Louisa    L'opposition prépare une deuxième motion de défiance contre Ghannouchi    Trump provoque un tollé politique en évoquant un possible report de la présidentielle    6 personnes tuées dans l'explosion d'un engin artisanal    Aubameyang offre la Cup et l'Europe à Arsenal    Immobile égale le record de Higuain    Alger surprise par la liste de l'UE    L'hommage unanime du métier    À fleur de peau de Meriem Mesraoua au Festival du film de Venise    Lancement aujourd'hui du «Mois du patrimoine immatériel» dédié au costume traditionnel    18 civils tués dans une attaque de Boko Haram    Le Soudan affirme agir pour que Washington le retire de la "liste noire"    Ankara a acheminé plus de 17 000 mercenaires syriens en Libye    L'ADE et la Seaal s'expliquent    Le combat douteux du syndicat    Décès de l'ancien président de la FAF, Saïd Amara    Trois candidats en compétition    La fille des Aurès    Les exploitants demandent le renouvellement de leurs contrats    Le gouvernement prend les devants    8 décès et 515 nouveaux cas en 24 heures    13 vols programmés pour ce mois d'août    Fin de cavale pour le secrétaire particulier de Gaïd Salah    "Le salut est ailleurs que dans la révision de la Constitution"    Talaie El-Houriat réclame des réformes structurelles profondes    "Le 4e art est le produit de luttes engagées"    Moustakbel Oued Sly accède en ligue 2 : Le club engagé dans la voie du professionnalisme    Abbès Morsli, Président du CSA/USMBA : «La saison 2020-2021 s'annonce difficile»    MO Béjaïa : Les dirigeants face à un avenir difficile    Festival international du film de Moscou : Hamid Benamra s'affiche avec Time life    Décès de l'écrivain Daho Tabti : C'était un clairvoyant    Centenaire de l'écrivain Mohammed Dib : Le dictionnaire amoureux de la Finlande    Souk Ahras : Sept communes touchées par les feux    Forêt de Baïnem: collecte de plus de 32 tonnes de déchets depuis le début du confinement sanitaire    Aïd el Adha : Plus de 10.000 commerçants non mobilisés ont assuré l'approvisionnement des citoyens    Manque de liquidité, feux de forêts et perturbations de l'AEP, des actes prémédités    Le Président de la République présente ses condoléances à la famille de Saïd Amara    Nucléarisation rampante    CHEQUES ET LIQUIDITES    El Tarf: Les bureaux de poste toujours sans liquidités    Sidi Bel Abbès: Le nouveau chef de sûreté de wilaya installé    Crise financière: Une question d'argent !    Protection des personnels de la santé: Les nouvelles mesures entrent en vigueur    Aménagement urbain: Un tableau foncièrement noir    Mesurer les distances à l'œil nu    Cinq terroristes éliminés et un autre arrêté en juillet    Le Président de la République préside lundi une réunion du Haut conseil de sécurité    Crise politique en Tunisie : Nabil Karoui sauve la tête de Rached Ghannouchi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Industrie: Tebboune ordonne de promulguer les cahiers des charges avant le 22 juillet
Publié dans Algérie Presse Service le 13 - 07 - 2020

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a ordonné la promulgation, avant le 22 juillet en cours, des cahiers des charges relatifs à l'industrie automobile, à l'électroménager et aux pièces détachées ainsi qu'à l'importation des véhicules et d'usines usagées.
Intervenant lors du conseil des ministres qu'il a présidé dimanche, M. Tebboune "a instruit le ministre de l'industrie à l'effet de libérer les cahiers des charges avant le 22 juillet, concernant le secteur de la construction automobile, la production d'électroménagers, la production de pièces détachées, l'importation de véhicules neufs et l'importation d'usines usagées", a indiqué un communiqué de la présidence de la République.
Dans ce sens, le Président a souligné que le cahier des charges relatif à l'importation des véhicules neufs doit intervenir "obligatoirement" avec la mise en place d'un réseau de service après-vente au niveau de tout le territoire national, géré par des professionnels du secteur.
Lire aussi: Communiqué de la réunion du Conseil des ministres
Le ministre de l'Industrie, Ferhat Ait Ali Braham, avait expliqué récemment que le cahier des charges fixant les conditions et modalités d'exercice des activités de concessionnaires de véhicules neufs, exigera, outre la possession des capacités nécessaires pour exercer cette activité notamment en matière de showrooms, d'ateliers de services après-vente et du personnel qualifié, d'avoir au préalable une commande du client avant de lancer l'opération d'importation.
Quant au nouveau cahier de charges relatif à l'activité de production de véhicules, il aura pour objectif principal d'asseoir une véritable industrie mécanique en Algérie, en exigeant un niveau minimum d'intégration de composantes locales de 30% ainsi que la fabrication de la carrosserie localement, selon le ministre.
Electroménagers: libérer les opérateurs avec un taux d'intégration de 70%
S'agissant de la feuille de route pour la relance et le développement du secteur de l'industrie, M. Tebboune a observé, lors du conseil des ministres, "avec regret", qu'on continue à accorder encore trop de temps au secteur marchand de l'Etat, lequel a connu plusieurs réformes sans donner de résultats probants, alors qu'il ne représente guère plus de 20% du secteur industriel global du pays au détriment de 80% du secteur.
Le Président Tebboune a ainsi ordonné de libérer les entreprises du secteur de l'électroménagers qui présentent un taux d'intégration de 70%, donner la priorité aux secteurs de la transformation, donner la même priorité aux start-ups et passer jusqu'au système déclaratif pour leur création.
Ainsi, le registre de commerce ne sera exigé que lorsque la création aura été réalisée.
Dans le volet investissement, il a ordonné la mise en place, "dans les plus brefs délais", d'un vrai guichet unique qui aura toute l'autorité pour engager et guider les investissements aux lieu et place des anciennes structures.
Lire aussi: Importations de véhicules: le président Tebboune ordonne d'accélérer le parachèvement des cahiers de charges
Le Président Tebboune a, d'autre part, instruit le ministre des Affaires étrangères, en accord avec le ministre de l'Industrie, de prospecter auprès des partenaires européens pour l'acquisition d'unités de production usagées qui doivent impérativement remplir les conditions de fonctionnement avec les intrants locaux, dont l'âge ne dépasserait pas les cinq (5) ans et qui soient directement opérationnelles.
Pour rappel, il est autorisé, à l'exception des équipements de transport de personnes et de marchandises, le dédouanement pour la mise à la consommation, les chaînes et équipements de production rénovés, et ce, en vertu de la loi de finances complémentaire pour l'année 2020.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.