Barça : Bonne nouvelle pour Gavi    Bayern : Gnabry dans le viseur des clubs de Manchester    Rejet des eaux non traitées dans les zones humides: Des contrôles réguliers dans les zones industrielles    Drame de Melilla: Le Premier ministre espagnol charge le Maroc    Géostratégie en gestation    Les préparatifs suivent leur cours: Un Sommet arabe fatidique    Le PDG de Sonatrach: Vers de nouveaux accords pour la révision des prix du gaz    Sonelgaz: Plus de 50.000 foyers raccordés au gaz et à l'électricité depuis 2020    Football - La CAN 2023 reporté à janvier-février 2024    Boxe - FAB: Lorsque le sport casse les tabous    Aïd El-Adha: Le ministère de la Santé met en garde    Plus de 5 millions de diplômés depuis l'indépendance: Les nouveaux challenges de l'Université    Affichage des listes dans les communes dans les tout prochains jours: Plus de 15.000 logements prêts à la distribution    La Libye et l'espoir suspendu    60 ans et beaucoup à faire    La longue marche...    La cohésion sociale : socle de la véritable citoyenneté    Tebboune à coeur ouvert    Un petit tour et puis s'en vont    Ronaldo, des cadors européens et Naples sur les rangs    Contacts établis avec Ziyech    «Vous avez une bataille à mener»    En dents de scie    L'armée russe a pris Lyssytchansk    Les Palestiniens ont remis la balle aux Américains    La loi sur l'exercice du droit syndical retoquée    «L'Algérie est le berceau de l'humanité»    Guterres encense la diplomatie algérienne    N'en déplaise aux révisionnistes!    M. Benabderrahmane supervise le lancement officiel de la plate-forme numérique "L'Algérie de la Gloire"    Liberté syndicale et exercice du droit syndical: enrichissement du projet de loi    La bataille vitale que les jeunes doivent mener est celle de la conscience    JM: médaille d'or pour le nageur Syoud    Emission d'un nouveau timbre-poste à l'occasion de la Fête de l'Indépendance    Université: Plus de 5 millions de diplômés formés en 60 ans    Revue El Djeich: Le Président Tebboune appelle le peuple algérien à resserrer les rangs pour remporter la bataille du renouveau    Hydrocarbures: 4,4 mds USD consentis par Sonatrach dans l'exploration-production en 2021    Canicule annoncée lundi, sur plusieurs wilayas du pays    Le ministère de la Santé appelle au respect des mesures de prévention durant l'Aïd El-Adha    Président libanais: le Sommet arabe d'Alger revêt une importance capitale    Migrants tués par la police marocaine: "le Maroc essaie d'effacer les preuves de la tragédie"    Célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance : Un grand concert de musique andalouse à Alger    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    Les déchets ménagers inquiètent    «La jeunesse algérienne sait bâtir»    Béjaïa en fête    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Le DG du journal «Echaab» limogé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tebboune en Turquie: Un nouvel élan à la coopération bilatérale
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 16 - 05 - 2022

Le président de la république, Abdelmadjid Tebboune, a entamé, hier dimanche, une visite de trois jours, en Turquie, à l'invitation de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.
Une visite qui constitue une opportunité pour consolider les relations d'amitié historiques entre les deux pays et pour hisser le partenariat à la hauteur des attentes des deux peuples. La visite du chef de l'Etat, devra permettre de donner soutenue par un Traité d'amitié et de coopération, depuis 2006, et de renforcer le partenariat liant les deux pays et poursuivre la concertation politique sur les questions régionales et internationales.
Au plan économique, le partenariat entre Alger et Ankara se renforce davantage et se développe de façon dynamique, donnant lieu à la tenue de nombreux forums d'affaires réunissant les opérateurs économiques et les chefs d'entreprises, à la croissance du volume d'échanges commerciaux et des projets d'investissements mutuels. L'Algérie est classée aujourd'hui comme le deuxième partenaire commercial de la Turquie en Afrique après l'Egypte et demeure la première destinée en matière d'IDE turcs dans le continent. Le partenariat économique entre l'Algérie et la Turquie ne cesse d'évoluer, se distinguant par la réalisation et l'engagement de projets communs dans divers secteurs d'activité ainsi que par un volume des échanges en constante évolution, avec plus de 4 milliards de dollars en 2021. L'Algérie, qui ne comptait en 2000 que sept entreprises turques, se place aujourd'hui au 7ème rang des pays dans lesquels la Turquie investit le plus dans le monde et la première en Afrique.
Les investissements directs turcs en Algérie ont atteint près de 5 milliards de dollars et ont généré quelque 30.000 postes d'emploi, selon des données officielles turques.
Ces investissements ont été réalisés notamment dans les secteurs de l'acier et du fer, du textile, des produits chimiques et d'entretien, des produits pharmaceutiques et agro-alimentaires. Il s'agit, notamment, du complexe sidérurgique TOSYALI, implanté à Oran, investi dans la production du rond à béton, du fil machine et des tubes en spirale et prochainement dans l'acier plat, ainsi que du complexe intégré des métiers de textile du groupe "Tayal" de Sidi Khettab à Relizane. Au total, le nombre d'entreprises turques présentes en Algérie a atteint les 1.400 englobant divers secteurs dont la construction, le bâtiment, les travaux publics, l'industrie, l'agriculture, la distribution et les technologies de communication, ainsi que le transport maritime et aérien.
La valeur totale des projets gérés par les entrepreneurs turcs en Algérie est d'environ de 20 milliards de dollars. En 2021, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays a atteint, selon les statistiques du ministère du Commerce et de la promotion des exportations, les 4,2 milliards de dollars. Les exportations de l'Algérie vers la Turquie ont atteint la valeur de 2,5 milliards de dollars tandis que les importations ont été de l'ordre de 1,7 milliard de dollars.
Les exportations sont composées, à plus de 90%, de produits énergétiques, tels que le gaz naturel liquéfié (GNL), le pétrole brut et le gaz naturel. Pour les exportations turques vers l'Algérie, elles sont constituées de véhicules de transport, de pièces de rechange, de produits de fer et d'acier, d'outils et pièces de machines, de produits textiles, d'habillements non-tissés, d'outillage, d'appareils de télévision et de communication, de métaux non ferreux, de céréales et leurs dérivés, ainsi que d'emballages de papier-carton et plastique.
Depuis 2013, la compagnie aérienne Turkish Airlines effectue des vols réguliers en Algérie desservant la capitale et les villes d'Oran et de Constantine. Dans le domaine énergétique, les deux pays avaient renouvelé en 2020 le contrat permettant à l'Algérie d'approvisionner la Turquie en GNL jusqu'à 2024, faisant de l'Algérie le premier fournisseur de GNL à la Turquie et le 4ème fournisseur de gaz de pétrole liquéfié (GPLc).
En outre, le partenariat entre le groupe Sonatrach et la société turque Renaissance porte sur la réalisation d'un complexe pétrochimique de production de propylène et de polypropylène (PDH-PP) dans la ville turque de Ceyhan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.