FAF : le candidat unique, Charaf-Eddine Amara, fixe ses priorités    Yaoum El Ilm: Message du Président de la République    Algérie Poste appelle les travailleurs grévistes à « rejoindre immédiatement » leurs postes    Algérie Poste : La direction menace les grévistes de licenciement    Coronavirus: 167 nouveaux cas, 119 guérisons et 3 décès    Covid-19: la pandémie a fait 2.974.651 morts dans le monde    Le NMLWS condamne la décision de l'ouverture d'un bureau de LREM à Dakhla occupée    Noureddine Tounsi risque un an de prison ferme    Crise du lait en sachet, les rationnements ne suffisent plus    "la réforme de la Sécurité sociale est plus que délicate"    L'AIE relève ses prévisions de la demande    «La croissance économique n'atteindra pas les 4,5% prévus»    Le procès de six hirakistes reporté au 19 mai    Le Kenya désavoue l'ambassadeur marocain à Nairobi    Le RAJ appelle à une conférence nationale    Amandine mon amour    Sommet à Sétif, virée à l'Est pour le CRB et le MCA    CA Bordj Bou Arréridj-MC Oran pour commencer    Flick va-t-il claquer la porte ?    Participation du Conseil de la nation à la réunion du Comité sur les questions relatives au Moyen-Orient de l'UIP    Tension persistante dans l'éducation    Six éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés    Près de 28 000 familles nécessiteuses recensées    Saisie de 155 kg de viande de volaille impropre à la consommation    Imposant dispositif sécuritaire durant ce mois de Ramadhan    Ces partis à candidats «extra-muros»    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    Cérémonie des Oscars : des stars en chair et en os, pas sur Zoom    Dans les coulisses de la saison 2 du phénomène "Timoucha"    L'Algérie condamne l'assassinat de Sidi Brahim Ould Sidati    Des experts de l'ONU appellent à arrêter la colonisation et protéger le peuple palestinien    Boumerdès : Engouement au marché du Ramadhan    Bouira: Un piéton fauché par un camion    Faut-il recréer le monde sans nous ?    Est-ce une nouvelle crise ?    Des partis à la recherche de candidats    Nomination des chefs de sûreté    Les premiers signaux d'un emballement social    Les suggestions des opérateurs    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Pochettino fair-play avec le Bayern    Une offre sur la table pour Agüero    Pérez ne lâchera pas Hazard    Au Sahel, «il n'y a aucune solution sans Barkhane»    Al Menfi ferait «tous les efforts possibles» pour le départ des forces étrangères    La leçon d'une vie    «L'Etat n'abandonnera jamais le cinéma»    Lancement de la plateforme numérique «lawhati.dz»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Référendum: chaque électeur peut assister au vote et au dépouillement en tant qu'observateur
Publié dans Algérie Presse Service le 17 - 10 - 2020

L'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a affirmé, vendredi, que chaque électeur peut "à titre volontaire ou de son propre gré assister aux opérations de vote et de dépouillement en tant qu'observateur" dans le bureau de vote où il est inscrit, et ce par le dépôt d'une demande 10 jours avant la date du référendum sur la révision constitutionnelle, prévu le 1er novembre prochain, indique un communiqué de l'ANIE.
"L'ANIE informe l'opinion publique que chaque électeur peut à titre volontaire ou de son propre gré obtenir une accréditation de la part de la délégation de wilaya de l'ANIE pour assister aux opérations de vote et de dépouillement en tant qu'observateur dans le bureau de vote où il est inscrit, et ce par le dépôt d'une demande auprès de la délégation de wilaya de l'Autorité territorialement compétente dix (10) jours avant la date du référendum suivant le formulaire destiné à cet effet", précise la même source.
Cette annonce de l'ANIE vient en application de la décision de monsieur le président de l'ANIE, datée le 15 octobre 2020, fixant les conditions et les modalités d'accréditation d'observateurs au niveau des bureaux de vote dans le cadre de la consultation référendaire sur le projet de révision constitutionnelle du 1er novembre 2020, conformément aux articles 7 et 8 de la loi organique 19-07 du 14 septembre 2019, relative à l'ANIE et aux dispositions de la loi organique 16-10 du 25 août 2016 relative au régime électoral.
L'ANIE a indiqué également qu'en application de la teneur du protocole sanitaire pour la prévention contre la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), adopté en cette matière, "il ne peut en aucun cas admettre la présence de plus de trois (3) observateurs dans le bureau de vote fixe et de deux (2) autres dans un bureau de vote itinérant, leur sélection s'effectue en accord avec les électeurs concernés".
Lire aussi: Belaid: le projet d'amendement de la Constitution permet une réelle stabilité politique...
A défaut, il sera procédé au tirage au sort organisé par la délégation de wilaya de l'ANIE territorialement compétente. Une copie des listes des observateurs doit être affichée le jour du référendum au niveau des centres et bureaux de vote".
Dans l'objectif de garantir le bon déroulement du référendum, l'autorité nationale a mis l'accent pour les observateurs agréés sur l'impératif de "respecter les dispositions législatives et règlementaires en vigueur, de faire preuve de neutralité, d'indépendance et d'intégrité, de se conformer aux directives des présidents des bureaux de vote, de se limiter au lieu consacré aux observateurs dans les bureaux de vote, de porter le badge et de ne pas s'immiscer dans l'opération de vote".
Il s'agit également de "ne pas influencer les électeurs lors du vote, de ne pas perturber les membres du bureau de vote, ni de violer le droit ou la liberté du vote, d'éviter d'exercer toute forme d'influence sur les électeurs et les membres des bureaux de vote", note la source.
A cet effet, l'ANIE a mis en place un modèle du badge des observateurs des bureaux de vote à l'étranger, qui sera d'une couleur blanche, ainsi que le badge spécifique aux observateurs des bureaux de vote à travers le pays, en définissant ses dimensions et la qualité du papier utilisé, ajoute le communiqué.
Les électeurs souhaitant assister aux opérations de vote et de dépouillement des scrutins en tant qu'observateurs dans les bureaux de vote sont appelés à remplir une demande d'agrément mise en place par l'ANIE qui contient les informations de l'électeur et sa signature personnelle, conclut la source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.