Production locale d'insuline: 50% des besoins nationaux couverts dès 2023    Commerce: 897 tonnes de bananes saisies en 11 mois    Partenariat algéro-américain pour la production de câbles électriques    Lutte contre le terrorisme: L'Algérie intensifie ses initiatives en Afrique    L'Allemagne face à son histoire    Pendules à l'heure africaine    ASO Chlef: L'entraîneur Lyamine Bougherara démissionne    Mondial foot 2022: le bal des nouveaux «hypocrites»    Ligue 2 - Centre-Ouest: Déplacement favorable pour l'ESM, les dauphins en péril    Tribunal de Dar El Beida: Ferhat M'henni condamné à la perpétuité    Ouargla: Cinq membres d'une même famille meurent asphyxiés    Biskra: 2,3 kg de cocaïne saisis    Xi Jinping a rencontré, hier, des dirigeants arabes    26000 combattants à réintégrer    Le président béninois appelle à une action concertée    Le récit d'un duel alimentaire    Loukal poursuivi encore pour «espionnage»    Les engagements de Bouslimani    Mercato, le rétropédalage    Début des travaux intérieurs    Nuit de peur à Oued Smar    Les jeunes du FFS reprennent le flambeau    Mobilisation autour de l'Etat national    «L'Algérie a dépassé l'étape critique»    Fauché par un train    Le «thon»...c'est de l'argent!    Tebboune «unit» l'Afrique    Zoom sur la Palestine et le Sahara occidental    Documentaire sur le moudjahid Ramdane Djamel    Des monologues présentés en «hors compétition»    M. Benabderrahmane reçu à Riyad par le président chinois    Le Président Tebboune appelle à poursuivre le combat contre la corruption    Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural reçu par le vice-président de la République de Côte d'Ivoire    Le FFS tient son 6e congrès national    Foot/ Ligue 2 : l'AS Khroub chute à Skikda, l'USM Annaba rejoint l'US Souf au 2e rang    Le renforcement des relations entre le Monde arabe et la Chine contribuera à l'émergence d'un monde multilatéral    Lamamra s'entretient avec le Commissaire aux Affaires politiques, à la paix et à la sécurité de l'UA    Coup d'envoi samedi de la 10e édition de la coupe d'Algérie de football des détenus    Pluies orageuses sur l'est du pays à partir de vendredi soir    Tribunal de Dar El Beida : le chef du mouvement terroriste "MAK" condamné à perpétuité    11e FICA: projection du long métrage "Argu"    Tamanrasset : importance des médias de proximité dans la transmission d'une information exacte    Lycée "Dar El Hirfi" de Dellys (Boumerdes): monument de la formation vieux de 140 ans    Le Président Tebboune préside la réunion de travail périodique au siège du MDN    Alfred Berenguer, l'Algérie au cœur    Le chemin est encore long    «Samahna si l'Hadj» !    Tebboune: «Je suis pleinement conscient des aspirations du peuple»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La contribution intellectuelle de Mouloud Kacem Nait Belkacem
Publié dans Algérie Presse Service le 19 - 05 - 2013

Des intellectuels et chercheurs ont insisté, dimanche à Alger, sur les divers aspects de la vie du penseur Mouloud Kacem Naît Belkacem et sa précieuse contribution dans les domaines religieux, intellectuel et linguistique.
Lors d'un séminaire national sur le penseur algérien Mouloud Kacem Naît Belkacem, Cheikh Mohamed Cherif Kaherm a salué la forte personnalité de celui-ci, rappelant qu'"il était dévoué à sa patrie".
Il a appelé, à ce propos, à inclure les œuvres de cet érudit dans les programmes d'enseignement en Algérie afin d'en faire "une référence pour les générations à venir", soulignant que le défunt se distinguait par sa "modération et ne reniait jamais son amazighité tout en clamant son amour pour la langue arabe".
De son côté, le président du Haut conseil islamique (HCI), Cheikh Bouamrane, a indiqué que Mouloud Kacem qui était "un homme de grande culture" qui maîtrisait plusieurs langues, appelant à faire connaître cette personnalité et sa précieuse contribution à l'enrichissement de la culture et de la pensée algériennes".
D'autre part, le président de la Fondation Mouloud Kacem Naît Belkacem, Mohamed Seghir Belaâlam, a relevé que l'activité et la pensée du défunt portait sur "le mouvement national et la réforme", mettant l'accent sur "son attachement et son amour pour l'Algérie".
Il a remémoré, à cette occasion, des souvenirs avec Mouloud Kacem notamment ceux liés à la "révolution" enclenchée au ministère de l'enseignement originel et des affaires religieuses à travers les rencontres et colloques sur la pensée islamique et la revue "Al Assala".
Mouloud Kacem Naît Belkacem est né le 6 janvier 1927 au village Belaâyane à Akbou (Béjaïa) où il apprit la langue arabe et le Coran à la Zaouïa Tamaghza pour rejoindre ensuite les bancs de l'école primaire et apprendre le français.
En 1946, il fréquenta l'université al Zeitouna en Tunisie et se consacra aux études et à la politique à la fois jusquÆà ce qu'il décrocha son diplôme universitaire en 1949.
De 1954 à 1956, le défunt milita au sein du Front de libération nationale (FLN) à Paris outre des tournées qui l'ont menées dans plusieurs pays européens (Allemagne, Suède, Suisse) en tant qu'étudiant et défenseur de la cause algérienne.
Au lendemain de l'indépendance, le penseur Mouloud Kacem Naît Belkacem a occupé plusieurs postes scientifique et politique dont chef de département des pays arabes au ministère des Affaires étrangères en 1964 et ministre de l'enseignement originel et affaires religieuses de 1970 à 1977.
Mouloud Kacem est décédé le 27 août 1992 laissant un nombre considérable d'ouvrages et contributions intellectuelles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.