Mines: La production nationale d 'or ne dépassera pas 58 kg en 2020    Mali: le médiateur de la Cédéao en visite à Bamako ce mercredi    Lutte contre l'imigration clandestine: 485 personnes sauvées dans les eaux territoriales algériennes    Constantine : attribution "prochaine" de 100 aides financières à l'habitat rural dans la localité d'El Djedour    Hamdi Bennani, un des meilleurs ambassadeurs de la chanson Malouf sur la scène internationale    Al Ahli a pris sa décision finale pour Belaili    Coronavirus: 197 nouveaux cas, 133 guérisons et 7 décès    Le Premier ministre présente ses condoléances à la famille du défunt Hamdi Bennani    5e rassemblement de solidarité avec Khaled Drareni    Eau: une commission pour développer le renouvelable au niveau des équipements énergivores    Illizi: installation du commissaire d'Etat près le tribunal administratif    Ighil prolonge d'une année    Un attaquant étranger pour boucler le recrutement    La défense arrache difficilement un second renvoi    Un terroriste abattu et un pistolet mitrailleur récupéré à Jijel    Le timing se précise    Timide reprise des cours    La colère des transporteurs    Le Président Tebboune : si le peuple veut le changement, il est temps de l'opérer    Les femmes en force à Jijel    Le plan de relance en quête de mode d'emploi et de moyens : Entre les urgences de l'heure et les défis de la transformation économique    Boukaroum exclu de l'AG    La fille des Aurès    La science du projecteur expliquée aux daltoniens que nous sommes !    La production pétrolière reprend sur plusieurs sites en Libye    La répression israélienne s'intensifie    Les états-Unis se mettent à dos la communauté internationale    La faute de goût de Nasser    Madrid se prépare à restreindre la liberté de mouvement    Le Sébaou, un fleuve spolié    La pénurie de liquidités en Algérie : Un défi macroéconomique qui requiert un plan global et cohérent de mesures    Un espace de coworking ouvre ses portes à Tizi Ouzou    Mention spéciale pour l'Algérien Ali Mehaoudi    Les déboires administratifs d'Armand Vial    Les zaouias, l'autre obstacle qui freine l'épanouissement du peuple algérien    Parution du livre Béjaïa, terre de lumières de Rachik Bouanani    Un projet de musée dédié au costume traditionnel    USM Bel Abbès : Le club de la Mekerra peine à garder ses cadres    L'Algérie ne renoncera point à la récupération des restes mortuaires de ses résistants    Crise sanitaire: Les offres d'emploi en forte baisse    ASO Chlef: Un effectif à reconstruire    Pour le lancement des travaux du réservoir d'eau: Les habitants des cités AADL Ain El-Beida interpellent le wali    ECORCHURE    Annaba: Les exportations des produits agricoles en débat    Tebboune rencontre des responsables de médias: Internet, rentrée scolaire, liberté d'expression…    Vers la révision de la loi sur la Monnaie et le Crédit et la prise en charge des risques de change    L'Arabie saoudite va-t-elle suivre ?    203 nouveaux cas, près de 50.000 au total    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gaïd Salah: l'Algérie tracera sa voie avec des pas "constants"
Publié dans Algérie Presse Service le 09 - 12 - 2019

Le général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a affirmé lundi à Alger, que l'Algérie tracera sa voie avec des pas "constants" vers sa destination, grâce à la conscience du peuple algérien et son union avec son armée, qui "saura toujours" comment préserver la sécurité et la stabilité de la patrie, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
Dans une allocution à l'occasion de sa visite de travail au Commandement de la Gendarmerie nationale, le général de corps d'Armée a exprimé avec "fierté, orgueil et optimisme en un avenir prometteur, que l'Algérie tracera sa voie avec des pas constants vers sa destination judicieuse et pertinente, avec l'aide d'Allah, puis grâce à la conscience du peuple algérien et son union avec son armée, qui saura toujours, dans les moments décisifs, comment préserver la sécurité et la stabilité de la patrie, et sauvegarder son intégrité territoriale et son unité populaire".
"C'est un devoir sacré et un legs précieux qui nous incombe tous, peuple et armée, afin de rester fidèles aux incommensurables sacrifices consentis par nos vaillants Chouhada, au service de l'Algérie qui restera grande et digne à tout jamais avec l'aide d'Allah", a-t-il fait valoir lors de cette allocution d'orientation.
