Préoccupations des citoyens: les cadres appelés à prendre leurs responsabilités    Médéa : campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Une perte annuelle de 2 milliards de dollars pour l'Algérie    Aucun vol annulé à cause du coronavirus    Un protocole à la tête du client ?    Le retrait militaire américain du Sahel inquiète Paris    Le successeur d'Al-Baghdadi menace de s'attaquer à Tel-Aviv    L'Algérie face à l'Allemagne, la Suède et la Slovénie    La CAT a saisi l'ITF    Anes Tounsi sacré «Meilleur nageur»    Kaci-Saïd : "Le MCA devait négocier le transfert de Bendebka"    Foot/ Ligue 1 (JS Kabylie): le Tunisien Yamen Zelfani nouvel entraîneur    Abdelkader Ouali soupçonné de lourdes affaires de corruption    Noureddine Chegrane expose son «Hommage au jazz» à Dar Abdeltif    Une feuille de route «sérieuse et réaliste» pour réformer le domaine    Un monde pas si fou que ça !    Alger, Annaba, Constantine et Blida accueillent la "Nuit des idées"    Alger-Abou Dhabi : Les Emirats, ce partenaire «encombrant»    Emploi et formation en Algérie : Opportunités et défis de la révolution numérique    Cinq DG depuis le début du hirak    Salah Goudjil refuse de quitter le perchoir    Plan d'action du gouvernement : Le Conseil des ministres se réunira la semaine prochaine    Cancer du sein: 3800 femmes bénéficient d'un dépistage précoce à Biskra    Installation du Comité algérien de soutien et de fraternité avec le peuple libyen    «En Libye, Erdogan et Poutine profitent du retrait des états-Unis et de la division des Européens»    Crash d'un avion militaire à Oum El Bouaghi: décès du pilote et de son assistant    Coupes africaines : Le PAC se rapproche de l'élimination    Palestine : Le Hamas annonce son rejet du plan de paix américain    Moyen-Orient : Spirale de violence en Irak    Archéologie à Ferkane à Tébessa : Découverte d'un bain romain dans la commune de Ferkane    Ciné-club à Bejaïa : Nadia Zouaoui raconte «l'islam de (son) enfance»    Education: Grève dans le primaire et mécontentement chez les syndicats    Tiaret: Plus de 70 millions en fausse monnaie saisis    Tébessa: La journée de la douane    Il y a de l'eau dans le gaz !    BONBONS ET CARAMELS    Mostaganem: 35 personnes, dont un ex-wali et 11 cadres, accusés dans des affaires de corruption    L'après Berlin et la crise libyenne    MC Oran: Chérif El-Ouazzani dénonce des faits graves    Détenus du Hirak: Des libérations et des procès reportés    Blida: Le lait en sachet disponible chez les épiciers    Démantèlement d'un gang armé spécialisé dans le vol par effraction    Deuxième place pour Reguigui    Décès du moudjahid Guergour Ahmed    Le président Tebboune ordonne la tenue d'un Conseil interministériel    Le gouvernement dément la mort de manifestants    Les vols à destination de la Chine suspendus    11 harraga interceptés au large d'Oran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Présidentielle: l'ANIE annonce samedi la liste des candidats retenus
Publié dans Algérie Presse Service le 02 - 11 - 2019

L'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) annoncera, samedi après-midi la liste des noms des candidats retenus à la présidentielle du 12 décembre.
Une conférence de presse sera organisée, cet après-midi, par le président de l'ANIE Mohamed Charfi pour annoncer la liste des noms des candidats retenus au poste de président de la République après l'opération de vérification des dossiers de candidatures effectuée par l'Instance durant une semaine.
Sur un total de 147 postulants ayant procédé au retrait des formulaires de souscription des signatures individuelles, seuls vingt-deux (22) ont déposé, samedi passé avant minuit, leurs dossiers de candidature au niveau de l'ANIE.
