Président Tebboune: Réduire le montant des transferts sociaux sans attenter aux catégories défavorisées    Président Tebboune: la cause palestinienne est "sacrée pour le peuple algérien"    L'Algérie révisera l'accord d'association avec l'UE en fonction de ses intérêts économiques    USM Bel Abbès : Le club de la Mekerra peine à garder ses cadres    L'Algérie ne renoncera point à la récupération des restes mortuaires de ses résistants    Real : Les regrets de Zidane après le nul face à la Sociedad    Liga : le Real Madrid cale sur la pelouse de la Real Sociedad    Tottenham : Un indésirable de Man United dans le viseur de Mourinho    Diffusion des sujets du Bac à Sétif : Un an de prison à l'encontre de deux individus    En moins d'un mois: Deuxième visite de Boukadoum au Mali    Procès en appel: L'affaire Ali Haddad reportée au 27 septembre    Référendum sur la Constitution: La révision des listes électorales a commencé    Conseil des ministres: Feu vert pour l'exploitation artisanale des gisements d'Or    Crise sanitaire: Les offres d'emploi en forte baisse    ASO Chlef: Un effectif à reconstruire    LRF Saïda: Adoption des bilans moral et financier    Pour le lancement des travaux du réservoir d'eau: Les habitants des cités AADL Ain El-Beida interpellent le wali    ECORCHURE    19 harraga interceptés au large d'Arzew    Les comportements-barrières d'antan    Chlef: La nouvelle présidente du tribunal administratif installée    DEPECHE PAR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : Sabri Boukadoum entame une visite de travail à Bamako    Les procès de 14 anciens ministres s'ouvrent prochainement    Vers la révision de la loi sur la Monnaie et le Crédit et la prise en charge des risques de change    PROTECTION CIVILE DE MOSTAGANEM : Plus de 265 interventions en une semaine    Président Tebboune: "Il n'existe aucune restriction à la liberté de la presse en Algérie"    Rosthom Fadhli, nouveau gouverneur de la Banque d'Algérie    Révision de la loi électorale : La Commission a deux mois et demi pour soumettre son travail    Un élément abattu et un pistolet mitrailleur récupéré à Jijel    203 nouveaux cas, près de 50.000 au total    Colère des transporteurs privés    L'Arabie saoudite va-t-elle suivre ?    Fédération algérienne de handball : l'assemblée générale ordinaire fixée au 25 septembre    Des opposants poursuivis pour terrorisme    Un "casus belli" technologique nommé TikTok    Gloire à l'ANP et gratitude envers l'Armée rouge !    Manifestations pour plus de démocratie    Les cafés littéraires dénoncent et condamnent    Jimi Hendrix, mythes et légendes marocaines 50 ans après sa mort    Appel à la solidarité au profit des démunis    Automobile : Une plateforme numérique de préinscription dédiée aux opérateurs    Match amical Algérie – Cameroun aux Pays-Bas    Etats-Unis et Chine : duel à distance    Plus de 4000 logements à attribuer avant la fin de l'année    Caricatures... indigènes : le décryptage d'Alain Ruscio    Lettres de mon moulin anonyme !    BRAVADE AVEUGLE    LE «KOURSI» FANTASME    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Energie: le panier de référence de pétrole brut de l'Opep progresse à 15,23 dollars
Publié dans Algérie Presse Service le 25 - 04 - 2020

Le prix du panier de quatorze pétroles bruts (ORB), qui sert de référence à l'Opep s'est établi en fin de la semaine à 15,23 dollars, selon les données de l'Organisation publiées sur son site web.
Ce panier de référence de pétrole brut de l'Opep introduit en 2005, a chuté à 12,22 dollars mercredi après avoir débuter la semaine à 14,19 dollars.
Il comprend le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen(Congo),Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale),Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran),Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela)".
Vendredi, les prix de l'or noir ont terminé en légère hausse. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin s'est apprécié de 0,51%, ou 11 cents, pour finir à 21,44 dollars.
A New York, le prix du baril américain de WTI pour juin a gagné 2,7%, ou 44 cents, pour clôturer à 16,94 dollars.
Les cours ont ainsi terminé en hausse pour la troisième séance de suite, après s'être effondrés en début de semaine.
Sur la semaine, le Brent a plongé de 24% et le WTI de 32%. Le baril de WTI pour livraison en mai a notamment terminé lundi à -37,63 dollars, les investisseurs en étant réduits à payer les acheteurs pour écouler leur brut faute de trouver des espaces où stocker les fûts.
Le marché pétrolier connait depuis plusieurs semaines une baisse de la demande en énergie, qui s'est effondrée avec les mesures de confinement mises en place pour enrayer l'épidémie de Covid-19 et qui paralysent l'économie mondiale.
Certains analystes s'attendent à une amélioration avec l'entrée en vigueur de l'accord de réduction de la production des pays opep et non opep prévu pour le 1er mai prochain, tandis que d'autres doutent que cette baisse suffise à compenser la chute de la demande.
Le Kuwait, cinquième producteur de l'Opep a commencé à réduire sa production de pétrole avant l'entrée en vigueur de l'accord convenu récemment par les pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés prévu pour le 1er mai, a rapporté l'Organisation sur son site web .
"Dr Khaled Ali Al-Fadhel, ministre du pétrole du Koweït,ministre de l'électricité et de l'eau et Président du Conseil d'administration de la Kuwait Petroleum Corporation (KPC), a confirmé que l'Etat du Koweït a commencé à ajuster sa production de pétrole dans le cadre de son engagement en la Déclaration de coopération pour soutenir la stabilité du marché mondial du pétrole", rapporte la même source.
Le 12 avril, les participants à la 10eme réunion ministérielle extraordinaire de l'Opep+ , tenue par vidéoconférence, ont convenu une baisse de leur production globale de pétrole brut de 9,7 mb/j, à compter du 1er mai 2020, pour une période initiale de deux mois qui se termine le 30 juin 2020.
Pour la période suivante de 6 mois, qui débutera du 1er juillet 2020 au 31 décembre 2020, l'ajustement total convenu sera de 7,7 Mb/ j. Cette baisse sera suivie d'un ajustement de 5,8 mb/j pour une période de 16 mois, allant du 1er janvier 2021 au 30 avril 2022.
L'extension de cet accord sera réexaminée en décembre 2021.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.