Le chef d'Etat-major de l'ANP a affirmé, par la même occasion, que les élections présidentielles du 12 décembre 2019 "traceront les repères de l'Etat algérien nouveau auquel ont tant aspiré les générations de l'Indépendance. Une Algérie aux valeurs novembristes ancrées qui fait de l'intérêt de la patrie l'ultime finalité et des ambitions du peuple algérien pour une vie digne, au sein du progrès, de la sécurité et de la stabilité le plus noble objectif. Des objectifs pour lesquels sont tombés en martyre nos valeureux Chouhada et se sont sacrifiés nos braves moudjahidine".
Dans le même sillage, le général de corps d'Armée a souligné que ces élections constituent une "phase d'une extrême importance dans le parcours de l'édification de l'Etat de droit et pour amener notre pays vers une nouvelle phase aux horizons prometteurs, où le peuple algérien jouira des richesses de son pays et réalisera ses ambitions légitimes pour une vie digne. Un Etat dont les gloires seront façonnées par ses enfants dévoués et fidèles au message de leurs vaillants ancêtres, loin de toutes les formes de désinformation, de propagande et de mensonges que propagent certaines parties qui guettent la sécurité de l'Algérie et la quiétude de son peuple, qui ne s'intéressent qu'à leurs intérêts étroits".
Il a souligné, à ce titre, que "l'ANP digne héritière de l'Armée de libération nationale (ALN), qui a souvent mis en garde contre les complots et les machinations qui se trament contre l'Algérie et son peuple, restera toujours prête à faire face à tous ceux qui complotent contre la patrie et qui lui veulent du mal, soutenue dans cette noble mission par le vaillant peuple algérien".
"Ce peuple authentique, a-t-il rappelé, qui a vécu et souffert les affres du colonialisme tyrannique et a subi aux côtés de son armée les affres des années de braise. Il a pu transcender les moments difficiles et obscurs de son histoire et ne manquera certainement pas à surmonter cette phase également".
En effet, "le peuple que la tyrannie du colonialisme n'a pu éteindre en lui la flamme de la Révolution et effacer ses fondements et son identité nationale authentique, durant plus d'un siècle et un tiers de siècle, est un peuple à la volonté solide et à la ferme détermination, que nulle entité, aussi grande qu'elle soit, ne pourra le manipuler, l'induire en erreur ou le tromper afin de mettre en œuvre ses projets et ses desseins sournois et abjects", a fait observer le général de corps d'Armée.
Il a ajouté, dans le même contexte, que "l'ANP œuvre également à demeurer le gardien protecteur fidèle de cette terre bénie, qui mérite que son armée protège toutes ses contrées et se déploie nuit et jour le long de ses étendues frontières nationales".
"C'est là un immense honneur pour l'ANP, digne héritière de l'ALN, qui n'est pas prête d'oublier, en s'acquittant de son devoir envers son peuple et son pays, de se remémorer l'histoire de l'Algérie riche en gloires et en puiser la forte détermination et la motivation, afin de continuer de s'acquitter de ce devoir national sacré", a-t-il souligné.
Le vice-ministre de la Défense nationale a souligné, également, que le Haut Commandement de l'ANP poursuivra son accompagnement du peuple algérien et des institutions de l'Etat jusqu'au déroulement des élections présidentielles, à travers son appui total aux sincères efforts consentis afin d'aboutir de nouveau à la renaissance et au progrès de l'Algérie, grâce aux plus fidèles et dévoués parmi ses enfants, notamment les jeunes qui sont, en tout temps, l'atout et la réserve de la nation".
"Ces jeunes en qui nous augurons bon présage pour le présent et l'avenir du pays, afin qu'ils soient à la hauteur de la lourde responsabilité et des défis rencontrés, et pour qu'ils suivent la voie de leurs braves ancêtres qui ont sacrifié ce qu'ils avaient de plus cher pour l'Algérie et uniquement l'Algérie", a-t-il soutenu.
Le général de corps d'Armée a rappelé avoir donné des "instructions fermes à l'ensemble des composantes de l'ANP et des services de sécurité portant sur la nécessité de faire preuve des plus hauts degrés de vigilance et de disponibilité, et de veiller à garantir une sécurisation totale de ces élections afin de permettre aux citoyens à travers tout le pays, d'accomplir leur droit et devoir électoraux dans un climat de sérénité et de quiétude".
