Boukadoum: Oeuvrer sans relâche à redonner à l'Algérie la place qui lui sied    Belhimer: la transition numérique de la presse écrite, une nécessité "impérieuse"    Report du procès de Karim Tabbou au 29 juin prochain    Le premier document juridique en version amazighe dédié aux droits de l'enfance, publié    Opposée à l'indépendance de l'Algérie, l'OAS adopte le terrorisme à grande échelle    Les pays producteurs se réuniront les 9 et 10 juin    Choc sanitaire et pétrolier : L'endettement contrôlé et des réformes comme unique voie de sortie de crise    Les députés engagent un débat à l'APN    7 décès et 127 nouveaux cas en 24 heures    Alger ferme ses plages    Le drame des Algériens bloqués en Turquie    Plages de Jijel: la GN sensibilise les estivants sur les mesures de prévention contre le Covid19    "L'infatigable avocat de la cause maghrébine"    Déclaration de devises par les voyageurs: les députés votent pour le maintien du montant à 5.000 euros    Deux ouvrages de Abderrezak Dourari bientôt publiés    15.000 commerçants et artisans à l'arrêt depuis trois mois: L'UGCAA demande la réouverture des commerces    Le taux d'inflation à 1,8% en avril    El Tarf: De nombreuses cultures ravagées par le mildiou    Un lourd héritage    Coronavirus: Dix wilayas sous microscope    Aïn El Turck: Aménagement de 15 grands parkings retenus pour la saison estivale    Les effets du confinement: Les commerçants s'impatientent    FAF - Réunion du BF: Ni arrêt définitif, ni saison blanche !    Un nouveau directeur à la jumenterie    RC Arba: Entre espoir et appréhensions    La mort au temps du corona    Les violentes manifestations se poursuivent    Le mode d'emploi fixé    Mahrez victime d'un cambriolage    225 morts lors des manifestations de novembre    Future destination de Benayada    Benzia gravement blessé à la main    Arab : "Helfaïa est toujours en poste"    Des députés plaident pour un retour au dialogue en Libye    L'ADE rassure ses abonnés    Une récolte de 300 000 quintaux à l'hectare prévue    L'armée égyptienne annonce avoir tué 19 terroristes présumés    Le reflet de l'intolérance sociale    Le poète assassiné    Cour d'Alger: le procès de Abdelghani Hamel et des membres de sa famille reporté    L'Algérie présidera le CPS de l'UA durant le mois de juin 2020    CONGRES DU PARTI FLN : Abou El Fadl Baadji plébiscité nouveau secrétaire général    Malte : Saisit pour 1,1 milliard de dollars de fausse monnaie libyenne    ES Sétif : Halfaia remet sa démission    Réunion du Conseil des ministres aujourd'hui: «Mémoire nationale» et relance de l'industrie au menu    BRAS D'HONNEUR    Il y a trente ans, un confinement à Oran    Au-delà de «Algérie mon amour» : tant de naïveté (réelle ou feinte) ne peut qu'interpeller    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le public algérois découvre le "Couscous comedy show de Montréal"
Publié dans Algérie Presse Service le 03 - 05 - 2013

Musique, danse, magie et beaucoup d'humour étaient au rendez vous lors de la présentation, pour la première fois en Algérie, du spectacle "Couscous comedy show de Montréal" conçu et produit par le comédien franco- algérien Fares Mkidech alias "Uncle Fofi".
Présenté dans le cadre du programme de la première édition du festival du rire d'Alger, "Algé'rire" organisé par "Broshing events", ce spectacle à rassemblé sur scène cinq humoristes de différents horizons, un magicien québécois et un groupe de musique algérien devant un public venu nombreux.
Originaire de Jijel, "Uncle Fofi" a très vite tissé la trame du spectacle et s'est positionné en maître de cérémonie et a établi une ambiance interactive avec le public, grâce à de petites imitations de son idole en matière d'humour algérien Hadj Abderrahmane dit "L'inspecteur Tahar", avant de présenter les artistes qui l'entourent dans ce projet depuis 2009.
Le premier comédien à monter sur scène est le jeune talent algérien, Zoubir Belhor, découvert dans un concours à la télévision qui a fait ses premiers pas dans le monde du stand-up avant de laisser place à la musique, humoristique d'abord avec Uncle Fofi, puis flamenco avec Nadjim Bouizzoul, du groupe "Labess" jeune chanteur et guitariste algérien vivant au Canada.
Pour sa première scène dans sa ville natale, Nadjim Bouizzoul, accompagné des musiciens du groupe "Dey", a repris des classiques du défunt Kamel Messaoudi sur une mélodie flamenco. Le public algérois qui connaît le chanteur grâce à son album ou à son succès sur Internet était ravis de le voir revenir en Algérie et a réclamé du chanteur un concert à Alger.
Dans le "Couscous comedy show de Montréal" il y avait aussi de la magie au programme avec un numéro de l'illusionniste québécois "Sébastien Louis XVI", qui a séduit par ses tours mais aussi par la musique, l'énergie et la mise en scène de son tour de scène.
D'autres jeunes comédiens sont aussi venus égayer le spectacle d'"Uncle Fofi" avec une bonne dose de dérision comme l'Algérien Samy Amara ou la Tunisienne Samia Orosemane dont les passages sur scène se basaient essentiellement sur la diversité culturelle des immigrés en France.
Phil Darwin, humoriste originaire du Congo qui connaît un grand succès dans les pays francophones avec son spectacle "Made in Africa", a lui aussi marqué son passage sur la scène offerte par "Uncle Fofi" avec un spectacle qui met en avant sa propre vision sur l'Algérie qu'il "porte dans son coeur depuis qu'il y était étudiant", un passage qui a séduit le public.
Le festival du rire d'Alger "Algé'rire" se poursuivra jusqu'au 3 mai avec un nouveau spectacle exclusif de Abdelkader Secteur ainsi qu'un spectacle de danse et de magie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.