Société civile: conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Coupe Davis (Match de maintien): victoire de l'Algérie devant le Mozambique (2-0)    Jeux de la Solidarité Islamique: Reguigui remporte la médaille d'argent    Décès du journaliste italien Piero Angela, ami de la Révolution algérienne    La canicule continuera d'affecter l'Ouest et le Centre du pays    La PC prodigue des conseils préventifs sur les risques liés à la canicule    Agressions contre Ghaza: 12 violations contre les journalistes palestiniens    Mahboub Bati, l'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Festival de chanson chaâbi: une soirée célébrant l'œuvre des grands maîtres    Première AGE du Conseil supérieur de la jeunesse    Ancelotti dira stop après le Real Madrid    Le football oranais en deuil: Khedim «Abrouk» n'est plus    Ghannouchi sur le départ ?    Couverture de 80% des besoins agricoles en 2023: L'Algérie se dote d'une banque des semences    Tiaret: Cinq morts dans une collision    Bouira: 14 blessés dans un carambolage    Parkinson: Le cri de détresse d'une Association de malades    Sonatrach: 11 milliards de $ affectés aux Industries pétrochimiques    Au 1er trimestre 2022: Près de 48 millions d'abonnés à la téléphonie mobile    FAF-LFP-CNRL: Clubs endettés, décision le 16 août    New York : Salman Rushdie «poignardé au cou»    Réalisations structurantes ?    Zefizef «corrige» Lekjaâ    «Tebboune accorde un grand intérêt à la diaspora»    Le pays confronté à l'insécurité persistante    Antony Blinken au Rwanda    On s'organise comme on peut    Un fleuron pour l'excellence technologique    Un policier assassiné    En constante amélioration    À doses homéopathiques    Le Makhzen affame son peuple    L'Autorité nationale installée    Saïd Chanegriha supervise les derniers préparatifs    La Série A démarre aujourd'hui    Vahid Halilhodzic limogé    Fondateur du roman algérien moderne    Echanges multiples    Quand la BD rencontre le sport...    Téléphonie mobile: 47,67 millions d'abonnés au 1er trimestre 2022 en Algérie    Sonatrach: 11 milliards Usd affectés au développement des industries pétrochimiques pour 2022-2026    Sahara occidental : la résolution du conflit tributaire de l'application du plan de règlement Onu-africain    L'Algérie condamne "énergiquement" les attaques terroristes au Mali (MAE)    Autorité de protection des données à caractère personnel: "parachever la construction institutionnelle"    Chanegriha examine les derniers préparatifs du concours militaire international "Section aéroportée 2022"    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coronavirus : les Imams appelés à alléger les prières
Publié dans Algérie Presse Service le 16 - 03 - 2020

Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, a appelé dimanche, les imams à prendre des mesures préventives en raison de la propagation du Coronavirus, à savoir l'allégement des prières, dont la Prière de vendredi, avec la fermeture des mosquées directement après la fin de chaque prière.
Dans un communiqué sanctionnant une réunion de la commission ministérielle de la Fatwa consacrée à l'examen "des mesures à prendre, du point de vue religieux, face à cette pandémie qui menace la vie des algériens et de l'humanité entière", le ministère a souligné la "nécessité de prendre les précautions et les mesures préventives pour éviter la propagation du virus".
"Du point de vue religieux, il faut respecter les mesures préventives prises, en évitant la fréquentation des lieux publics tels que les stades, les espaces commerciaux et autres espaces publics", a souligné le même communiqué, ajoutant qu'il faut éviter les déplacements et les voyages non indispensables pour éviter la contamination".
Dans ce contexte, "le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs appelle les personnes suspectant leur contamination par ce virus d'éviter le contact avec les autres personnes et de contacter rapidement les services sanitaires".
"Le ministère insiste également sur l'interdiction aux personnes présentant des symptômes de cette maladie ou d'autres maladies similaires telle que la grippe, de fréquenter les lieux publics, notamment les mosquées, pour ne pas contaminer les autres personnes".
Les mosquées ne sont pas à l'abri des dangers de ce virus, a ajouté le ministère, affirmant que "la présence des enfants, des femmes et des personnes âgées et malades, est interdite dans les mosquées lors de la prière du vendredi et autres prières collectives".
"En ces circonstances, les bien-portants peuvent prier dans leurs maisons avec les membres de leurs familles", a ajouté le communiqué.
"Il est interdit à toute personne qui doute de sa contamination par cette maladie ou présentant des symptômes similaires comme la grippe ou le rhume, de venir à la mosquée ou de fréquenter les gens. Les salles de prières réservées aux femmes ainsi que les bibliothèques des mosquées seront fermées".
Le ministère a souligné que "les imams doivent alléger les prières et les accomplir directement après l'Adhan et fermer les mosquées juste après la fin des chaque prière", ainsi que "de suspendre toutes les activités de la mosquée comme l'avant prône du vendredi, les cours hebdomadaires et les sessions d'enseignement".
"La khotba (prône du vendredi) et la salat, tous réunis, ne doivent pas dépasser 10 minutes de façon à ne pas mettre en danger la santé des fidèles. Les différents ustensiles utilisés pour boire de l'eau sont interdits également, de même pour les repas offerts comme aumône dans les mosquées, que ce soit le jour du vendredi ou durant les autres jours".
Le ministère a indiqué qu"il est obligatoire d'intensifier les mesures d'hygiène et d'aération dans les mosquées", appelant les citoyens, notamment les bienfaiteurs, à faire des dons en produits d'hygiène et à participer à la désinfection des mosquées et autres actions".
Il s'agit également "d'éviter la prière dans les espaces publics comme les gares routières, les espaces commerciaux et autres".
La réunion de la commission ministériel de la fatwa "demeure ouverte pour suivre et donner des fatwas adéquates au développement de la situation", rappelant les citoyens que le pays "est dans une situation exceptionnelle difficile nécessitant la mobilisation totale de tout un chacun pour faire face à cette pandémie".
A souligner que ce communiqué a été présenté à l'approbation du Haut conseil islamique (HCI) et à un groupe d'ulémas et de cheikhs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.