Petites et moyennes entreprises : une conférence nationale mardi sur la garantie financière    Le prisonnier sahraoui Lamine Haddi soumis à des traitements "cruels et inhumains" dans les geôles marocaines    Lutte contre les feux de forêt : Henni appelle les services des forêts à redoubler de vigilance    Grand prix Assia-Djebar du roman: 29 titres retenus par le jury    Forte activité pluvio-orageuse, à partir de lundi, sur des wilayas du Sud    Lutte/championnat d'Afrique : l'Algérie termine avec 48 médailles dont 14 en or    Création de la coordination mondiale des jeunes pour la solidarité avec le Sahara occidental    Chafia Boudraâ, figure incontournable du cinéma algérien tire sa révérence    Man City - Mahrez : "À Liverpool, je sais qu'ils nous détestent, mais..."    MC El-Bayadh: Un authentique exploit    Oran - Omnisports: Emouvantes retrouvailles des sportifs    Karaté-do - Championnat national: La région du Centre se distingue à Tlemcen    Raison politique ou économique ?    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Nouvelle pandémie, nouvelle alerte    Variole du singe: L'Algérie n'est pas à l'abri    Canicule: La Protection civile en alerte    Académie algérienne des sciences et des technologies: Des académiciens expatriés interpellent l'APN    Industrie: Contacts avancés avec des constructeurs mondiaux de voitures    Le RND affiche son total soutien    Saïd Bouteflika jette un pavé dans la mare    Mbappé : La Liga va déposer plainte    De Bruyne «player of the year»    Les Canaris ne lâchent pas la LDC    L'appel de Chanegriha    Une famille italienne et un Togolais enlevés par des hommes armés    35 terroristes neutralisés dans le Nord L'armée burkinabè a neutralisé    Le déficit mondial risque d'être brutal    Paroles d'experts    L'exemple de Constantine    11 décès en 48 heures    Bouira déploie les grands moyens    Combien au premier trimestre 2022?    Youcef Cherfa ausculte son secteur    «sauvegarder un pan de la Mémoire de la nation»    Colloque national sur Anouar Benmalek    «Nassim Essabah» chauffe la salle Ibn Khaldoun    Promouvoir le rôle de la société civile et en faire un partenaire efficient    Le DG de l'ALECSO salue la proposition de l'Algérie concernant le plan arabe d'éducation en temps de crises    Le Président Tebboune reçoit le ministre congolais des Hydrocarbures    Henni prévoit une récolte record en matière de céréales    Chanegriha appelle les Algériens à adhérer "avec force" à l'initiative "Main tendue" annoncée par le président Tebboune    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Situation dans les camps de réfugiés sahraouis: Le Makhzen pris «en flagrant délit d'escroquerie diplomatique»    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Le nouveau baccalauréat et l'immense champ des arts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Réunion israélo-palestinienne prochainement à Washington pour une reprise des négociations
Publié dans Algérie Presse Service le 20 - 07 - 2013

Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, a affirmé vendredi à Amman (Jordanie) qu'il était parvenu à un accord avec les parties israélienne et palestinienne pour la tenue d'une rencontre prochainement à Washington qui devra jeter les bases d'une future reprise des négociations gelées depuis près de trois ans.
Le chef de la diplomatie américaine, qui a fait cette annonce à l'issue de sa sixième mission de paix au Proche-Orient, s'est gardé de donner les détails des termes de l'accord intervenu avec ses interlocuteurs des deux parties au conflit, indiquant seulement que les bases d'une reprise du processus de paix restaient encore à formaliser.
Perçue comme une victoire diplomatique pour M. Kerry après des mois de négociations avec les deux parties depuis la prise de ses fonctions en février dernier, la tenue de cette rencontre préparatoire devrait se tenir la semaine prochaine dans la capitale fédérale américaine avec la présence notamment du négociateur en chef palestinien, Saeb Erekat, et la ministre israélienne de la Justice, Tzipi Livni.
Tout en saluant cette nouvelle démarche qu'il considère comme une ''importante et bienvenue avancée", le secrétaire d'Etat a souligné, toutefois, que les défis exigeraient des ''choix difficiles'' dans les jours à venir.
Ne voulant répondre à aucune question des journalistes dans sa déclaration à la presse à l'issue de sa visite à Amman, M. Kerry a considéré que les ''discussions privées'' étaient le meilleur moyen pour ''assurer le progrès et la compréhension lorsqu'il s'agit de problèmes complexes et difficiles comme celui de la paix au Moyen Orient''.
La meilleure façon de donner de la chance à ces négociations ''est de les garder en privé'', a-t-il insisté, ajoutant qu'il était optimiste même si les défis auxquels font face les deux parties au conflit sont ''redoutables''.
Durant son séjour dans la région qui a pris fin vendredi, M. Kerry a eu des rencontres avec le président palestinien, Mahmoud Abbas, et des entretiens téléphoniques avec le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, pour forger un accord avec les deux parties.
Lors de sa rencontre avec M. Abbas, ce dernier a demandé des garanties diplomatiques des Etats-Unis pour que les prochaines discussions avec les Israéliens soient articulées autour du gel de nouvelles constructions dans les colonies ainsi que de la création d'un Etat palestinien indépendant basé sur le tracé antérieur à l'intervention militaire israélienne à El Qods-Est et en Cisjordanie en 1967.
Pour M. Kerry, qui a mis la pression sur le premier ministre israélien pour qu'il fasse preuve de souplesse dans sa position notoirement rigide, la résolution du conflit israélo-palestinien aurait un impact de grande envergure pour aider à stabiliser la région et l'ensemble du Moyen-Orient.
En parallèle à la mission menée par son secrétaire d'Etat, le président Barack Obama avait eu jeudi un entretien téléphonique avec M. Netanyahu lui demandant de continuer à travailler avec M. Kerry afin de reprendre les négociations avec les Palestiniens le plus tôt possible.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.