DEPASSEMENTS DANS LA SOUSCRIPTION DES SIGNATURES : Les coordinateurs des Délégations instruits d'enquêter    SIDI BEL ABBES : Un mort et 7 blessés dans une collision    Une douzaine d'églises fermées à Tizi Ouzou    Zetchi : «Il y aura un France-Algérie dans un futur proche»    Foot/Algérie - Colombie : les Verts séduisent avant les choses sérieuses en novembre    Convention entre le ministère de l'Agriculture et celui de l'Enseignement professionnels    Le Conseil de sécurité se réunit aujourd'hui    "La véritable révolution qui reste encore à faire est économique"    Le RAV4 se métamorphose    La nouvelle Golf 8 se précise    Saïd Boudour sous mandat de dépôt    Bouregâa : "Je refuse ma libération sans celle des autres détenus"    L'affaire MCA-USMA divise le BF    Mellal : "La JSK va se ressaisir"    Les Verts à la croisée des chemins !    Petite défaite face aux Pharaons    Un nul sépare les deux Corées, le choc historique    Gaïd Salah maintient le cap du 12 décembre    La rue gronde toujours    Les syndicats en renfort à Béjaïa    4 aliments à mettre dans votre assiette    Masque de gingembre pour accélérer la pousse des cheveux    L'espagnol Cepsa se retire de Medgaz    11e Fcims: La Suède, la Russie et le Japon sur la scène de l'Opéra d'Alger    La Canadienne Margaret Atwood et l'Anglo-Nigériane Bernardine Evaristo lauréates du Booker Prize    Joker va-t-il battre Batman ?    ...Sortir... Sortir ...Sortir    Micro-crédit : 67 % des bénéficiaires âgés de moins de 40 ans    Dahmoun souligne la nécessité de la politique de prospective dans les secteurs vitaux    Alors que 435 cas de méningite ont été diagnostiqués à l'est : Les services sanitaires rassurent    Quadruple crime à Sidi Lahcen (Sidi Bel Abbès) : Le présumé meurtrier se suicide    Des logements alimentés en énergie solaire    S'adressant aux tenants du pouvoir: Des personnalités appellent à «satisfaire les revendications du Hirak»    34ème marche du mardi: Les étudiants toujours au rendez-vous    Université Sétif 2 : L'écrivain Mouna Srifak décroche le prix Katara Prize for Arabic Novel    Bordj-Bou-Arreridj (Irrigation): Une filiale du group IMETAL lance ses produits innovants    RUSSIE-ARABIE SAOUDITE: La Russie et l'Arabie Saoudite scellent leur rapprochement    L'OMC laisse Trump taxer les produits européens    Euro-2020: L'Angleterre demande une "enquête urgente" sur les cris racistes à Sofia    ROYAUME-UNI : La Reine Elizabeth II s'exprime sur le Brexit    Gestion d'actifs: L'investissement ESG s'épanouit dans les fonds infrastructures    Noureddine Bedoui au Conseil des ministres: Un remodelage de la sphère publique    L'heure de mettre en valeur la solidarité nationale et le partage du patriotisme    Accord de Trump avec la Chine et les "avancées" sur le Brexit: Les Bourses européennes pas convaincues    Ghardaïa: Des étudiants en architecture de Stuttgart achèvent une visite d'étude    5 gendarmes tués dans une attaque à Abarey    Le ministère de la Santé rassure    Martin Eden, une éducation amoureuse et politique sous le soleil noir de l'Italie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mila: prendre toutes les mesures pour mettre en service la station de pompage d'Oued Seguin
Publié dans Algérie Presse Service le 19 - 06 - 2016

Le ministre des Ressources en eau et de l'Environnement, Abdelkader Ouali, a insisté dimanche à Oued Seguin (Mila) sur l'impérative mise en place des mesures, dispositifs techniques et opératoires en prévision de la mise en service de la station de pompage de la localité au titre de la seconde phase des transferts des eaux de Béni Haroun vers les wilayas de Batna, Oum El Bouaghi et Khenchela.
