TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED (ALGER) : Lourde peine pour le journaliste Khaled Drarni    ACCIDENT SPECTACULAIRE DE LA CIRCULATION A MOSTAGANEM : Six blessés dont 2 dans un état grave à Fornaka    ORAN : Démantèlement d'un réseau de trafic de drogues à Saint Pierre    Le président Tebboune reçoit le ministre espagnol de l'Intérieur    M.Tebboune exige de profondes réformes des œuvres universitaires et l'ouverture du cursus post graduation    Oran: soulagement des cafetiers et restaurateurs à la veille de la reprise graduelle    Séismes à Mila : une réplique de 3,2 sur l'échelle de Richter enregistrée à Grarem-Gouga    Ouverture d'une enquête sur les derniers troubles à Bamako    Démission de la ministre de l'Information libanaise    Hôtes du Soir : Une tradition solidement ancrée    Rachid Belhout n'est plus    C'est le jour de vérité !    Messi, Lewandowski, Neymar, De Bruyne... L'heure de briller    Des centaines d'appelés de la décennie noire devant le secteur militaire    D'anciens responsables de la gendarmerie arrêtés    Véhicules neufs: présentation avant la fin de semaine du nouveau cahier des charges    La station de dessalement de Honaïne opérationnelle    Persistance inexplicable du manque de liquidités    Les détails de la réouverture    Le professeur Belhocine appelle à la vigilance    Les révélations glaçantes de sa famille    Le coach Zeghdoud donne son accord de principe    "Il est urgent de reprendre les entraînements"    "Nous déposerons une plainte contre Benmedjber"    Hachemi Cherif, le précurseur de la double rupture !    75 ans du bombardement de Nagasaki: la menace nucléaire à nouveau en augmentation    Les pourparlers de paix "sur le point" de débuter    Guerre de tranchées entre Ennahdha et Saïed    Peu d'espoir de retrouver des survivants    "La Banque d'Algérie a besoin d'un gouverneur qui tire son pouvoir de son savoir"    13 relaxes et une condamnation avec sursis    Une "bande criminelle" démantelée    "Mohammed Dib était un écrivain public de son peuple"    Une chaîne de télévision libanaise boycotte la classe politique    Parler mais en silence et si possible en langue nationale    Crise sanitaire : Le saoudien Aramco annonce une chute de 73,4% de son bénéfice    Aéroport de Francfort : 3000 à 4000 emplois supprimés    Sahara Occidental occupé : L'Afaspa dénonce l'implantation du siège du réseau Afrique de la francophonie à Dakhla    La presse, le pouvoir et l'argent    Décès de la comédienne Nouria Kazdarli à l'âge de 99 ans    Le TTO, les tréteaux d'Oran : Le dynamisme du présent succède à la gloire des temps passés    Hommage à Lamine Bechichi : Un repère d'historicité de la révolution et de la culture algériennes    Protocole d'entente algéro-américain sur la protection des biens culturels : Préservation commune du patrimoine    Vols, cambriolages, agressions: La police lance une application pour signaler les crimes et délits    Sidi Bel-Abbès: Trois clubs officiellement promus    Dormir pour nous reposer de vivre !    Ce sur quoi le passé a reposé    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pétrole: le panier de l'OPEP se maintient plus de à 72 dollars le baril
Publié dans Algérie Presse Service le 20 - 05 - 2019

Le prix du panier de quatorze pétroles bruts, qui sert de référence à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a reculé à 72,57 dollars le baril vendredi, contre 72,61 dollars la veille (jeudi) , a indiqué lundi l'Organisation pétrolière sur son site web.
Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l'OPEP (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen(Congo), Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale),Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran),Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela).
La moyenne du prix du panier de l'OPEP a connu une hausse de 4,41 dollars en avril comparativement à celle de mars, pour atteindre 70,78 dollars le baril (+6,6%), son plus haut niveau en six mois, selon le dernier rapport mensuel de l'OPEP.
Par ailleurs, les cours de l'or noir ont terminé la semaine en baisse tout en restant en nette hausse sur la semaine.
Le baril de Brent de la mer du Nord avait fini vendredi en baisse de 41 cents par rapport à la clôture de jeudi. A New York, le WTI avait cédé 11 cents.
Cette baisse a été enregistrée avant la quatorzième réunion du comité ministériel de suivi OPEP et non-OPEP (JMMC) à Djeddah en Arabie saoudite.
Ainsi, des ministres de l'Energie des pays membres de l'OPEP et leurs partenaires se sont réunis dimanche à Djeddah.
Co-présidé par le Royaume d'Arabie Saoudite et la Russie, le JMMC est composé également de l'Algérie, les Emirats arabes unis, l'Iraq, le Kazakhstan, le Koweït, le Nigéria et le Venezuela.
Le JMMC est chargé d'examiner le rapport mensuel préparé par son Comité technique mixte (JTC) et les développements récents sur le marché mondial du pétrole, ainsi que les perspectives pour le reste de l'année 2019.
Les pays de l'OPEP sont "unanimes dans leur volonté de continuer à travailler pour arriver à la stabilité entre l'offre et la demande", a indiqué dimanche le ministre de l'Energie saoudien Khaled al-Faleh a indiqué que.
A noter qu'une réunion décisive est programmée pour juin prochain à Vienne afin de discuter de la décision de renouvellement de leur accord de réduction de la production.
Il s'agit de la sixième rencontre ministérielle des pays OPEP et non OPEP qui sera précédée par la 176 conférence de l'OPEP programmée pour le 25 juin.
En décembre dernier, l'Organisation avait convenu avec dix pays producteurs non-OPEP, la Russie à leur tête, d'une baisse conjointe de leur production de 1,2 million de barils/jour à partir du 1er janvier 2019, pour une période de six mois, avec une réduction de 800.000 barils/jour par l'OPEP et de 400.000 barils/jour par ces pays producteurs non-OPEP.
Les pays de l'organisation ont produit 30,031 Mbj en avril, contre 30,034 Mbj en mars, selon des sources secondaires.
La production de l'organisation a diminué de près de 3.000 barils/jour, en raison notamment d`une forte baisse en Iran.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.