La commission des affaires juridiques examine la demande    Benabdi, nouvelle recrue    Guemroud signe pour 2 ans au CSC    PSG : Thiago Silva allume Unai Emery    Barcelone : Koeman aurait un plan pour recruter une pépite de Guardiola !    Lancement d'une campagne de vaccination contre la rage    Sénat: présentation du projet de loi relatif à la lutte contre les bandes de quartiers    La révision de la Constitution implique une large révision de plusieurs lois essentielles    «Notre rôle est de prévenir et combattre la corruption»    Un nouveau médicament biosimilaire fabriqué en Algérie    40% des Maghrébins n'ont pas de comptes bancaires    Lancement prochain du transport de fret roulant    Guerre ouverte entre l'Arménie et l'Azerbaidjan    Six nouveaux Saoudiens inculpés en Turquie    Transfert de 700 migrants depuis l'île de Lesbos    La France va organiser une conférence internationale    Pompeo entame des entretiens en Grèce, pour favoriser une «désescalade»    La justice confirme l'inéligibilité du président régional catalan    Les robes noires en grève à partir de demain    «Le projet de Constitution profite aux laïcs»    Le député démissionnaire de Béjaïa, Khaled Tazaghart, condamné à un an de prison ferme    Ces détenus oubliés du hirak    Vu en France    "Les émirats ont fait pression concernant l'emblème amazigh"    Larbi Ouanoughi a fait long feu    Un faux «cadre supérieur» neutralisé    Scénarios possibles et choix difficile    Saisie de marchandises interdites à l'importation, évaluées à 912 millions de centimes    Un député interpelle le président Tebboune    Réalités du présumé différend arabo-berbère (3e partie et fin)    Lancement de la «La rentrée culturelle» en Algérie    Des voix s'élèvent pour naturaliser le héros algérien    Entre "amour divin" et détermination de femmes sahraouies    "Réalisations dans le théâtre algérien : questionnements, réflexions et enjeu"    En attendant la reprise du mouvement en Algérie : Le hirak diasporique à l'épreuve des dissensions idéologiques !    6 aliments légers qu'il est possible de consommer le soir    Révision constitutionnelle: Lancement le 7 octobre de la campagne de sensibilisation    USM Bel-Abbès: Est-ce le bout du tunnel ?    Energie: Pourquoi le «Super» va être supprimé    Nouvelle opération de rapatriement: 181 Subsahariens transférés vers leur pays en début de semaine    Port d'Oran: Quatre conteneurs de friperie saisis    Mila: L'Agriculture en quête d'infrastructures de stockage    ES Sétif: Un bain de jouvence pour l'effectif    FUITE EN AVANT    «Loukan», le mot-clé de la réussite    Institut français d'Algérie: La cérémonie du choix Goncourt Algérie 2020, le 03 octobre    Le ministère expose les principes généraux du protocole sanitaire    Les contaminations au plus bas depuis plus de 3 mois    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Start-up: le Fonds de financement opérationnel dès la semaine prochaine
Publié dans Algérie Presse Service le 10 - 08 - 2020

Le Fonds de financement des start-up sera opérationnel "à partir de la semaine prochaine", a indiqué lundi à Constantine le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l'Economie de la connaissance et des Start up, Yacine El-Mahdi Oualid.
"Ce Fonds, dédié aux start-up, permettra un financement en adéquation avec la nature et la demande des entreprises innovantes", a précisé le ministre délégué dans un point de presse en marge d'une visite de travail dans la wilaya.
Régi par des mécanismes de financement basés essentiellement sur "le capital risque", ce fonds, un mode de financement spécifique des jeunes entreprises innovantes de haute technologie, "traduit la volonté de l'Etat à investir dans l'énergie, les idées et les projets des jeunes au service de l'économie nationale," a-t-il précisé.
Faisant état de l'existence d'environ 3.000 start-up à l'échelle nationale, Yacine El-Mahdi Oualid a indiqué que le nombre de ces entreprises sera revu à la hausse au fur et à mesure de l'activation des différentes dispositions d'organisation et d'accompagnement et autres facilitations prévues par l'Etat, dont notamment "la levée des contraintes bureaucratiques et l'allègement des charges fiscales."
Lire aussi: Rendre opérationnel le fonds spécial dédié aux startups
Faisant état de la création prochaine de "zones technologiques" dédiées aux Start-up, le ministre délégué a insisté sur l'importance de ce projet devant répondre à la préoccupation exprimée en matière de foncier et permettre "d'appuyer le climat d'innovation favorisant la compétitivité".
Evoquant la question du cadre légal régissant l'activité des start-up, il a affirmé que l'Etat œuvre à organiser ce domaine "resté longtemps opaque" à travers la promulgation de textes et cadre réglementaires s'adaptant avec le profil spécifique des start-up et protégeant ses progrès.
A l'exposition sur les innovations scientifiques des jeunes, organisée à l'université Salah Boubnider (Constantine3), le ministre délégué s'est dit "impressionné" par la qualité des projets initiés notamment dans le domaine de la biotechnologie.
Au cours d'une rencontre avec les porteurs de projets innovants, tenue à la maison de la culture Malek-Haddad, et suite aux contraintes en rapport avec l'accès aux marchés publics soulevées par les intervenants, Yacine El-Mahdi Oualid a appelé les jeunes à se rapprocher de la cellule de médiation "pour davantage d'efficacité dans la prise en charge des préoccupations exprimées."


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.