Prorogation du délai    L'entreprise sera soumise « à un audit complet »    La Zlecaf, un choix "stratégique pour l'Algérie"    772 nouveaux cas et 9 décés en 24 heures    Fin tragique pour le petit Yanis    Les responsables sanitaires divisés !    Les deux conditions à satisfaire    Premier League : Man United renverse West Ham. Benrahma a joué 20 minutes    Mali: le colonel Malick Diaw élu à la tête du Conseil national de transition    L'APLS poursuit le bombardement des sites militaires marocains pour le 23e jour consécutif    2e journée de Ligue 1: le "syndrome" des nuls continue de plus belle    Transport aérien : les vols commerciaux internationaux suspendus jusqu'à nouvel ordre    Algérie-Italie : signature à Alger d'un mémorandum d'entente sur le dialogue stratégique    CAHIER DES CHARGES LIE A LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE : Le ministère de l'Industrie dément tout changement    COMMENÇANTS IMPACTES PAR LE COVID-19 : Les conditions d'indemnisation fixées    L'artiste M'hamed Bouhaddaj expose ses nouvelles œuvres à Tlemcen après 30 ans d'exil à l'étranger    Seulement 8 députés pour 5 ministres    Yacine Mebarki se pourvoit en cassation    Le militant écologiste Karim Khima acquitté    Quand le Parlement européen secoue le cocotier    Fragile consensus politique en Libye    «Nous sommes en Europe, au milieu de deux extrémismes, qui, d'ailleurs, se nourrissent mutuellement»    La Chine, "plus grande menace pour la démocratie"    Vers un dénouement de la crise du Golfe    Les «qui-tu-quistes» aux abois    Les militants de RAJ réclament la réhabilitation    Rumeur et inquiétude : le convalescent et le syndrome du prédécesseur    LDC. MC Alger – Buffles FC (Bénin) : Le Doyen l'emporte sur tapis vert !    Js kabylie : Mellal parle des objectifs du club    ES Sétif : Le retour de Fahd Halfaïa    Benaraïbi, Baup et six joueurs atteints de coronavirus    USMBA-MCA mardi    Spectre ou menace réelle ?    Le niveau des barrages en nette hausse    Une récolte de 372 000 quintaux attendue    Ouverture d'un tronçon de 10 km aux véhicules légers    Incident à la station-service du Caroubier    Fin tragique pour le petit Yanis    7 arrestations pour trafic d'armes et de stupéfiants    Le président de l'APW interpelle le ministre de la Santé    Ferhat Aït-Ali Brahim montre la voie bancaire    Un hymne à l'amour et à la jeunesse    Une expérience unique dans le monde arabe    L'observation des oiseaux à Central Park, rare loisir en temps de Covid    Une «Histoire du fils» qui dure un siècle    Le théâtre britannique s'invite virtuellement au TNA    LE LONG TUNNEL NOIR    Mgr Henri Teissier sera inhumé le 9 décembre à la basilique de Notre Dame d'Afrique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





H?lal alihoum, H?ram Alina
Juin de tous les dangers
Publié dans La Voix de l'Oranie le 27 - 06 - 2006

La programmation de la ren-contre gouvernement-walis, qui s?est tenue au cours de ces derniers jours, n?est certainement pas le fruit du hasard. Elle co?ncide avec la tenue d?une autre r?union -tout aussi importante mais moins m?diatis?e. Celle que tient le minist?re de la D?fense nationale pour faire son introspection, jauger le taux de r?alisation des objectifs propres assign?s l?ann?e derni?re ? la m?me p?riode, et pr?parer la nouvelle ann?e. Le ?jumelage? de ces deux r?unions poursuit un seul et m?me objectif: l??valuation, la conduite ? tenir et le toilettage -quand il y a lieu- des institutions de la R?publique.
Si sur le plan politique et social, des orientations ont ?t? donn?es par le Pr?sident, il reste que les analystes s?attendent ? des changements significatifs, au cours des jours ? venir. Ce seront les m?mes changements -et c?est l? la similitude et l?int?r?t des deux r?unions d??valuation- qui verront le jour ? l?issue de ?l?autre? r?union. Les premiers r?sulteront de l?appr?ciation que fera le gouvernement de l?avanc?e des chantiers engag?s et qui provoqueront, immanquablement, des d?parts et enregistreront de nouvelles arriv?es, et les seconds r?sulteront de l?application du statut des personnels de l?arm?e approuv? par le Parlement. Ces derniers impliqueront des d?parts pour limite d??ge, des changements dans le cadre d?un meilleur emploi et celui de la rationalisation des efforts pour achever la professionnalisation, d?cid?e au d?but des ann?es 90 et retard?e pour des motifs financiers et s?curitaires mais aussi ? cause de divergences dans la hi?rarchie sur la mani?re de concevoir son architecture.
Avec la signature d?un cessez-le-feu en 1991, l?implication de l?ONU et la guerre men?e, ? l??chelle plan?taire contre le terrorisme, la menace a chang? et la hi?rarchie devra s?atteler ? trouver les meilleures voies pour s?adapter ? la nouvelle donne. Le rapprochement spectaculaire avec la Russie en a, quant ? lui, d?gager les moyens. La professionnalisation suppose un remodelage des forces arm?es, la cr?ation de nouvelles unit?s plus modernes, mieux entra?n?es et capables de s?int?grer dans le nouvel environnement international afin de participer ? des man?uvres r?gionales. Elle fait obligation ? l?ANP, de se d?barrasser des unit?s de conception d?pass?e, budg?tivores et qui ne sont, sur le plan op?rationnel, d?aucune utilit?. Ce qui impliquera des compressions d?effectifs pour r?pondre ? des standards universellement admis.
A ceux qui devront partir, de comprendre la n?cessit? de ces changements et ne pas percevoir leurs d?parts comme le signe d?une disgr?ce ou d?un limogeage. Quand on a pass? un certain nombre d?ann?es sur les rangs, on scl?rose alors que l?arm?e est, par essence, une institution dynamique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.