Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Les 4 samedis    La part des problèmes et celle des priorités !    Les mains de l'intérieur !    27 migrants morts    MCA-GSP, enfin le retour aux sources !    Ciccolini fier d'entraîner les Rouge et Noir    Zakaria Draoui fait son come-back    Effondrement total de 3 habitations et d'autres lézardées    Fermeture de près de 5 400 commerces à Alger    Arrestation d'une bande criminelle spécialisée dans la vente d'armes à feu et de munitions    5 août 1934 : du lieu-dit des pogroms au fantasme de la «tolérance»    Banni de Twitter pour antisémitisme, le rappeur Wiley défend ses publications    Moula Moula et d'autres contes, premier recueil du conteur Seddik Mahi    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    La soif à quelques kilomètres du barrage de Boussiaba    Amar Chouaki, nouveau directeur général    Mouad Hadded s'engage pour deux saisons    L'ES Sétif saisit la présidence de la République    Hodeifa Arfi, 2e recrue    Des pays émergents risquent l'insolvabilité    Un militant du hirak placé sous mandat de dépôt    Belkecir, Zendjabil et les réseaux de la drogue    Plus de 17 000 consultations effectuées à l'EHU d'Oran    D'importants dégâts matériels enregistrés    L'alimentation en eau potable perturbée    L'Algérie envoie quatre avions humanitaires à Beyrouth    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    19 morts et 53 000 sinistrés    L'artiste peintre Hadjam Boucif n'est plus    "Tu n'as pas seulement été mon avocate, mais une grande sœur"    Lire en Algérie, dites-vous !    Réouverture de la promenade des Sabelettes : Campagne de désinfection    L'opposition irritée par la candidature de Ouattara à un troisième mandat    Aïn Charchar (Skikda) : La pastèque se cultive dans la zone d'activité industrielle    Production de la pomme de terre à Tébessa : Des prévisions pour plus de 1,3 million de quintaux    US Tébessa : Le président Khoulif Laamri n'est plus    Judo : Mustapha Moussa nous a quittés    Le président Michel Aoun évoque «la négligence» ou «un missile»    Mohamed Belkheiria, premier condamné à mort exécuté    El Tarf: Deux morts par noyade    «Celia Algérie» sollicite l'intervention du wali de Blida: Le blocage de l'usine de Beni Tamou perdure    Djezzy: Hausse des investissements et des revenus    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    Algérie-France: L'écriture d'une histoire commune, mission «non souhaitable»    JUSTICE : Vaste mouvement dans le corps des magistrats    NOUVEAU CHEF D'ETAT-MAJOR DE LA GN : Le général Yahia Ali Oulhadj installé dans ses fonctions    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Constantine : inauguration du siège de sûreté de la daïra d'Ali Mendjeli
Publié dans Algérie Presse Service le 15 - 07 - 2020

Le Directeur de la police générale et de la réglementation, Si-Mohand Mohamed Saïd, représentant le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) a procédé, mercredi à Constantine, à l'inauguration du siège de sûreté de la daïra d'Ali Mendjeli et le centre médico-social (CMS) réservé aux éléments de ce corps de sécurité.
En présence du chef de l'exécutif local, Ahmed Saci Abdelhafid, du wali délégué de la circonscription administrative Ali Mendjeli, Ahcene Khaldi, du nouveau chef de sûreté de la wilaya de Constantine, Rachid Boutira, le Directeur de la police générale et de la réglementation a inspecté les services de cette structure, implantée à l'unité de voisinage (UV) 13, et s'est enquis des différents équipements mobilisés pour assurer un service de qualité.
Mobilisant un investissement de l'ordre de 300 millions de dinars, le siège de sûreté de la daïra d'Ali Mendjeli est doté d'un bloc administratif de quatre (4) étages, totalisant 34 bureaux des différents services et compétences, une salle d'attente, un réfectoire, une salle d'armement, un bureau d'avocat, un magasin, une salle de garde à vue, une salle d'archives et une salle pour la vidéo surveillance, en plus d'un abri véhicules et de huit (8) logements de fonction, selon la fiche technique du projet.
Cette nouvelle structure qui gère les 11 sûretés urbaines et la brigade mobile de police judicaire (BMPJ) de la ville Ali Mendjeli, devra renforcer la présence opérationnelle policière dans cette méga cité qui compte plus de 418.000 habitants, mais aussi de généraliser la couverture sécuritaire assurée actuellement par 721 policiers, soit une moyenne d'un élément de sûreté pour 579 citoyens.
Le Directeur de la police générale et de la réglementation Si-Mohand Mohamed Saïd a inauguré également le centre médico-social (CMS), à l'UV 17 de la ville d'Ali Mendjeli, laquelle structure, dotée d'une salle de soin, d'une salle de consultation, d'un cabinet dentaire, d'une pharmacie et d'un secrétariat, est gérée par un staff médical et paramédical composée de 11 éléments.
Deuxième centre du genre pour ce corps constitué dans la wilaya de Constantine, cette structure est appelée à assurer la couverture médico-sociale des policiers, des retraités de ce secteur, les ayants droit et les stagiaires du ce corps sécuritaire, selon les explications fournies sur place.
Lire aussi: Constantine: bientôt plusieurs opérations pour améliorer le cadre de vie des citoyens à Ali Mendjeli
S'exprimant, en marge des cérémonies d'inauguration, le chef de sûreté de la wilaya de Constantine, le contrôleur de police Rachid Boutira, a indiqué que ''la mise en service de la sûreté de daïra d'Ali Mendjeli permettra de porter le taux de couverture sécuritaire dans la wilaya de Constantine à 94 %, permettant ainsi de renforcer la lutte contre toutes formes de criminalité et de préserver la vie et les biens des citoyens.''


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.