Réunion du gouvernement: examen du projet d'extension du port de Djen-Djen    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques sur les sites des forces marocaines aux secteurs de Mahbes et El Farsya    Algérie-Italie: des relations économiques en constante évolution    Judo: le parc sportif d'Oran est en mesure d'accueillir le championnat du monde    Incendies de forêts: un dispositif opérationnel de mobilisation générale et d'alerte maximale    MDN: Chanegriha supervise un exercice tactique dans la 2ème RM    Tizi Ouzou: ouverture du 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni    Saïda: décès du président de l'APC de Youb    Ligue 1/WAT-ESS: les Sétifiens en quête de rachat    Affaire GB Pharma: Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal condamnés à 3 ans de prison ferme    Journée mondiale de l'Afrique: face aux défis de la paix, santé et agroalimentaire    Sahara occidental: une délégation US arrêtée par les autorités marocaines à l'aéroport de Laâyoune occupée    OMS : la transmission de la variole du singe peut être stoppée dans les pays non endémiques    Industrie: Zeghdar reçoit le président du Médef    Lutte contre la spéculation illicite: 53 délits enregistrés durant les quatre premiers mois 2022    Présentation à Alger du bilan du projet des parcs culturels    Real : Valverde n'a pas apprécié les déclarations de Salah    Tlemcen: Le changement climatique fait sa formation    Des mentalités à formater    Météo: Des températures «au-dessus des moyennes saisonnières»    Non, l'ennemi de l'homme n'est pas le singe !    Agression du domaine public et forestier: Des instructions pour intensifier la lutte contre les constructions illicites    MC Oran: Le Mouloudia pas encore sauvé    USM Khenchela: Un retour au premier plan    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    La première règle de l'investissement    Amman condamne la décision de l'entité sioniste    Le Bénin se prépare à retirer ses troupes de la Minusma    La 3e guerre mondiale n'aura pas lieu    Les moteurs de la débrouille    «Les grandes firmes attendent de la visibilité»    L'ex-ministre de la Justice vide son sac    Les directeurs des CEM se rebellent    La société civile en question    Des nouveautés en attendant le 5 Juillet...    Les dernières retouches    Le Palais des sports fait peau neuve    Les Verts sans forcer    Prestation de l'association «Mezghena» d'Alger    «Tant de féminicides...»    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Un réseau de prévention mis en place    L'armée s'engage    «sauvegarder un pan de la Mémoire de la nation»    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Wilayas du Sud : affluence mitigée dans les bureaux de vote
Publié dans Algérie Presse Service le 29 - 11 - 2012

Une affluence mitigée dans les différents bureaux de vote dans le Sud du pays pour les élections locales des Assemblées populaires communales et de wilaya a été constatée jeudi particulièrement en raison des conditions climatiques où le climat est glacial dans certaines wilayas.
L'affluence des populations des wilayas du Sud algérien, qui continuent de voter jeudi pour élire les personnes qui leur semblent les meilleures pour les assemblées populaires locales (APC et APW), est animée par endroits et timide dans d'autres, selon les régions et au gré, plus particulièrement, de la rigueur des conditions climatiques qui y règnent.
A Ouargla, une affluence moyenne des électeurs a été relevée depuis l'ouverture des bureaux, à l'instar de ceux des centres "Emir Abdelkader" (hommes et femmes) ou de celui d' "Ibn Rochd", venus se prononcer sur les 127 listes pour les APC et les 18 autres pour l'APW, présentées par 22 partis politiques et deux listes indépendantes, dans une ambiance empreinte "d'optimisme" et "d'espoir d'un avenir meilleur''.
Dans l'extrême Sud-ouest du pays, dans la wilaya de Tindouf, les centres de vote (pour femmes) "Fadhéla Saâdane" et "Bachir Ibrahimi" (pour hommes), au chef lieu de wilaya, ont connu une bonne affluence des électeurs et des conditions d'organisations "normales", selon les représentants des partis. Dans cette wilaya 14 formations politiques sont en lice et ont présenté 32 listes de candidats, dont 12 pour l'APW et 20 pour les APC de Tindouf (14) et d'Oum Laâssel (6).
