Grande mobilisation du hirak    "C'est le peuple qui a sauvé le pays"    Réunion du Conseil des ministres aujourd'hui    Lancement du nouveau Groupement algérien des acteurs du numérique    Samsung prépare sa DexBook : Transformer son smartphone en PC    Victoire impérative des Verts    La réactionmolle du bureau fédéral !    Le ministère déplore les appels à l'escalade    Premier décés en Italie, l'oms tire la sonnette d'alarme    PSG : Les joueurs recadrés par Leonardo    Nécessité pressante d'un réseau d'assainissement pour la zone industrielle de Hassi Ameur    Tebboune évoque la fermeture des frontières avec le Maroc    MOSTAGANEM : Les distributeurs de lait ne décolèrent pas    PROMOTION DU DIALOGUE SOCIAL : Une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    LUTTE CONTRE LE DISCOURS DE HAINE : Zeghmati présente l'avant-projet de loi    DANS UNE ENTREVUE ACCORDEE A UNE CHAINE DE TELEVISION RUSSE : Tebboune nie toute exploitation du gaz de schiste    Mohamed Bedjaoui impliqué lui aussi    FRANCE : Quatre frères et sœurs algériens arrêtés à Bordeaux    Football/Professionnalisme: "Les pouvoirs publics s'engagent à prendre en charge les doléances des clubs"    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 20ème journée    «Le Hirak a sauvé l'Etat national de l'effondrement»    L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental    Haftar menace de s'opposer militairement à la Turquie    Serport annonce ses grands projets    Vers le déploiement d'une mission de l'UA    Revoilà l'ingérence russe !    Marche des robes noires aujourd'hui à Béjaïa    Montréal aux couleurs algériennes    15 732 personnes prises en charge par l'Onaea    Constantine : les habitants du quartier Rahmani-Achour protestent    ACTUCULT    L'œuvre visionnaire d'un écrivain engagé    "Mon art est un langage de liberté et de solidarité"    Mort du DJ et producteur britannique Andrew Weatherall    Avec la série Hunters, la chasse aux nazis prend des accents «comics»    Report du derby USMA – MCA : Une décision politique    En bref…    Fin en vue du blocage politique en Tunisie    Transport ferroviaire : Un secteur à la traîne    Arrêt de l'importation des kits CKD/SKD : Abdelmadjid Tebboune met fin au «montage» automobile    Mouloudia d'Alger : Neghiz sera sur le banc face à l'USMA    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital    70e Berlinale : Projection de Nardjes A…, un documentaire sur le hirak    La statue de Constantin dans un état lamentable    Hassi bounif: 160 kilos de viandes rouge et blanche et 105 kilos d'abats saisis    Publicité, presse électronique, professionnalisation...: Les promesses de Belhimer    80 employés du PNC et 7 syndicalistes licenciés: Reprise des vols d'Air Algérie    4morts et 32 blessés en 24 heures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





DEUX HARRAGA MORTS ET 19 AUTRES PORTES DISPARUS : Les familles demandent l'intervention des autorités à Tiaret
Publié dans Réflexion le 24 - 01 - 2020

Ce jeudi, le cimetière de Tiaret, a été le théâtre d'un attroupement particulier et ce, lors de l'enterrement de la dépouille du dénommé, Ouilem Zakaria, âgé de 28 ans, dont le corps a été rejeté par les eaux, de la mer au niveau de la côte de Sidi-Fredj (Alger), apprend-on auprès de sources généralement bien informées.
En effet, Tiaret est en deuil, suite à une information qui telle une traînée de poudre, a fait le tour de toutes les régions et aussi l'ire des internautes à travers les réseaux sociaux. Les sources indiquent que ceux qui étaient en sa compagnie sont toujours portés disparus et lesquels étaient à bord d'une barque, Tout à signaler qu'une femme, N.Y, âgée de 41 ans, a été retrouvée morte, rejetée par les eaux de la mer ,au niveau de la plage "Manara" à la wilaya de Jijel. Cette femme nous dit-on, était prise dans les filets d'un pécheur, dont les membres de sa famille, se sont déplacés pour transporter la dépouille de leur fille, cependant des procédures légales,ont été derrière l'empêchement ,à savoir : ,l'identification par le procédé A.D.N,. Il est utile de signaler que pour l'heure, 2 personnes seulement, ont été retrouvées , alors que 19 autres sont toujours portées disparues. Nos sources précisent que les familles ont perdu tout contact avec leurs proches qui étaient à bord de la barque et ce depuis le 16 décembre 2019. Comme il est utile de signaler que cette embarcation de harraga avait pour destination, l'Espagne, Aussi, il est utile de noter que les membres de cette embarcation étaient en contact avec d'autres harraga ayant pu, auparavant, rejoindre des pays européens. Il faut signaler que le corps de la 1ère victime, a vite été identifié après la découverte de son téléphone portable qui était dans la poche de don pantalon.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.