Ligue des champions – Gr. B (6e J): le MC Alger rejoint le CR Belouizdad en quarts de finale    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Forum sur "l'industrie pharmaceutique, stratégie et défis": Djerad présidera la cérémonie de clôture    Coupe de la Ligue: USMA-MCA affiche des huitièmes de finale    France: Le PCF condamne l'ouverture d'un comité de LREM à Dakhla occupée    France: Le Polisario condamne la création d'un comité de LREM à Dakhla occupée    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Acquittement pour 32 activistes    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    L'option du rationnement écartée ?    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Regroupement en tête    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Un organisme marin toxique et mortel: Présence de la méduse «la galère portugaise» sur les côtes oranaises    Les walis soumis à une évaluation périodique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    La note de Ouadjaout    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





5 morts et 5 blessés dans un terrible accident de la route à Oran
Publié dans Réflexion le 06 - 09 - 2012

La wilaya d'Oran a vécu, avant-hier, un après-midi cauchemardesque, suite à l'accident de la circulation survenu au niveau du 4ème boulevard périphérique, et qui a été à l'origine du décès de 5 personnes et des blessures à 5 autres, apprend-on de sources officielles, relevant de l'établissement hospitalo-universitaire (EHU) 1er novembre de l'USTO.
En effet, il était environ 13h30, quand le drame se produisit. Une voiture était tombée en panne, sur le boulevard suscité, et le chauffeur d'un camion s'était porté garant pour lui venir en aide, mais le plus grave dans cette histoire, selon des témoins de la scène, est que les deux véhicules se sont garés juste devant un virage, chose qui est carrément interdite dans le code de la route, et c'est à ce moment là que le cauchemar va commencer. Un camion semi-remorque, qui ne les a pas vus, et qui roulait à grande vitesse, est rentré en collision avec les deux véhicules, avant qu'un motocycliste ne percute le camion par derrière, et que plusieurs voitures, devant et derrière le camion semi-remorque ne soient, à leur tour, percutées. Le premier bilan de ce terrible carnage est d'un mort, le jeune motocycliste qui a perdu la vie sur le coup, et 09 blessés, dont les propriétaires de la voiture et du camion qui étaient garés. Sitôt avertis, les éléments de la protection civile se sont dépêchés sur les lieux du drame, et n'ont pu que constater la gravité de la situation, juste en voyant le nombre des véhicules qui ont « participé » à ce drame. Il fallait faire appel à du renfort, car un camion et une ambulance et quelques agents ne pouvaient pas faire cette grande intervention tous seuls. Une armada de pompiers, d'engins et d'ambulances se sont dirigés vers les lieux du sinistre et ont entamé l'intervention. Un groupe d'agents de la protection civile s'est chargé du décédé, dont la dépouille a été directement acheminée vers la morgue de l'EHU, alors que les autres se sont chargés des 09 blessés, qui ont été tous évacués d'urgence vers les UMC du centre hospitalo-universitaire d'Oran. Mais le cauchemar ne s'est pas arrêté là. La fin de d'après-midi a été beaucoup plus tragique, sachant que, et vu la gravité des blessures des personnes transférées vers les UMC, 04 autres individus ont rendu l'âme au niveau du service de la réanimation. Leurs dépouilles ont été, donc, acheminées vers la morgue de l'EHU. A l'heure où nous mettons sous presse, nous apprenons, de sources officielles relevant des UMC du CHUO, que les 05 autres blessés étaient hors de danger, et qu'elles allaient s'en sortir. Une enquête a été ouverte par les services de sécurité pour déterminer les causes exactes qui ont provoqué ce terrible carnage.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.