A Naâma, les électeurs et électrices ont bravé le froid glacial et se sont rendus aux urnes, à une affluence croissante, pour élire leurs représentants parmi les 88 listes de candidatures présentées par 19 partis et 14 listes d'indépendants (9 listes pour l'APW et 79 listes pour les APC).
Des électeurs qui venaient d'accomplir leur devoir au centre de vote Toumi Mohamed, au chef-lieu de wilaya, ont émis le vœu de voir ces élections "ouvrir une nouvelle ère dans les modes et qualité de gestion des assemblées locales, loin de l'improvisation et éviter les erreurs commises dans le passé".
La jeune Radia, agent d'administration, a qualifié cette étape "d'importante" pour le développement de sa commune et de sa wilaya, appelant les prochains élus à "tenir leurs promesses faites lors de la campagne électorale et à honorer leurs engagements".
Dans la wilaya d'Adrar, où sont en lice 16 formations politiques ayant présenté 139 listes de candidatures (128 pour les APC et 11 pour l'APW), l'opération électorale, qui a débuté timidement, enregistre une affluence un peu plus soutenue des électeurs au fil des heures, a-t-on constaté.
Nombreux sont parmi les personnes rencontrées dans les bureaux de vote, à l'instar des jeunes Abdelkader et Abdelkebir qui se sont acquittés de leur devoir civique au centre de vote "Aicha Oum El-Mouminine" à Adrar, a avoir souhaité, à travers leur geste électoral et leur choix des personnes qui leur ont semblé les "plus compétents", "contribuer à l'amélioration du cadre de vie du citoyen".
Plus au nord, une affluence moyenne d'électeurs sur les bureaux de vote est relevée dans la wilaya de Laghouat, où le vote se poursuit dans de "bonnes conditions" d'organisation, en dépit du froid glacial qui enveloppe la région, de l'avis d'électeurs et de représentants des candidats.
Le vote des femmes, aux premières heures de ce scrutin, est relativement timide et devra s'accentuer en milieu de journée dans cette wilaya où sont en course 27 formations politiques, avec 165 listes, et trois listes d'indépendants, qui ont présenté des candidatures pour les APC et pour briguer les 39 sièges de l'APW.
Dans la wilaya voisine d'El-Bayadh, la vague de froid qui affecte également la région a quelque peu influé sur l'affluence des électeurs aux premières heures du scrutin, ont estimé de nombreux observateurs locaux qui prévoient, en revanche, un accroissement des flux d'électeurs en milieu de journée et durant l'après-midi.
Parmi les votants, une présence remarquable de jeunes électeurs a été constatée dans le centre de vote des Frères Hasseni au chef-lieu de wilaya, où le jeune Abdelkader Dahmani (19 ans) vote pour la deuxième fois afin de choisir ceux qui lui semblent être "les meilleurs" pour prendre en charge les attentes des citoyens de la région, parmi les 121 listes de candidatures présentées par 19 partis politiques et une liste d'indépendants.
Dans l'extrême Sud-est, une affluence relativement plus animée était perceptible dans les bureaux et centres de vote de la wilaya d'Illizi, où sont en lice 15 partis avec 13 listes pour l'APW et 35 pour les six APC que compte la wilaya. Là aussi, l'opération se déroule dans de "bonnes conditions" d'organisation, a affirmé le président de la commission de wilaya de surveillance de ces élections, Mohamed Benzair.
Plus de 1,617 million d'électeurs et électrices, répartis sur plus de 820 centres électoraux, coiffant plus de 4.040 bureaux de vote et encadrés par plus de 53650 encadreurs, sont attendus pour se prononcer sur les composantes des futures Assemblées locales dans les wilayas d'Ouargla, Ghardaïa, Laghouat, Illizi, Tamanrasset, El-Oued, Bechar, Adrar, Tindouf, Naâma et El-Bayadh.
Les opérations de vote, qui se déroulent en présence de représentants des candidats et des commissions de surveillances des élections locales, avaient commencé lundi pour ce qui concerne les bureaux de vote itinérants désignés par l'administration pour aller à la rencontre des populations vivant en zones éparses et nomades de ces vastes contrées du Sud.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.