Début de la 179e réunion de la conférence de l'OPEP sous la présidence de l'Algérie    Transport urbain: adoption de mesures préventives en prévision de la reprise de l'activité    Covid-19: plus de 6,7 millions de contaminations et près de 400.000 décès dans le monde    Retour à la compétition : Medouar préconise un dépistage massif des joueurs    Le monde vient de connaître son mois de mai le plus chaud jamais enregistré    Hamel condamné à 12 ans de prison ferme    MO Béjaïa : Zahir Attia n'est pas le «bienvenu»    Rassemblements citoyens à Tazmalt et Akbou    Reprise des activités économiques et commerciales: l'ANCA salue la décision    BLIDA RESPIRE    LE HIRAK, UN NOUVEL ETHOS ET DES VICTOIRES…    Les enfants d'El Hamri avaient annoncé la couleur : le rouge et blanc    Hussein Si Ahmed, un artiste céramiste : A la fortune du potier    D'anciens manuscrits et des bâtiments historiques en péril    Violente Amérique !    Le crime de Minneapolis    Investissement: Du nouveau pour l'octroi de terres agricoles    Sidi Bel Abbès: Assemblée de l'APW sous tension    Des températures «au-dessus de la normale» prévues cet été    Chlef: La récolte céréalière en baisse    Coronavirus Covid-19 : une maladie sans visage, un visage sans maladie !    Présidents des clubs de l'Ouest: La réunion reportée à une date ultérieure    OM Arzew: L'affaire des dettes devant la justice    Espagne: La demande insolite du FC Barcelone    LA NECESSAIRE LECTURE APPROFONDIE    Le ou la COVID ?    Le Consul général de France à Alger s'exprime    Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    La mineuse de la tomate fait des ravages    Les conseils de classe convoqués ce lundi    Hommage au personnel médical de l'hôpital d'El-Amria    Ghannouchi fragilisé    L'ONU crée une mission d'appui à la transition    1 300 civils tués et plus d'un demi-million de déplacés en 8 mois    Les factures Sonelgaz salées à Jijel    Sit-in de souscripteurs devant le siège de l'AADL    "La fin du système Bouteflika" passée à la loupe    L'Algérie représentée par la poétesse Nina Lys Affane    Lancement de spectacles virtuels pour enfants    Lenarcic : L'UE toujours engagée à soutenir les réfugiés sahraouis    Le référendum sur la révision constitutionnelle en Octobre    "Heureusement que nous avons gagné le procès de Malo"    L'épreuve    L'infrangible lien…    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Libye: les pro-GNA ont pris le dernier fief de Haftar dans l'Ouest    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    Relation post-Brexit: les "progrès restent limités" dans les négociations avec l'UE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ONU: le développement de l'Afrique du nord dépend aussi d'un système de statistiques fiable
Publié dans Algérie Presse Service le 30 - 10 - 2018

Le développement socio-économique de l'Afrique du nord dépend également d'une production et d'une diffusion de données statistiques "fiables", ont affirmé mardi à Tunis de hauts responsables onusiens et africains.
S'exprimant lors de l'ouverture de la 33ème réunion du Comité intergouvernemental d'Experts (CIE), Mme Lilia Hachem Naas, directrice du Bureau Afrique du nord de la Commission économique pour l'Afrique de l'ONU (CEA), a souligné la nécessité de renforcer la coopération entre les pays de cette région de l'Afrique pour la mise en place de systèmes nationaux de collecte, de traitement et de diffusion de statistiques afin de parvenir à l'élaboration de politiques publiques efficaces.
Elle a, par ailleurs, recommandé l'encouragement des échanges commerciaux entre ces pays et le reste du continent africain pour améliorer le niveau de vie des populations locales.
Sur ce point, la secrétaire exécutif de la CEA, Mme Vera Songwe, a affirmé que la Zone de libre-échange continentale africaine (ZELCA) peut constituer, une fois créée, un "facteur déclencheur" dans le développement des échanges commerciaux et le renforcement de la coopération économique entre les pays africains.
Selon elle, seule une coopération accrue permettra à l'ensemble des pays africains d'atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) assignés dans le cadre des Nations Unies.
Pour sa part, le président du bureau sortant du CIE, Mohamed Hazim, a appelé à nouer un partenariat entre les pays de l'Afrique du Nord pour leur permettre de maîtriser l'ensemble du processus de production de données statistiques.
Présent à cette rencontre, le secrétaire général de l'Union du Maghreb arabe (UMA), Taïeb Baccouche, a relevé la qualité de la coopération concrète existant entre l'UMA et le Bureau Afrique du nord de la CEA.
Il a avancé que l'UMA s'engage à contribuer à la mise en place par les Etats membres de systèmes statistiques performants à même d'aider leur développement économique.
De son côté, le ministre tunisien du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale, Zied Ladhari, a affirmé qu'une coopération afro-africaine est impérative pour le développement des pays du continent, relevant l'importance des données statistiques dans cette quête de l'émergence socio-économique.
Il a, dans ce sens, annoncé la création prochaine d'un Institut panafricain de statistiques dont le siège sera établi à Tunis.
Etalée sur quatre jours, la 33ème session du CIE a pour thème "Révolution des données en Afrique du Nord: mettre les données au service de la transformation structurelle".
Elle se tient avec la participation de représentants de haut niveau des gouvernements et des institutions nationales des statistiques des pays de la région (Algérie, Tunisie, Maroc, Mauritanie, Libye, Egypte, Soudan), du secrétariat général de l'UMA et d'autres organisations onusiennes et inter-gouvernementales, de la société civile, et du milieu académique y sont également représentés.
Les recommandations issues de cette réunion seront soumises à la Conférence des ministres africains des Finances, de la Planification et du Développement Economique de la CEA dans la perspective de leur mise en oeuvre.
La Commission Economique pour l'Afrique est l'une des cinq commissions régionales du Conseil Economique et Social de l'ONU (ECOSOC).
Son Bureau en Afrique du Nord a pour mission de soutenir le développement des sept pays de la sous-région en les aidant à formuler et à mettre en oeuvre les politiques et les programmes susceptibles de contribuer à leur transformation économique et sociale, en se basant en particulier sur deux thématiques principales: l'intégration régionale en Afrique du Nord et les problématiques liées aux compétences, à l'emploi et au développement équitable dans la région.
Le CIE est un organe statutaire du Bureau de la CEA en Afrique du Nord, composé de représentants des pays membres.
Il se réunit annuellement pour évaluer le contexte économique et social de la région et statuer sur les orientations stratégiques de la CEA en Afrique du Nord.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.