TRIBUNAL DE BOUMERDES : Le procès d'Abdelghani Hamel reporté au 2 juin    ASL AIRLINES FRANCE : Programmation de 5 vols vers Paris à partir d'Alger    DURANT LES DEUX JOURS DE L'AID EL FITR : Rezig confirme : ‘'la permanence respectée à 99,44%''    APOCE : Le prix du masque ne doit pas dépasser 15 DA    BOUMERDES : Distribution de 100 000 masques médicaux    Journée de l'Afrique-Sahara occidental: le Zimbabwe appelle à la fin de l'occupation sur le continent africain    Le Parlement de Navarre appelle à la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis    Le ministre des Finances présente le PLFC 2020 devant l'APN    Corruption: report au 2 juin du procès d'Abdelghani Hamel et de son fils    Covid19: 194 nouveaux cas, 171 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Foot/Révision des statuts et règlements: les travaux des sous-commissions "avancent bien"    Mohamed Bouhamidi: des ONG internationales tentent d'orienter le Hirak pour aboutir à une situation de chaos en Algérie    Création de l'Union africaine des sports de boules    Les 76 centres de torture de Mascara: témoins de la politique inhumaine du colonialisme français    Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier    ES Sétif : Des contentieux en suspens…    Report de la CAN-2021 : Le Cameroun tranchera en septembre    Sonatrach bousculée en Europe    Le FLN et le RND tiennent leur conclave ce week-end    "Le texte empile contradictions et ambiguïtés"    Encore un scandale !    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La piste Zeghba se dessine    Le Sahel s'enfonce dans la crise sécuritaire    Le PPE fustige la politique de la Commission européenne    "La santé du citoyen est notre préoccupation majeure"    Territoires : Non Autonomes L'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    Le patron de l'AIE se dit optimiste    "La crise sanitaire nous pousse à réfléchir sur la finalité de notre existence"    "Songs for freedom"    "Le bilan de l'Académie de tamazight est nul"    Covid-19: L'OMS suspend les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine "par sécurité"    Tlemcen: Plus de 280 pochettes de sang collectées    Le ministre de la Santé: Le déconfinement, une mesure «indispensable»    Belgaid: Trois individus arrêtés et près de 2 kg de kif saisis    Aïd El Fitr et Covid-19: Confusion et incompréhension    SEUL UN VACCIN    Un e-Aïd inédit !    Tébessa: Youkous, un site naturel à valoriser    Vers un appui technique du département du Trésor américain    Une reprise graduelle et prudente    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    Le décret exécutif publié au JO    AID EL FITR : Le Président Tebboune présente ses vœux à l'Armée et au corps médical    DEFENSE : L'Algérie réceptionne 42 hélicoptères modernisés en Russie    WILAYA DE SAIDA : Installation du nouveau directeur de l'administration locale    Les pays africains appelés à bâtir des économies plus résilientes grâce à l'intégration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La BM octroie 150 millions de dollars pour l'enseignement supérieur en Afrique
Publié dans Algérie Presse Service le 22 - 04 - 2014

Le Conseil d'administration de la Banque mondiale a approuvé le financement de 19 centres d'excellence au sein d'universités de 7 pays d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique centrale, pour une enveloppe de 150millions de dollars.
Les centres sélectionnés sur concours bénéficieront d'un financement visant à soutenir des filières d'enseignement spécialisées dans les domaines de la science, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STIM), mais aussi de l'agriculture et de la santé.
Ce projet phare de centres d'excellence africains (CEA), grâce auquel les étudiants africains pourront être dotés de compétences scientifiques et techniques de pointe, sera financé par des crédits de l'Association internationale de développement (IDA, filiale de la BM) à huit pays.
Il s'agit du Nigéria (70millions de dollars), Ghana (24 millions), Sénégal (16 millions), Bénin, Burkina Faso, Cameroun et Togo (8 millions chacun), tandis que la Gambie bénéficiera d'un crédit de 2 millions de dollars et d'un don de 1million de dollars pour permettre à des étudiants, des enseignants et des fonctionnaires d'accéder, notamment via des formations de courte durée, à l'enseignement supérieur à travers les 19CEA.
''Je me réjouis de soutenir la création de ces centres d'excellence parce qu'il s'agit d'un pas de plus vers la création d'établissements supérieurs de niveau international sur le continent'', a déclaré Makhtar Diop, vice-président de la BM pour la Région Afrique.
Selon lui, ''il n'y a pas de meilleure façon de doper l'économie des pays africains, créer des emplois et soutenir la recherche, que de former de jeunes diplômés dans des filières très recherchées comme le génie chimique, l'agronomie ou la lutte contre les maladies infectieuses''.
L'Afrique connaît, en effet, de graves pénuries de main-d'œuvre qualifiée dans des secteurs en plein essor comme les industries extractives, l'énergie, l'eau et les infrastructures, mais aussi la santé et les télécoms.
Ainsi, faute d'avoir suffisamment de travailleurs qualifiés dans le secteur extractif, le pétrole et les minerais extraits sur le continent sont expédiés ailleurs pour être transformés, ce qui pénalise les industries africaines et, par ricochet, le marché de l'emploi.
L'Afrique manque aussi cruellement de personnel de santé formé capable d'offrir des services de qualité aux futures mères. Une situation qui peut expliquer en partie le niveau toujours dramatiquement élevé du taux de mortalité maternelle en Afrique (500 décès pour 100.000 naissances vivantes).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.