Guardiola : «Mahrez mérite d'avoir plus de temps de jeu, mais...»    Man Utd : Fernandes répond à Klopp    Le RCD fustige le gouvernement    Système ou pratiques ?    Un citoyen en appelle à Karim Younès    L'activiste Amar Berri arrêté, puis relâché    Le Care pointe l'absence de données économiques    Omerta sur la liste des concessionnaires    «La station de dessalement de Douaouda fournira 100 000 m3 d'eau»    Les arrêts de travail déclarés par internet à la CNAS    L'Union européenne reste le premier fournisseur de l'Algérie    Développement du gisement de fer de Gara Djebilet    Guterres propose Jan Kubis pour le poste d'envoyé spécial    5 chasseurs tués et 3 autres grièvement blessés par l'explosion d'une bombe artisanale    Une nouvelle caravane de migrants vers les Etats-Unis    Un deuxième "impeachment" historique    Les émeutiers cherchaient à "capturer et assassiner" des élus    Baisse drastique des visas pour les Algériens    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Bonne opération pour l'OM, l'ASO et la JSS    La belle "remontada" des Verts face au Maroc    "Je ne céderai jamais à la pression de la rue"    Ni Bouzenad ni Laroussi à la rescousse    Les joueurs arrêtent la grève    Début de sprint pour l'OM    Vers un autre recensement du vieux bâti    Les mesures de confinement reconduites    L'opération vaccination sera-t-elle lancée dans les délais ?    Des cabines électriques mobiles à la rescousse    14 marchés aux bestiaux hebdomadaires rouverts    Le terroir et le travail de la terre en exposition à la galerie Le Paon    Les Libyens revendiquent la paternité de Chachnaq    La formation de Bennabi lui a permis de faire des applications dans les sciences    Les lauréats du Prix du président de la République distingués    Une nouvelle stratégie pour renforcer le rôle des microentreprises et des start-up    Lancement du concours du meilleur conte illustré sur Yennayer    Google soutient le plan d'immigration de Biden    Les Etats-Unis sanctionnent le concepteur du vaccin iranien contre la Covid-19    Erdogan se fait inoculer le vaccin chinois CoronaVac    Conseils de l'ordre des médecins et chirurgiens-dentistes: Des syndicats dénoncent une «situation de blocage»    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?    Les faits têtus de la réalité    Deux mandats de dépôt pour détournement au Trésor public    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    Meftah: Une usine de biscuits prend feu    Bouira: Deux morts et deux blessés dans une explosion de gaz    Retour au point de départ    Tébessa: Si la place de la Victoire m'était contée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Référendum du 1er novembre : lancement d'une formation au profit de 14.000 encadreurs à Constantine
Publié dans Algérie Presse Service le 14 - 10 - 2020

Un programme de formation sur la gestion administrative et l'application du protocole sanitaire lors du scrutin relatif au référendum sur l'amendement constitutionnel, prévu le 1er novembre prochain, a été lancé au profit de 14.000 encadreurs des centres et bureaux de vote de la wilaya de Constantine, apprend-on mercredi des organisateurs.
Ce programme, lancé mardi dans la commune de Beni Hemidane (32 km au Nord-Ouest de Constantine), ciblera l'ensemble des 14.000 encadreurs du processus électoral à travers les douze communes de la wilaya de Constantine, dont les chefs de centres et bureaux de vote, les présidents de bureaux et adjoints, les secrétaires et assesseurs, les agents administratifs, les observateurs et contrôleurs de l'opération référendaire ainsi que les staffs médicaux devant assurer l'application du protocole sanitaire contre l'épidémie de coronavirus, ont expliqué les encadreurs de cette formation.
Au cours de ce stage les encadreurs du processus électoral seront formés aux différentes étapes pour l'accueil et l'accompagnement des électeurs du début à la fin de l'opération du vote, a fait savoir, Ryad Hamza, responsable de la formation et membre de la délégation de wilaya relevant de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).
Les encadreurs seront initiés aux conduites à suivre lors des différentes éventualités qui peuvent se présenter le jour du vote pendant lesquelles ils devront veiller à l'application des mesures de prévention sanitaire, notamment l'aération des salles, la disponibilité des moyens de protection, la distanciation physique et la désinfection des lieux et l'organisation des issues, a-t-il souligné.
Le but de cette session de formation est d'assurer le bon déroulement de ce rendez-vous référendaire à travers la formation des encadreurs aux démarches administratives relatives au processus du vote ainsi que de préserver la santé des électeurs et des encadreurs des centres et bureaux de vote, a affirmé la même source.
Initiée par l'ANIE en coordination avec les services de différentes communes ainsi que les directions de la santé et de la population (DSP) et celle de la Protection civile (DPC), cette formation animée par des cadres administratifs et des praticiens de la santé devra se poursuivre jusqu'au 24 octobre prochain.
Une simulation d'un acte de vote à des fins démonstratives et un débat qui éclairci certains points pour les participants est prévu au cours des travaux de la formation des encadreurs, a-t-on noté.
A signaler que le corps électoral de la wilaya de Constantine est estimé à environ à 611.810 votants, à l'issue de la révision exceptionnelle des listes électorales, seront appelés à s'exprimer dans 214 centres et 1547 bureaux de vote.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.