Il s'agit également, a-t-il ajouté, de "faire face, avec la force de la loi, à quiconque tenterait de cibler et perturber la sérénité de cette journée décisive dans le parcours de l'Algérie et troubler ce rendez-vous électoral important et décisif, et ce, dans le cadre de l'immense responsabilité nationale que nous sommes fiers d'assumer pour sauvegarder la sécurité et la stabilité de notre pays, qui mérite, aujourd'hui et chaque jour, que nous le protégions en toutes circonstances et quelles qu'en soient les sacrifices consentis, afin d'honorer notre engagement envers Allah, la patrie et le peuple".
Dans ce contexte, "je tiens à parler plus particulièrement du corps de la Gendarmerie nationale, qui contribue efficacement dans le maintien de la sécurité et de la stabilité dans notre pays, en tant que trait d'union extrêmement important avec le peuple, notamment dans les zones rurales et suburbaines, où les éléments de la Gendarmerie nationale sont en contact quotidien avec leurs concitoyens, ce qui requiert de la Gendarmerie nationale, en coordination avec les unités de l'ANP et les différents corps de sécurité, de prendre toutes les dispositions afin de sécuriser totalement les centres et bureaux de vote à travers toutes les régions du pays, ainsi que les bureaux itinérants dans les régions reculées, afin de garantir la réussite des prochaines présidentielles, au service de la patrie et de son intérêt suprême", a-t-il affirmé.
Dans ce cadre, "nous vivons aujourd'hui, grâce à Allah et à la volonté des fidèles et dévoués à la patrie, le coup d'envoi de l'opération électorale à travers l'accomplissement, par nos concitoyens dans les zones reculées de notre cher pays, de leur devoir et droit électoraux dans les bureaux itinérants, animés d'un sens patriotique élevé, démontrant l'authenticité de leur trempe et la pureté de leur âme, et a fait taire les porte-voix qui guettent notre pays et son avenir", a-t-il ajouté.
Le général de corps d'Armée a exprimé sa "conviction que les enfants de ce peuple nationaliste et authentique, marqueront, à travers leur participation massive à ce rendez-vous électoral décisif, une grande épopée que l'histoire gravera et que la mémoire collective de la société algérienne préservera".
Il a indiqué, également, que "dans la vie des nations et des peuples, il existe des générations qui se sont données rendez-vous avec le destin, afin de façonner leur histoire par elles-mêmes et d'en tracer les jalons suivant leur volonté et leurs ambitions, comme l'ont fait les grands hommes de Novembre, qui ont conféré à l'Algérie orgueil et fierté et une éternelle gloire".
"C'est ainsi que doit se comporter la génération d'aujourd'hui, parmi les enfants de la nation, afin de se mettre aux côtés de leurs frères au sein de l'ANP, hommes et femmes honorables et dévoués, qu'Allah a mis à la disposition de l'Algérie pour se tenir en rempart solide face à tous les conspirateurs, qui ne réussiront jamais à souiller cette terre bénie", a-t-il affirmé.
Dans la dynamique de ses visites de travail et d'inspection à l'ensemble des Régions militaires et des Commandements de Forces et du suivi de l'état d'avancement de l'exécution du plan de développement des Forces, le général de corps d'Armée a effectué une visite de travail au Commandement de la Gendarmerie nationale.
Après la cérémonie d'accueil, le général de corps d'Armée, accompagné du général Abderrahmane Arrar, commandant de la Gendarmerie nationale, a observé un moment de recueillement à la mémoire du Chahid Larbi Ben Mhidi, dont le siège du Commandement de la Gendarmerie nationale porte le nom, avant de déposer une gerbe de fleurs sur la stèle commémorative du Chahid, et a récité la Fatiha du Saint Coran sur son âme pure et sur celles de nos valeureux Chouhada.
Ensuite, le chef d'Etat-major de l'ANP a tenu une rencontre avec les cadres et les éléments du Commandement de la Gendarmerie nationale, où il a prononcé une allocution d'orientation suivie par l'ensemble des personnels relevant des Ecoles, des Centres d'Instruction et des Unités du Commandement de la Gendarmerie nationale à travers les six Régions militaires.
Le général de corps d'Armée a écouté, par la suite, les interventions et les préoccupations des cadres et des personnels de la Gendarmerie nationale.
Il a présidé, par la même occasion, une réunion regroupant l'état-major et les cadres, à travers laquelle le général Abderrahmane Arrar a présenté un "exposé global portant sur les différents domaines d'activité ayant trait à l'état d'avancement du plan de développement de la Gendarmerie nationale", conclut le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.