L'opposition partagée    Le professeur Laraba présente sa copie    Le RND propose des amendements substantiels    Fin du débrayage, reprise du travail le 31 janvier    Le FMI prévoit un baril à 50 dollars en 2021    6 décès et 262 nouveaux cas en 24 heures    Tinhinane Laceb retrouvée morte    OL : Rudi Garcia calme le jeu pour Benzema    Programmes AADL en difficulté à l'Est : Les VRD traînent et les raccordements en attente à Guelma    Alejandro Gomez n'est plus un joueur de Bergame    Milan AC : Ibrahimovic a présenté ses excuses    L'acte d'accusation de Trump déposé au Sénat    L'engagement de Rolls-Royce    Les ambitions ailées de General Motors    Rappel et excuses de Mercedes    La justice turque émet 90 mandats d'arrêt    Confrontations entre agriculteurs et policiers    La directrice des médias limogée    Le juge menace de "quitter son corps"    Le RND émet quelques réserves    La coupe de la Ligue remplace la coupe d'Algérie    Première défaite du MCA et du MCO    Belmadi inspecte le stade Mustapha-Tchaker de Blida    Le mystère des actionnaires    Le ministre des Moudjahidine hospitalisé en Espagne    Cafouillage paralysant    24 heures antigonflette : chaque boisson a ses qualités    Les croissants    Racines grasses et tiges sèches, deux fois plus d'entretien !    L'automobile tente une "reprise" sur une pente raide    À TRAVERS    Axxam nnegh diffusée sur la chaîne YouTube du TNA    Hafila Tassir doublement primée    Le projet présenté demain à Agouni Gueghrane    Décès du moudjahid Mohamed Guentari    Lecteur d'Apulée de Madaure    Autoroutes à étages et relance du système de régulation du trafic : Des projets réalisables ou simple effet d'annonce    Budget des communes à Bouira : La moitié des PCD pour les zones d'ombre    Mouloudia d'Alger : El Mouaden libéré, Ibara en stand-by    Sidi Naâmane : Une maison historique menace ruine    Le président de la Confédération du patronat citoyen: «La bureaucratie, un vrai danger pour le pays»    Djerad somme les Douanes à faire plus contre la corruption    LE BOUT DU FIL    Selon une étude menée par Sonelgaz- Covid-19 : le tabagisme, un important facteur de risque    Appel à la levée des sanctions économiques contre la Syrie    Mort d'un Algérien en Belgique: Les curieux dérapages de la presse belge    "Les Douanes doivent contribuer à la lutte contre la corruption"    Le consensus impossible?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





10e Fica : le film d'animation "Wardi - The Tower" en ouverture
Publié dans Algérie Presse Service le 08 - 11 - 2019

Le film d'animation "Wardi - The Tower" (La tour), une fiction dédiée à la vie dans les camps de réfugiés palestiniens au Liban, au combat quotidien pour la survie et à l'espoir du retour sur la terre natale, du réalisateur norvégien Mats Grorud a été présenté jeudi soir au public d'Alger.
D'une durée de 79mn, ce film a été projeté à la salle Ibn Zaydoun en ouverture du 10e Festival international du cinéma d'Alger (Fica) dédié au film engagé.
Le film relate le quotidien de Wardi, petite fille de 11 ans née dans les camps de réfugiés palestiniens au Liban et qui ne connaît presque rien de la Palestine. C'est le 15 mai, jour de commémoration de la Nekba de 1948, lorsque les Palestiniens ont été chassés de leur terre, que Sidi, l'arrière-grand-père découvre que Wardi n'a aucune connaissance de son histoire.
Sidi raconte ce que sa famille a subi en 1948 et comment ils s'étaient retrouvé vivant sous une tante dans un petit camp de toile au Liban. Il lui raconte également comment ce petit camp s'est transformé progressivement en une jungle urbaine avant de lui remettre la clé de la maison familiale abandonnée de force en Palestine en nourrissant l'espoir d'y retourner.
Craignant que son arrière-grand-père ne meurt après avoir perdu espoir, Wardi questionne ses proches dans la tour de fortune familiale et remonte le fil de l'histoire et la résistance de chaque génération.
Ayant vécu dans un camps de réfugiés palestiniens au Liban en tant qu'enseignant d'anglais, Mats Grorud a confié que ce film est inspiré de différents parcours familiaux racontés par les populations des camps.
Inauguré jeudi, le 10e Fica propose une sélection de huit longs métrages de fiction en compétition dont "La miséricorde de la jungle" du Rwandais Joël Karekezi, "Fatwa du Tunisien Mahmoud Ben Mahmoud, "Yuli" de l'Espagnole Iciar Bollain, ou encore "Paysages d'automne de Merzak Allouache projeté en avant-première algérienne.
Dans la catégorie documentaire le Fica aura retenu cette année des œuvres comme "La décennie noire" de Fatima Ouazane, "Le silence des autres" des réalisateurs espagnols Almudena Carracedo et Robert Bahar, ainsi que "L'envers de l'histoire de la Serbe Mila Turajlic.
Le 10e Fica se poursuit jusqu'au 16 novembre à salle Ibn Zaydoun alors que des rediffusion sont programmées à la salle Cosmos.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.