se sont opposés à la libération de Bentiba. Dans ce même contexte, la libération du jeune Belloumi prête à confusion.
Au sein de la direction et certains organes de presse, on parle d'une résiliation de contrat, alors que d'autres affirment que l'international U20 a été libéré par la Chambre nationale de résolution des litiges pour des salaires impayés. Mais selon notre source, la CNRL «n'a jamais traité le dossier de Belloumi étant donné qu'il ne bénéficie pas de contrat professionnel», nous a-t-on dit. Belloumi aurait, selon ses proches, signé au GC Mascara en attendant la fin du mercato hivernal.
A présent, c'est l'incertitude avec le départ de plusieurs titulaires de la saison écoulée, ce qui est très difficile de mettre en place une équipe compétitive d'autant plus que le Mouloudia d'Oran accuse déjà un retard considérable dans la préparation d'avant-saison. Dans les milieux du club, on avait auparavant évoqué avec insistance le départ d'Aït Djoudi, consécutivement à des divergences avec le président du club, Tayeb Mehiaoui, notamment, dans le dossier de recrutement. Questionné sur ce sujet, l'intéressé n'a pas voulu s'exprimer, promettant de dévoiler sa feuille de route concernant sa nouvelle expérience au sein du club phare de la capitale de l'Ouest très prochainement. Toujours à propos d'encadrement technique, on nous a fait savoir que la direction aurait jeté son dévolu sur Aïssa Kinane pour prendre en main les U21.
Toutefois, le silence inexplicable des actionnaires et surtout les membres du conseil d'administration, n'est pas du goût des supporters, surtout que les premiers cités étaient présents à la dernière rencontre avec le wali d'Oran. «Les spécialistes des rencontres avec les autorités locales et des assemblées générales électives ne sont jamais là pour contribuer à la gestion de l'équipe. Voilà l'un des maux du MCO», a tenu à dire un proche de l'équipe.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.