Coronavirus: 197 nouveaux cas 161 guérisons et 3 décès    Le Président Mahmoud Abbas achève sa visite en Algérie    Foot: les dettes des clubs professionnels dépassent les 1.000 milliards de centimes    LDC : Le programme des matchs de ce mardi    Légère baisse de la production d'agrumes    Les Benhamadi condamnés    12 militaires et "des dizaines de terroristes" tués    Une Association sahraouie tient l'ONU pour responsable des crimes marocains    Le SG de l'ONU condamne "fermement"    Le dossier sera traité jeudi prochain    Seules deux femmes siégeront à l'APW de Béjaïa    Le procès de Chakib Khelil aura lieu le 20 décembre    En souvenir d'Omdurman    Belmadi quatrième    Plusieurs routes bloquées dans l'est du pays    Tentatives de relance des projets d'amélioration urbaine    Des exploitations agricoles privées d'électricité    "l'industrie musicale vit sa plus mauvaise période"    Importation de véhicules neufs : Les opérateurs dans l'expectative    Grippe saisonnière : Les pharmaciens autorisés à pratiquer la vaccination    Nouvelles de Mostaganem    Une bureaucratie remplace une autre !    Khalfallah Abdelaziz. Moudjahid et auteur : «Notre histoire doit être engagée contre l'amalgame et la déformation...»    Tout dépendra encore des recours    Le RND remporte la présidence de l'APW    L'armée d'occupation israélienne assiège une ville dans le Nord de la Cisjordanie    Le détail qui échappe à Charfi    Séminaire des chefs de mission et des délégués techniques    Purée de courgettes à la menthe    Du gluten dans votre shampooing    Kaïs Yaâkoubi satisfait    Retrouvailles inédites à Doha !    A Tierra met le cap sur Annaba    Et la relance socio-économique ?    Au bled de cocagne !    Le 11 décembre à l'Institut «Cervantès» d'Oran: Conférence en ligne sur des monuments historiques d'Oran    Le renvoi révélateur?    Aziza Oussedik en paisible retraite    Les points à retenir du Conseil des ministres    L'axe incontournable de la relance    Le bras de fer continue !    L'interaction Tamazight et l'informatique    Un riche parcours et des réalisations    7e édition des Journées du cinéma amateur    10 milliards de dollars octroyés à de faux investisseurs    L'Algérie octroie 100 millions de dollars à la Palestine    Les talibans nient les accusations d'«exécutions sommaires»    Mort du combattant anti-apartheid, Ebrahim Ismail Ebrahim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



TRICHERIES AU BAC ET AU BEM : Le ministre de l'Education met en garde
Publié dans Réflexion le 05 - 09 - 2020

Intervenant samedi dans un point de presse, le ministre de l'Education Mohamed Ouadjaout, a rassuré les candidats du BAC et du BEM que "les épreuves d'examens seront issues des cours dispensés en classe pendant le 1er et le deuxième trimestre "
Le ministre a néanmoins profité de son intervention pour mettre les candidats contre la tentation de la fraude, avertissant que "tout candidat pris en flagrant délit de copiage sera non seulement immédiatement exclu et fera également objet de poursuites judiciaires". Pour le ministre de l'Education, le respect de l'éthique scolaire est un enjeu majeur qui touche à la fois la crédibilité des examens et la famille éducative, de façon générale. Le secrétaire général du ministère de l'Education, Abou Bakr Essedik Bouaza a indiqué que les résultats du BEM seront proclamés fin septembre et ceux du Bac, fin octobre. A noter que la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mobilisé plus de 15.000 policiers, tous grades confondus, pour sécuriser les examens du Brevet d'enseignement moyen (BEM) prévus entre le 7 et le 9 septembre courant, a indiqué vendredi un communiqué de la DGSN. En application du plan sécuritaire tracé dans ce sens "15.341 policiers, tous grades confondus, veilleront à la sécurisation de 1940 centre d'examen au niveau national et accompagner les mesures préventives prises par le ministère de l'Education pour assurer le bon déroulement des examens au vu de la pandémie Covid-19. Dotées de tous les équipements et moyens techniques nécessaires, les différentes unités de police déployées à cet effet veilleront à la sécurisation du périmètre extérieur des centres d'examen, assurant l'acheminement des sujets et des feuilles d'examen au centre de collecte, a ajouté le communiqué. Des dispositifs de sécurité dont des patrouilles pédestres et motorisées pour assurer la fluidité de la circulation au niveau des routes principales menant aux écoles et centres d'examen, a poursuivi la même source. Par ailleurs, s'agissant des séances de révision et de préparation à l'examen du BAC lancées depuis le 25 aout dernier, elles ont été largement suivies par les candidats en dépit du stress et de la fatigue induits par les longues vacances "obligatoires" dus à la propagation de la pandémie Covid-19. Dans ce cadre le président de l'Association des parents d'élèves, Khaled Ahmed a appelé les candidats à se concentrer et assister aux séances de révision, mettant en exergue cette initiative dédiée aux candidats des examens BAC et BEM. Il a également insisté sur le respect des mesures préventives contre la Covid-19. De son côté, le syndicaliste au sein de l'Union nationale des personnels de l'Education et de la formation (UNPEF), Messaoud Amraoui a déploré le fait que les élèves des régions du sud "n'ont pas pu suivre ces séances car la majorité de leurs enseignants sont des suppliants, outre les conditions climatiques dures que connaissent ces régions". Appelant les candidats à se concentrer avant de répondre aux questions et à respecter le protocole sanitaire mis en place par la tutelle, la spécialiste psychopédagogique, Fatiha Bacha a invité les parents à réunir toutes les bonnes conditions à leurs enfants pour réussir dans cette épreuve.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.