Sahara Occidental: Berlin exhorté à ne pas céder aux pressions de Rabat    Real : La promesse de Zidane pour la fin de saison    Un texte d'un «autre temps»    Deux ex-ministres appellent à son retrait    "L'économie ne peut se suffire d'ordres administratifs"    Tendances instables    Les modifications et les instructions de Tebboune    Vote de confiance sur fond d'optimisme modéré    Sultana Khaya victime d'une tentative d'élimination physique    L'historien Maati Monjib, en grève de la faim    Lomé pour faire le point sur les réformes    Le Commandant de la GN salue les réalisation et les succès de la femme algérienne    "Nous reprenons confiance"    La commission interministérielle tranchera le cas de la FAF    La sélection algérienne à la 2e place    Les Algériennes Ouallal et Asselah précocement éliminées    Benlamri ouvre son compteur but    «L'EN attend toujours l'autorisation pour s'envoler au Maroc»    Véritable drame à Chlef    7 personnes brûlées dans un incendie de véhicule    Au cinquième jour de fermeture de la RN 24, l'arbitrage de l'administration persiste    Des citoyens en attente d'un logement depuis 40 ans !    Petits beignets    "Pour endiguer le féminicide, il faut en finir avec le patriarcat"    La statue de Mohand Oulhadj inaugurée    Le Festival national du théâtre professionnel revient    La nation du quart de page    Les passionnés au rendez-vous de la première séance à New York depuis un an    Ils se sont rassemblés à Constantine: Retraités et radiés de l'ANP reviennent à la charge    Tiaret: Nouvelle cité, vieux problèmes    Environnement hostile    Comment vaincre l'échec ?    Les partis politiques s'y préparent    C'était un certain 08 mars 2007    Une campagne prématurée    Le vieux rêve prend forme    Les armes de la cyberguerre    La fabrique des mensonges!    Un réseau de narcotrafiquants démantelé    La mairie de Mizrana fermée    Le président Tebboune présente ses condoléances    Cinq personnes tuées dans une embuscade au nord du pays    Le MCO rejoint l'ESS en tête    L'Iran appelle les Européens à éviter «toute menace ou pression» sur le nucléaire    La Dgsn célèbre la Journée internationale de la femme    «Les femmes ont joué un rôle décisif dans l'histoire de l'Algérie»    Le double combat de la femme algérienne    Ces audacieuses qui façonnent la République    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Production et distribution du lait: Un système de traçabilité en cours de préparation
Publié dans Algérie Presse Service le 25 - 01 - 2020

Le ministère du Commerce s'attèle à l'élaboration d'un système de traçabilité du lait subventionné, a annoncé samedi à Alger, le ministre du Commerce Kamel Rezig, affirmant que "la mafia du lait s'est incrustée dans marché de la distribution" et que "l'Etat est déterminé à lutter par tous les moyens pour la déloger".
Lors d'une conférence de presse au siège de l'Agence nationale de promotion du commerce extérieur (ALGEX), en compagnie du ministère délégué au Commerce extérieur, Aissa Bekkai, au terme d'une rencontre nationale des cadres du ministère, M. Rezig s'est engagé à résoudre, "au cours des tous prochains jours" les problèmes du marché de lait, tant au niveau de la production que de la distribution.
Il n'est pas logique que les 117 laiteries en activité à travers le territoire nationale produisent quelque 4,7 millions de sachets de lait/jour et que le citoyen ne trouve pas un seul sachet chez le commerçant de détail", a déploré M. Rezig.
Actuellement, les ministères du Commerce et de l'Agriculture ne disposent pas d'informations sur la traçabilité du lait subventionné, et c'est inconcevable, a-t-il poursuivi.
Soulignant que d'importantes quantités de la poudre de lait, distribuées par l'Office national interprofessionnel du lait et des produits laitiers (ONIL), ne sont pas destinées à la production du lait en sachet subventionné, le ministre a estimé impératif la traçabilité du lait, d'où la nécessité d'un système d'informations national englobant des statistiques précises sur les laiteries, les quantités réceptionnées de l'ONI et sur l'activité des distributeurs.
Par ailleurs, le ministre a évoqué une concertation avec les cadres de son département pour la formulation de propositions en vue de "réactualiser de toutes les lois ayant un impact négatif sur la flexibilité des transactions commerciales, notamment dans le domaine de la consommation, la production et la l'exportation".
En vue de s'enquérir des efforts consentis sur terrain pour la modernisation du secteur et l'accélération de l'ouverture économique, M. Rezig a annoncé "des visites sur terrain aux différentes régions du pays, durant les prochains jours".
S'agissant des préparatifs en prévision du mois de Ramadan, il a fait état de plusieurs rencontres avec les représentants des secteurs partenaires et les associations professionnelles couronnées par la proposition d'un plan de travail visant la maitrise des prix et la lutte contre la spéculation durant le mois sacré.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.