Lors de sa première sortie de terrain à la tête du département des Ressources en eau, M. Ouali a appelé à entamer, à compter du 24 juin courant, les travaux de raccordement à l'énergie et les tests techniques en vue d'effectuer en juillet la mise en service progressive puis définitive de cet équipement qui sera "le cœur battant" du système des transferts du barrage de Béni Haroun.
Affichant un taux d'avancement des travaux de 95 %, cette station qui compte 10 pompes aura une capacité de pompage de 16,2 m3/seconde, selon les explications de l'Agence nationale des barrages et transferts.
Ce système des transferts des eaux comprend cinq barrages dont les plus importants sont Béni Haroun (Mila), Koudiet Lemdouar (Batna) et Ouerkiss (Oum El Bouaghi) ainsi que deux stations de pompage à Oued Seguin (Mila) et Ain Kerchna (Oum El Bouaghi) et un bassin d'équilibrage à Ouled Hamla (Oum El Bouaghi).
Ce projet de grands transferts des eaux qui s'inscrit dans le cadre du programme du Président de la République Abdelaziz Bouteflika vise à mobiliser 364 millions m3 et à les destiner aux wilayas de Batna, Oum El Bouaghi et Khenchela dont l'essentiel, soit 276 millions m3, pour l'alimentation en eau potable des principales agglomérations de ces wilayas.
M. Ouali a insisté également sur la nécessité d'établir un calendrier précis des actions techniques en rapport avec la mise en service des "articulations" de ce grand système hydraulique. Il a également insisté sur l'intérêt à accorder à la sécurité des infrastructures, la formation et l'accompagnement continu.
Le directeur de l'Agence nationale des barrages et transferts, Arezki Beraki, a mis l'accent sur les efforts déployés actuellement pour assurer la concrétisation de ce système hydraulique dans les délais fixés.
Le ministre a également inspecté le chantier du projet de la station de pompage d'Ain Kercha (Oum El Bouaghi).
Le taux d'avancement des travaux de cette infrastructure est "très avancé", a affirmé le directeur de l'Agence nationale des barrages et transferts.
Les tests de transferts des eaux de Béni Haroun vers Ouarkiss début juillet
OUM EL BOUAGHI - Le ministre des Ressources en eau et de l'Environnement, Abdelkader Ouali, a affirmé dimanche à Oum El Bouaghi la nécessité de procéder dès le 1er juillet prochain aux essais de transfert des eaux du barrage de Béni Haroun (Mila) vers celui d'Ouarkiss (Oum El Bouaghi).
L'opération intervient après l'achèvement de la réalisation des deux stations de pompage d'Oued Segguin (Mila) et d'Ain Kercha (Oum El Bouaghi) équipées des dernières technologies et capables de pomper annuellement un (1) million de mètres cubes vers les villes d'Ain Beida, Ain Fakroun, Oum El Bouaghi, Ain Kercha et Ain M'lila, dans la wilaya d'Oum El Bouaghi, a indiqué le ministre.
Le ministre a également salué les efforts des chargés de la réalisation des deux stations de pompage les exhortant à déployer davantage d'efforts pour concrétiser ce système hydraulique auquel le Président de la République accorde un grand intérêt et qui ressemble aux systèmes d'Alger, de Tamanrasset, de Mostaganem et d'Oran. Il a relevé à ce propos que ce système assurera l'approvisionnement en eau potable de 6 millions de personnes.
Auparavant, M. Ouali accompagné des autorités des wilayas d'Oum El Bouaghi et de Mila a inspecté le projet du nouveau périmètre d'irrigation d'Ouled Hamla (Oum El Bouaghi) de 2.274 hectares qui fait partie du périmètre de Teleghma (Mila) s'étendant sur 4.600 hectares et dont les travaux affichent un taux d'avancement de 22 %.
Au total, 42.000 hectares de terres agricoles réparties sur plusieurs wilayas seront arrosés grâce à ce système.
Le ministre a insisté à l'occasion sur la nécessité de mobiliser les ressources d'eau superficielles et souterraines et de lutter contre les diverses formes de dilapidation de cette ressource. Il a également mis l'accent sur la qualité des services à fournir aux citoyens et sur l'intérêt devant être accordé au secteur agricole y compris par l'exploitation des eaux des stations d'épuration des eaux usées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.