Un procès à huis clos !    Quels moyens pour respecter le protocole sanitaire ?    Pour la première fois, le nombre de contaminés au coronavirus en hausse    Rapatriement des crânes de résistants : ultime hommage du président Tebboune au Palais de la Culture    Les prix à la production en hausse de 0,6% au 1er trimestre 2020    Amnesty répond au Maroc, lui rappelle son sinistre bilan des droits de l'homme    Sept blessés lors d'une tentative d'attentat près du port de Mogadiscio    L'UE ne reconnaît pas la marocanité du Sahara occidental    Trudeau hésite à aller à Washington pour un sommet sur le nouvel Aléna    Poussée populaire et promesse d'une nouvelle Algérie    Laskri compte piloter une liste    Incertitudes sur le rituel du sacrifice du mouton    Covid-19: les gestes barrières seul et unique moyen pour briser la chaine de contamination    Sachez-que    Arrivée du cortège funèbre des restes de 24 chefs de la Résistance populaire au cimetière d'El-Alia    Les martyrs de la Mitidja : les oubliés de l'Histoire    La «longue liste» des auteurs retenus dévoilée    L'Algérie et la France doivent affronter le problème de la Mémoire qui hypothèque les relations bilatérales    Béchar : Protestations dans les bureaux de poste    Benrahma inscrit un triplé contre Wigan    "Je ne spéculerai pas sur l'avenir de Messi"    Voici le contenu de la mise au point    Développement de Talents : La FIFA retient 13 écoles algériennes    Mesures de grâce présidentielle pour la libération immédiate de près de 4700 détenus    Un activiste devant la justice    Banque Mondiale : L'Algérie passe à la catégorie pays à revenu intermédiaire inférieur    Sonatrach revoit ses priorités    26 décès et 1 500 personnes infectées    Des dizaines de morts dans des combats en Syrie    Le témoignage glaçant d'un employé turc du consulat saoudien    L'ONU cherche toujours un émissaire pour la Libye    La tête et le corps    La catastrophe écologique du lac «Oum Ghellaz» se répète: Les rejets industriels pointés du doigt    En dépit de la pandémie: Les solariums clandestins bravent l'interdiction    Après la levée de toutes les entraves: Les 580 logements sociaux à l'arrêt relancés    Chlef: La CNAS veut améliorer ses prestations    MO Béjaïa: Club en quête d'assainissement    Meilleurs joueurs africains (1ère partie): Le subjectivisme toujours au rendez-vous    Le pas à ne pas franchir    L'Emir Abdelkader : « Un guerrier, un homme d'Etat, un apôtre de la paix »    Nouvelles approches sur les crimes de «la Main rouge» contre les Algériens    A quoi sert un musée ?    L'infrangible lien...    Marche de la diaspora algérienne à Montréal    Les journalistes indésirables dans la salle d'audience    L'Algérie exportera 50 millions de gants vers l'Espagne    Vu à Alger    Amira Bouraoui, Karim Tabbou et Samir Benlarbi libérés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pétrole.. «Le panier de l'OPEP progresse à 70,41 dollars le baril»
Publié dans Le Temps d'Algérie le 13 - 04 - 2019

Le prix du panier de quatorze pétroles bruts qui sert de référence à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a progressé à 70,41 dollars le baril, contre 70,31dollars», a indiqué l'Organisation pétrolière sur son site web. Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l'OPEP (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen (Congo), Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale), Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran), Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Vénézuela). L'Organisation et ses partenaires, à leur tête la Russie, réduisent leur production de 1,2 million de bpj à compter du 1er janvier 2019 pour six mois.
La conformité globale a presque atteint 90% pour le mois de février 2019, contre 83% au mois de janvier, selon les données du comité ministériel de suivi OPEP et non-OPEP (JMMC). Lors de la treizième réunion du JMMC tenue à Bakou (Azerbaïdjan), il a été décidé de tenir une réunion en juin prochain, pour discuter de la décision de renouvellement de leur accord de réduction de la production. Jeudi, des sources médiatiques ont rapporté que l'OPEP pourrait augmenter sa production de pétrole à partir de juillet, si les offres vénézuélienne et iranienne chutaient davantage, et que les prix continuaient de remonter, car l'extension des réductions de production avec la Russie et d'autres alliés pourrait alourdir le marché. La rencontre de juin sera précédée par la quatorzième réunion du JMMC qui est prévue en mai Djeddah (Arabie saoudite). Le ministre saoudien de l'Energie, Khalid al-Falih, avait déclaré lundi dernier, qu'il était encore prématuré de dire si la réunion de l'OPEP et ses alliés en juin permettra de prolonger les réductions de 1,2 million de barils par jour.
Dans son rapport mensuel publié mercredi, l'OPEP a indiqué que sa production préliminaire totale de pétrole brut s'élevait en moyenne à 30,022 Mbj en mars, une diminution de 534.000 barils par jour. Cette production a diminué principalement en Arabie Saoudite, Vénézuela, Irak et I'Iran. A noter que la moyenne du prix du panier de l'OPEP a connu une hausse de 2,54 dollars en mars comparativement à celle de février, pour atteindre 66,37 dollars le baril. Jeudi, les cours du l'or noir ont terminé en baisse. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a clôturé à 70,83 dollars à Londres, en retrait de 90 cents par rapport à la clôture de mercredi, tandis qu'a New York, le baril de WTI pour le contrat de mai a cédé 1,03 dollar, à 63,58 dollars. Par contre, les prix ont terminé la semaine en nette hausse. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a clôturé à 71,55 dollars à Londres, en hausse de 72 cents par rapport à la clôture de jeudi, alors qu'à New York, le baril de WTI pour le contrat de mai a pris 31 cents à 63,89 dollars. Sur la semaine, le Brent a gagné 1,72% et le WTI 1,28%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.