Grande mobilisation du hirak    "C'est le peuple qui a sauvé le pays"    Réunion du Conseil des ministres aujourd'hui    Lancement du nouveau Groupement algérien des acteurs du numérique    Samsung prépare sa DexBook : Transformer son smartphone en PC    Victoire impérative des Verts    La réactionmolle du bureau fédéral !    Le ministère déplore les appels à l'escalade    Premier décés en Italie, l'oms tire la sonnette d'alarme    PSG : Les joueurs recadrés par Leonardo    Nécessité pressante d'un réseau d'assainissement pour la zone industrielle de Hassi Ameur    Tebboune évoque la fermeture des frontières avec le Maroc    MOSTAGANEM : Les distributeurs de lait ne décolèrent pas    PROMOTION DU DIALOGUE SOCIAL : Une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    LUTTE CONTRE LE DISCOURS DE HAINE : Zeghmati présente l'avant-projet de loi    DANS UNE ENTREVUE ACCORDEE A UNE CHAINE DE TELEVISION RUSSE : Tebboune nie toute exploitation du gaz de schiste    Mohamed Bedjaoui impliqué lui aussi    FRANCE : Quatre frères et sœurs algériens arrêtés à Bordeaux    Football/Professionnalisme: "Les pouvoirs publics s'engagent à prendre en charge les doléances des clubs"    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 20ème journée    «Le Hirak a sauvé l'Etat national de l'effondrement»    L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental    Haftar menace de s'opposer militairement à la Turquie    Serport annonce ses grands projets    Vers le déploiement d'une mission de l'UA    Revoilà l'ingérence russe !    Marche des robes noires aujourd'hui à Béjaïa    Montréal aux couleurs algériennes    15 732 personnes prises en charge par l'Onaea    Constantine : les habitants du quartier Rahmani-Achour protestent    ACTUCULT    L'œuvre visionnaire d'un écrivain engagé    "Mon art est un langage de liberté et de solidarité"    Mort du DJ et producteur britannique Andrew Weatherall    Avec la série Hunters, la chasse aux nazis prend des accents «comics»    Report du derby USMA – MCA : Une décision politique    En bref…    Fin en vue du blocage politique en Tunisie    Transport ferroviaire : Un secteur à la traîne    Arrêt de l'importation des kits CKD/SKD : Abdelmadjid Tebboune met fin au «montage» automobile    Mouloudia d'Alger : Neghiz sera sur le banc face à l'USMA    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital    70e Berlinale : Projection de Nardjes A…, un documentaire sur le hirak    La statue de Constantin dans un état lamentable    Hassi bounif: 160 kilos de viandes rouge et blanche et 105 kilos d'abats saisis    Publicité, presse électronique, professionnalisation...: Les promesses de Belhimer    80 employés du PNC et 7 syndicalistes licenciés: Reprise des vols d'Air Algérie    4morts et 32 blessés en 24 heures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Révision de la Constitution: le FLN installe une commission chargée de l'élaboration de propositions
Publié dans Algérie Presse Service le 22 - 01 - 2020

Le parti du Front de libération nationale (FLN) a installé mardi à Alger une commission chargée de l'élaboration des propositions sur la révision de la Constitution, exprimant le souhait qu'elle s'acquitte sérieusement de sa mission pour apporter une contribution appréciable qui soit à la hauteur du parti.
S'exprimant lors d'une conférence de presse animée au siège du parti, le secrétaire général par intérim du FLN, Ali Seddiki a précisé que la commission, composée d'universitaires, constitutionnalistes, sociologues, et politologues, "procèdera à l'analyse, au diagnostic et à la prospective de notre expérience constitutionnelle". "Ladite commission exposera également le parcours, le bilan ainsi que l'évolution enregistrée à travers une approche multidimensionnelle: historique, politique et fonctionnelle, jusqu'à la révision constitutionnelle décidée par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune", a-t-il ajouté.
Valorisant la décision du Président de la République de procéder à la révision de la Constitution, M. Seddiki a souhaité que cette démarche soit un tournant décisif dans l'histoire de l'Algérie et un couronnement de la lutte du peuple algérien sur la voie de la liberté et la démocratie, en réponse aux mutations, à travers la consécration de la souveraineté du peuple et la préservation de l'unité nationale et de l'identité algérienne avec ses trois composantes: l'Islam, l'Arabité et l'Amazighité".
"Il s'agit d'une révision et pas d'une nouvelle Constitution. Cette révision revêt une importance particulière en raison de plusieurs considérations notamment dans une conjoncture particulière et exceptionnelle marquée par les profondes mutations que connaît le paysage politique national", a-t-il poursuivi.
"La Constitution doit s'adapter aux exigences de cette nouvelle réalité que vit la société, à travers la définition de la nature du système de gouvernance, la consolidation des libertés, en mettant l'Algérie sur les rails du changement radical en rupture avec toutes les anciennes pratiques", a expliqué M. Seddiki.
Faisant savoir que la nouvelle version de la Constitution sera soumise à un référendum populaire, le SG par intérim du parti FLN a déclaré: "cette question est primordiale car cette révision consacrera la volonté souveraine du peuple et sera un garant des droit des citoyens, tout en renforçant les libertés individuelles et collectives, les droits de l'Homme et en consacrant la justice sociale et la souveraineté de la loi".
S'adressant aux membres de la commission, M. Seddiki a souligné que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune avait défini 7 axes essentiels pour la révision de la Constitution, en laissant au Comité d'experts la liberté d'y apporter ce qu'il juge adéquat, ajoutant que le FLN soutient fermement cette initiative et qu'il est prêt à y participer avec des propositions importantes que "vous veillerez à préparer avec sérieux afin que la contribution du parti soit à la hauteur de son poids politique et des aspirations du peuple algérien".
Pour rappel, le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait décidé, le 8 janvier en cours, de la création d'un comité d'expert chargé de formuler des propositions pour une révision constitutionnelle, présidée par le Pr. Ahmed Laraba.
Selon le communiqué de la Présidence, "la création du comité d'experts vient concrétiser un des engagements que Monsieur le président de la République a placé en tête des priorités de son mandat à la présidence de la République, celui de la révision de la Constitution qui constitue la pierre angulaire pour l'édification d'une nouvelle République afin de réaliser les revendications de notre peuple exprimées par le mouvement populaire".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.