Ligue 1-reprise des entraînements: les clubs voient enfin le bout du tunnel    Une nouvelle vague d'anciens ministres concernée    Liberté de dire. Toujours !    "Libérez Drareni, libérez tous les détenus d'opinion"    Des robes noires s'insurgent contre les procès à distance    "Mes vérités..."    Plus de 50 milliards de dinars de perte    La justice à la recherche des complices de Haddad    Un "casus belli" technologique nommé TikTok    Gloire à l'ANP et gratitude envers l'Armée rouge !    Manifestations pour plus de démocratie    Des opposants poursuivis pour terrorisme    Tebboune installe une commission pour l'amender    Ce que prévoit la note du MJS    Benlamri proche de Getafe    Ferhat marque des points    «Des négociations sont en cours, il est à Londres»    Mort d'un conducteur suite au renversement de son camion    Le flou persiste et inquiète les concernés    6 décès et 210 nouveaux cas en 24 heures    Fin prêtes pour accueillir les étudiants    Les cafés littéraires dénoncent et condamnent    Jimi Hendrix, mythes et légendes marocaines 50 ans après sa mort    Appel à la solidarité au profit des démunis    L'Algérie participera à l'édition BFM du Limousin    Etats-Unis et Chine : duel à distance    Plus de 4000 logements à attribuer avant la fin de l'année    Le projet de la cité des 1000 logements «dégommé»    Tikjda : Encore des feux de forêt    Match amical Algérie – Cameroun aux Pays-Bas    Le numérique, un geste barrière efficace ?    Automobile : Une plateforme numérique de préinscription dédiée aux opérateurs    Où est l'Algérie ?    Caricatures... indigènes : le décryptage d'Alain Ruscio    Lettres de mon moulin anonyme !    Le mouvement El Islah décide de voter "Oui" au référendum du 1e novembre    Paradou AC: Le meilleur est à venir    IRB Sougueur: Mohamed Benhalima nouveau président    Tlemcen: Une question de conformité    Il avait intenté une autre action contre l'Algérie: Sawiris de nouveau débouté dans l'affaire Djezzy    Offres et avantages de la CNAS: Une caravane de sensibilisation dans les zones d'ombre    BRAVADE AVEUGLE    LE «KOURSI» FANTASME    Une "étape cruciale" pour Chanegriha    "Nous n'importerons aucun vaccin qui ne soit pas pré-qualifié OMS"    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    Niger : L'EI revendique l'assassinat de 8 personnes    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le MTESS lance une plateforme numérique consacrée aux suggestions et avis sur le secteur
Publié dans Algérie Presse Service le 17 - 06 - 2020

Le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité Sociale (METSS) a lancé une plateforme numérique via son site web permettant aux citoyens, aux universitaires, aux chercheurs, aux syndicalistes, aux demandeurs d'emploi et aux représentants de la société civile d'exprimer leurs avis sur les différentes questions liées aux activités du secteur.
Selon un communiqué du ministère rendu public mercredi, ce service s'inscrivant dans le cadre des nouveaux défis et enjeux liés au travail, l'emploi et la sécurité sociale, outre la modernisation et la mise à niveau des mécanismes de gestion et de transition numérique- permettra de répondre à un sondage électronique sur les prestations ainsi que l'évaluation de la performance des prestations et activités assurées par le secteur notamment en ce qui concerne leur incidence sur la vie sociale.
Cet espace numérique lancé mardi permettra aux spécialistes, via la rubrique "partagez vos propositions", l'examen des "problématiques soulevées, en exprimant des avis ou en envoyant des études ou analyses pertinentes", ajoute la même source.
Le ministère tend via la plateforme "AraaCom" à ériger des citoyens en "acteur principal dans l'amélioration de la qualité des services et des prestations en transformant les suggestions formulées en un outil de préservation de la continuité et de l'amélioration des prestations", souligne le communiqué, expliquant que les "données et propositions recueillies par le biais de cette plateforme seront examinées par des spécialistes en la matière ce qui permettra aux Pouvoirs publics de cristalliser une vision commune sur les mesures à prendre, à l'avenir, pour assurer des prestations publiques à la hauteur des aspirations des citoyens".
Pour rappel, la plateforme est accessible via le lien électronique suivant : https://araacom.mtess.gov.dz/


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.