Real Madrid: Benzema, un record de la tête en 2019    Vent de contestation au groupe média d'Ali Haddad    Man United : Pour Mourinho, son limogeage était mérité    Le bilan s'élève à près de 200 victimes    Les magistrats confirment et dénoncent    Le temps des incertitudes    Les travailleurs exigent le versement de leurs salaires    Un Plan national climat pour bientôt    Des partis et des personnalités soutiennent Kaïs Saïed    L'Iran plaide pour un projet régional de sécurité    L'armée envoie des renforts à proximité du plateau du Golan    Affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Suez    Début de la révision des listes électorales    Une nouvelle marche populaire pour la libération des détenus à Chemini    Résultats    Bien négocier la manche aller    Batelli critique le rendement des joueurs    Ce que risque Sofiane Bouchar    Le niet de Benbitour    Plus de 16 500 étudiants affiliés    Interception de 9 harragas    Le policier à l'origine de l'accident mortel à Oued R'hiou écroué    Les syndicats chez le ministre    Un espace pour préserver l'histoire de cette expression populaire    "Trésor humain vivant" du Sénégal    Blonde ou brune ?    Tinder lance une série interactive qui influencera les rencontres proposées à l'utilisateur    Réception de plusieurs équipements au 1er trimestre 2020    Le procès renvoyé au 29 septembre    Tribunal militaire de Blida : Un procès sur fond d'interrogations    Affaire Kamel Chikhi : Report du procès au 6 octobre prochain    «La classe politique et les personnalités doivent se positionner avec le peuple»    On adopte la règle du pollueur payeur    MO Béjaïa : Nechma remplace Bouzidi    JS Kabylie : Enchaîner par une troisième victoire face au CRB    La langue de Molière ou la langue de Shakespeare : «Is that ‘‘la question'' ?»    Aït Ferrach (Bouzeguène) : Un mémorial de chouhada en chantier    Aïn Defla : Abdelkader Chaterbache, un artisan au service de l'éducation    El-Tarf: Des transporteurs bloquent l'accès d'une base de vie chinoise    GALETTE ET PETIT-LAIT    La future coalition en Israël : blanc bonnet et bonnet blanc    Pommades cancérigènes: Les précisions du SNAPO    Le spleen du professeur avant la retraite    Le ministère s'explique    Les victimes protestent et réclament leur argent    Téhéran met une nouvelle fois en garde contre une attaque    Présidentielle en Tunisie … La logique arithmétique plaide pour Kaïs Saïed    Brexit : Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pétrole.. «Le panier de l'OPEP progresse à 70,41 dollars le baril»
Publié dans Le Temps d'Algérie le 13 - 04 - 2019

Le prix du panier de quatorze pétroles bruts qui sert de référence à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a progressé à 70,41 dollars le baril, contre 70,31dollars», a indiqué l'Organisation pétrolière sur son site web. Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l'OPEP (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen (Congo), Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale), Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran), Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Vénézuela). L'Organisation et ses partenaires, à leur tête la Russie, réduisent leur production de 1,2 million de bpj à compter du 1er janvier 2019 pour six mois.
La conformité globale a presque atteint 90% pour le mois de février 2019, contre 83% au mois de janvier, selon les données du comité ministériel de suivi OPEP et non-OPEP (JMMC). Lors de la treizième réunion du JMMC tenue à Bakou (Azerbaïdjan), il a été décidé de tenir une réunion en juin prochain, pour discuter de la décision de renouvellement de leur accord de réduction de la production. Jeudi, des sources médiatiques ont rapporté que l'OPEP pourrait augmenter sa production de pétrole à partir de juillet, si les offres vénézuélienne et iranienne chutaient davantage, et que les prix continuaient de remonter, car l'extension des réductions de production avec la Russie et d'autres alliés pourrait alourdir le marché. La rencontre de juin sera précédée par la quatorzième réunion du JMMC qui est prévue en mai Djeddah (Arabie saoudite). Le ministre saoudien de l'Energie, Khalid al-Falih, avait déclaré lundi dernier, qu'il était encore prématuré de dire si la réunion de l'OPEP et ses alliés en juin permettra de prolonger les réductions de 1,2 million de barils par jour.
Dans son rapport mensuel publié mercredi, l'OPEP a indiqué que sa production préliminaire totale de pétrole brut s'élevait en moyenne à 30,022 Mbj en mars, une diminution de 534.000 barils par jour. Cette production a diminué principalement en Arabie Saoudite, Vénézuela, Irak et I'Iran. A noter que la moyenne du prix du panier de l'OPEP a connu une hausse de 2,54 dollars en mars comparativement à celle de février, pour atteindre 66,37 dollars le baril. Jeudi, les cours du l'or noir ont terminé en baisse. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a clôturé à 70,83 dollars à Londres, en retrait de 90 cents par rapport à la clôture de mercredi, tandis qu'a New York, le baril de WTI pour le contrat de mai a cédé 1,03 dollar, à 63,58 dollars. Par contre, les prix ont terminé la semaine en nette hausse. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a clôturé à 71,55 dollars à Londres, en hausse de 72 cents par rapport à la clôture de jeudi, alors qu'à New York, le baril de WTI pour le contrat de mai a pris 31 cents à 63,89 dollars. Sur la semaine, le Brent a gagné 1,72% et le WTI 1,28%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.