La gendarmerie sera chargée d'enquêter    "Il est urgent de développer l'agriculture, l'agroalimentaire et le tourisme en Algérie"    L'Algérie, une "puissance de paix et d'équilibre"    Enlisement du conflit    Tebboune ordonne la tenue d'un Conseil interministériel    46 nouveaux cas enregistrés à Tindouf    Quel plan préventif pour l'Algérie ?    Une foule nombreuse accompagne Loubna Belkacemi à sa dernière demeure    Le Président Tebboune reçoit le ministre français des Affaires étrangères    Coupe du Monde 2022 (Zone Afrique): tirage au sort favorable pour l'Algérie    Khenchela : nécessité de la prévention pour se prémunir des asphyxies au monoxyde de carbone    Un tournoi de futsal dans la ville de Laâyoune est une "pure décision politique"    Benbouzid: une commission d'inspection à El Oued pour évaluer les services de santé    Vers l'élimination du problème de spéculation sur le prix du lait en sachet    Karim Tabbou maintenu en prison    SUR INSTRUCTION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : Envoi d'une caravane d'aides humanitaires en Libye    LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE : 43 personnes arrêtées à l'extrême-sud du pays    BISKRA : Démantèlement d'un réseau de faussaires de monnaie    Saisie d'une importante quantité de kif    ACCIDENTS DE LA ROUTE : Tebboune ordonne la tenue d'un Conseil interministériel    JSK: Mellal condamné à 6 mois de prison ferme    Une réduction certes, mais la facture toujours aussi lourde    Cinq projets réalisés en 2019    Une quarantaine de walis concernés    Le MSP propose l'intégration du Hirak dans le préambule    Une base de l'ONU ciblée par des terroristes    Le PLD annonce sa participation    Le parquet requiert des peines de 1 an et de 18 mois de prison ferme    Des dizaines de manifestants blessés en Irak    L'état d'urgence renouvelé pour trois mois    Omari examine avec des représentants des Chambres d'agriculture le dossier des coopératives agricoles    ACTUCULT    Projection de "12 hommes en colère" à la cinémathèque de Béjaïa    "Il faut un plan pour sauver notre patrimoine culturel"    La Révolution racontée par Sid Ali Abdelhamid    L'UA réitère la position commune de l'Afrique sur le cessez-le-feu en Libye    «Il n'y a pas de plan B, ça sera au Cameroun»    MOB : Préparation perturbée    MC Oran : Un mercato hivernal tristounet    Aïn Témouchent : Réduction drastique du nombre de départs à la retraite    Scène artistique algérienne : Décès de l'artiste Loubna Belkacemi    Salon du livre à Tizi Ouzou : Réconcilier le public avec la lecture    Le sg de l'UGTA Annaba dépasse les bornes, il agresse et chasse les syndicalistes    L'APN examine la levée d'immunité d'un député    Le NCM et le PAC se neutralisent    Le mouvement des entraîneurs supplante celui des joueurs    Le COA demande à la CAF d'éviter «tout acte entravant l'action de l'ONU»    Un court-métrage tourné à Oran sélectionné    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





C'est une véritable menace pour les populations riveraines
La décharge publique de Cap Falcon éradiquée en mars prochain
Publié dans La Voix de l'Oranie le 30 - 01 - 2011

Le directeur de l'environnement de la wilaya d'Oran a affirmé que la question, liée à l'éradication de la décharge publique de Cap Falcon, source de nombreuses nuisances et problèmes de santé, est prise en charge. Son éradication devra commencer en mars prochain, et ce, en attendant la réception d'un centre d'enfouissement, dans la commune d'El Ançor.
L'incinération des déchets ménagers au niveau de la décharge de Cap-Falcon, continue d'empoisonner le quotidien des habitants de cette commune et ces derniers n'ont pas cessé, depuis des années, d'appeler les autorités locales à la délocaliser, vers un site lointain, situé hors du tissu urbain et de les protéger ainsi du danger qui menace leur santé.
Ces habitants disent souffrir amèrement de l'incinération des ordures, opérée presque quotidiennement dans cette décharge qui constitue, selon eux, un foyer de microbes et une source de transmission des maladies aux habitants. Ils affirment aussi qu'une bonne partie de ces habitants souffre de maladies chroniques, dues à la pollution de l'environnement, à l'exemple de l'asthme et de nombreux cas d'allergies.
A propos de cette question, le même responsable fera savoir qu'un bureau d'étude est sur le point de finaliser une étude technique sur la prise en charge de cette décharge publique et les résultats auxquels elle parviendra, seront dévoilés en février prochain. Ensuite, les travaux d'éradication de cette décharge publique seront lancés.
Cette opération interviendra parallèlement au lancement des préparatifs de la saison estivale. Les travaux de réalisation de ce centre d'enfouissement technique sont presque achevés et tous les équipements nécessaires pour son bon fonctionnement, en particulier les compacteurs et les engins des travaux publics, ont été récemment acquis par la wilaya, selon la Direction de l'environnement. Pour sa première phase de réalisation, le CET disposera d'un casier d'enfouissement des ordures d'une capacité de 150.000 mètres cubes. Un projet pour la réalisation de trois autres casiers, est prévu par la Direction de l'environnement. Le CET va autoriser un stockage rationalisé des déchets avec des techniques améliorées de protection du site. A l'entrée du centre, les bennes tasseuses seront contrôlées (poids, nature, nocivité des matériaux) puis dirigées vers des casiers spécifiques pour le tri des déchets. L'enfouissement comporte une suite d'opérations contrôlées pour réduire les nuisances: étalement et compression des ordures, recouvrement régulier et fréquent de couches neutres de terre ou de terre végétale. L'équipement des casiers d'enfouissement comporte, en profondeur, une succession de plusieurs combinaisons isolantes protectrices du sous-sol. Un suivi technique continu est assuré par différents appareils de mesure qui se trouvent au sein du site et en périphérie de celui-ci, pour assurer une préservation maintenue de l'environnement.
Le CET traitera les ordures domestiques des communes d'El-Ançor, Bousfer, Aïn El Türck, Boutlélis, Aïn El Kerma et Mers El Kébir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.