Rivière asséchée !    Le Grand Sud, cette Algérie utile    Récupération du foncier industriel inexploité: «Une première étape pour relancer l'activité économique»    Envoi de troupes de l'ANP au Sahel: Le démenti de l'ambassade de France    Football - Ligue 1: De belles affiches au programme    Ligue 2 - Groupe Est: Choc à Tadjenanet, retrouvailles à El-Eulma    ASM Oran: La volte-face de Kamel Mouassa !    Education: Le ministre renoue le dialogue avec les syndicats    Ras El Aïn et Haï Sanawber: Relogement prochain de 3.000 familles    11.015 comprimés psychotropes saisis et un réseau démantelé    Macron reconnaît: Ali Boumendjel «torturé puis assassiné» par l'armée française    El quinqui de ma grand-mère et l'antonomase    Les explications de Cevital    163 nouveaux cas, 147 guérisons et 5 décès en 24 heures    Démantèlement d'un réseau à Tipaza    Le leader en péril à Biskra    Les présidents de trois partis reçus par le chef de l'Etat    Les facteurs déterminants du cours des hydrocarbures    L'Algérie entame sa véritable course dans le processus de l'émergence    Les Soudanais autorisés à entrer en Algérie    Suspension des vols charters entre Alger et l'aéroport chinois Chengdu    RCR-USMBA délocalisé au stade de Chlef    «Mon plus grand soutien, c'est l'Armée !»    Enregistrement audio de chansons et musiques    La France reconnaît que son armée a assassiné Ali Boumendjel    Le court métrage algérien «Mania» primé    La RASD, un combat séculaire, une volonté populaire pour une défaite Inéluctable du colonialisme    Djerad: mettre en place des plateformes en ligne pour les demandes d'exercice d'activité socio-économiques    Beldjoud préside la cérémonie d'installation du wali d'El Meghaier    Le Maroc doit rendre des comptes concernant l'occupation illégale des territoires sahraouis    M. Chitour évoque les opportunités de coopération et de partenariat avec l'ambassadeur d'Espagne en Algérie    Coronavirus: 163 nouveaux cas, 147 guérisons et 5 décès    Prétendu engagement militaire de l'Algérie dans le Sahel: l'ambassade de France dément des propos attribués à Macron    Le lion change de look    Actuculte    L'Allemagne reconnaît le droit du Sahara occidental à l'indépendance    Zones d'ombre: le programme du président de la République sera concrétisé    Radiothérapie : de nouveaux centres prochainement à travers plusieurs wilayas    Indispensable neutralité    Marche des étudiants à Alger    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    La défense réclame la présence des accusés    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    Relaxe pour le maire d'Afir    10.000 logements à la clé    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le président de la République décide de réserver un quota de logements supplémentaire de 450 unités à Tindouf
Publié dans Algérie Presse Service le 01 - 07 - 2020

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a révélé mercredi la décision immédiate du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, de réserver un quota de logements supplémentaire de 450 unités au profit de la wilaya de Tindouf.
Dans une déclaration à la télévision algérienne, M. Djerad a expliqué que ce quota s'ajoutera aux 1.402 logements distribués, hier mardi lors de la visite d'inspection effectuée par le Premier ministre à Tindouf.
Le Président "a ordonné la distribution, dans les plus brefs délais, des logements déjà achevés à Tindouf au profit des habitants et notamment ceux résidant dans des bidonvilles", a ajouté M. Djerad, indiquant que "cette décision a été prise en réponse aux préoccupations soulevées par les habitants de la wilaya de Tindouf".
Le Premier ministre avait supervisé mardi à Tindouf une cérémonie de remise des clés de 1.402 logements sociaux, en présence de nombre de membres de l'Exécutif et de représentants des autorités locales.L
Lire aussi: Tindouf : Djerad supervise une opération de distribution de 1402 logements sociaux
Dotés de toutes les commodités nécessaires et des aménagements extérieurs, les logements distribués se répartissent sur deux cités, en l'occurrence El Wifak (L'Entente) et El Wiam (La Concorde).
M.Djerad a également donné le coup d'envoi d'un projet de 257 lotissements réservés à la construction, et à la distribution de 753 aides dans le cadre de la construction rurale.
Le Premier ministre a également décidé de prévoir un programme supplémentaire de 300 logements sociaux au profit des familles nécessiteuses habitant le bidonville dit "Lotfi", situé au centre-ville de Tindouf.
A ce propos, il a rappelé les instructions fermes données par le président de la République relatives à la prise en charge des problèmes des populations habitant dans les zones d'ombre estimés à environ 15.000 à l'échelle nationale.
M.Djerad avait donné des consignes pour l'accélération de la cadence de réalisation des projets de logements, outre leur suivi permanent et continu dans le souci de répondre aux exigences des citoyens, soulignant la nécessité de tracer un plan d'action basé sur la coordination et l'accompagnement dans la réalisation de ce type de projets.
Aussi, a-t-il fermement instruit quant à l'impératif de tenir compte de l'aspect esthétique et du cachet architectural dans la réalisation des agglomérations dans la région.
Concernant le choix des entrepreneurs, M. Djerad avait également exigé de confier les projets aux sociétés disposant des moyens matériels et humains suffisants, afin d'éviter les problèmes de retard dans la réalisation des projets ou la résiliation des marchés.
Concernant l'aménagement urbain, le Premier ministre a insisté sur l'importance de réaliser des projets de logements, en assurant les différentes structures vitales dont les hôpitaux, les espaces verts, les services de la protection civile et les établissements éducatifs, plaidant, en outre, pour le respect de l'esthétisme culturel et architectural de la région, en aménageant des espaces symbolisant la ville du Sud, d'autant que l'Algérie dispose de "capacités matérielles et humaines" dans le domaine de l'intelligence architecturale".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.