Selon l'article 141 de la loi organique relative au régime électoral, l'ANIE est appelée à "statuer sur la validité des candidatures à la Présidence de la République par décision dûment motivée dans un délai de sept (7) jours, à compter de la date de dépôt de la déclaration de candidature. La décision de l'ANIE est immédiatement notifiée à l'intéressé".
En cas de rejet, le concerné peut éventuellement introduire un recours auprès du Conseil Constitutionnel, et ce, dans les 48 heures qui suivent l'heure de la notification.
L'ANIE transmet, également, au Conseil Constitutionnel ses décisions relatives aux candidatures accompagnées des dossiers des candidats dans un délai n'excédant pas 24 heures à compter de la date de l'annonce de ses décisions. Le Conseil Constitutionnel devra valider, par décision, la liste définitive des candidats à l'élection du Président de la République, y compris les recours dans un délai de 7 jours à partir de la date de transmission de la dernière décision de l'ANIE. Il publiera également cette liste au journal officiel.
Dans le cadre de l'examen des dossiers des postulants à la prochaine présidentielle déposés à son niveau, l'ANIE a procédé à l'installation de dix (10) commissions ad hoc chargées de l'examen de ces dossiers et de la vérification de la véracité des informations fournies.
En prévision du prochain scrutin présidentiel duquel l'élément féminin sera absent, le Secrétaire général par intérim du Rassemblement national démocratique (RND), Azzedine Mihoubi, le président du Mouvement El-Bina, Abdelkader Bengrina, le président du parti Talaie El Houriyet, Ali Benflis, le président du parti du Rassemblement algérien (RA), Ali Zeghdoud, le président du Front Al-Moustakbel, Abdelaziz Belaid, le président du parti "Errafah", Mourad Arroudj, Habirat Abderrezak, l'ancien Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, et l'enseignant universitaire Abbas Djamel ont déposé leurs dossiers de candidature au siège de l'ANIE au Palais des Nations (Club des Pins).
La liste des candidats comprend également le Secrétaire général de l'Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli, le président du Front de la bonne gouvernance, Belhadi Aissa, le président du parti de l'Union nationale et du développement, Mohamed Dif, le journaliste Slimane Bekhlili, l'économiste Fares Mesdour, le président du réseau Nada pour la protection de l'enfance, Abderrahmane Arar, l'avocat Nadjeh Abdelmounim, Abdelhakim Hemadi, Kherchi Neoui, Ali Sekouri, Mohamed Bouaouina, Belabbes Layadi et Raouf Aieb.
Les candidatures soumises à des conditions contraignantes définies par l'article 87 de la Constitution et la loi électorale modifiée
La loi relative au régime électoral prévoit des conditions pour les candidats à la présidence de la République. Celles-ci sont énoncées dans l'article 87 de la Constitution qui renvoie à d'autres conditions contenues dans la loi organique 16-10 relative au régime électoral, modifiée et complétée par la loi organique 19-08.
L'article 139 de cette loi exige le dépôt, par le candidat lui-même, d'une déclaration de candidature à la présidence de la République auprès de l'ANIE contre accusé de réception.
Cette déclaration doit contenir le nom et prénom, la signature, la profession et l'adresse du candidat, et être jointe d'un dossier constitué des pièces citées à l'article susmentionné, selon l'article 142 de la même loi qui stipule que le candidat "doit présenter en même temps les formulaires de souscription des signatures individuelles légalisées par un officier public".
Le candidat à la présidentielle doit, selon cette loi, présenter une liste comportant cinquante-mille (50.000) signatures individuelles, au moins, d'électeurs inscrits sur une liste électorale. Ces signatures doivent être recueillies à travers au moins 25 wilayas. Le nombre minimal des signatures exigées pour chacune des wilayas ne saurait être inférieur à 1.200.
La nouvelle loi fait obligation au candidat à la présidence de la République de joindre au dossier de candidature un diplôme universitaire ou un diplôme équivalent et de déposer lui-même son dossier de candidature auprès de l'ANIE.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.