Opep: poursuite des discussions mardi autour d'une prolongation des réductions de production en vigueur    Santé du président : La présidence rassure et annonce que Tebboune rentrera dans les jours prochains    Covid-19 : mise en garde contre la consommation "anarchique" des anticoagulants    L'armée sahraouie poursuit ses attaques contre des positions de l'armée d'occupation marocaine    USMA : l'entraineur François Ciccolini suspendu deux ans par la LFP    Amnesty appelle à doter la Minurso d'un mécanisme de surveillance des droits de l'Homme    Energies renouvelables: le CEREFE analyse les raisons d'échec des programmes précédents    Covid-19: le confinement partiel à domicile élargi à 34 wilayas    Résolution du PE: la décision politique indépendante de l'Algérie "dérange" les parties étrangères    Tribunal de Koléa : une peine de trois ans de prison ferme requise contre Karim Tabou    Tipasa : report au 7 décembre du procès de "Mme Maya"    Coronavirus: 978 nouveaux cas, 605 guérisons et 21 décès ces dernières 24    REPRISE DU TRAFIC FERROVIAIRE : La SNTF apporte des précisions    TIN ZAOUATINE (TAMANRASSET) : Un terroriste armé se rend aux autorités militaires    Reprise des vols vers la France le 27 décembre    COVID-19 : Premières opérations de vaccination en janvier    Le confinement partiel prolongé de 15 jours, sauf pour les mosquées    SCOLARISATION A DOUBLE VACATION : Annulation des cours du samedi    Jeux olympiques et paralympiques 2020: versement de subventions financières à trois disciplines    Liga : Des statisitiques peu flatteuses pour Zidane et le Real Madrid    ASSE: Boudebouz a vu des Lillois "timides"    Ligue des champions: victoire du CRB devant Al-Nasr 2-0    Guardiola réagit au hat-trick de Mahrez    Talaie el Hourriyet regrette les «tâtonnements» et les «effets d'annonce» du gouvernement    Ouyahia et Sellal condamnés à cinq ans de prison    L'Iran réfléchit à sa riposte    Bouzidi à la rescousse, Abdeslam fait «demi-tour» !    Le barrage de Beni-Haroun rempli à 90%    Saisie de marchandises prohibées à travers plusieurs wilayas par la gendarmerie    Début de semaine agité sur le front social    Place au numérique    Un Goncourt et un Renaudot pas comme les autres remis aujourd'hui    Pas de majorité législative pour le président Kaboré    Abus de fonction, clientélisme et rapine    Repli historique du dinar face à l'euro    L'Eniem en arrêt technique à partir du 1er décembre    Plusieurs blessés lors de la "marche des liberté"    L'opposition maintient la pression sur Loukachenko    La sociologie et la Guerre d'Algérie revisitées    La crise des années 1980 sur fond d'histoire d'amour    Réflexion sur les violences faites aux femmes    Raymonde Peschard dite Taoues, ou l'histoire d'une battante    Décès du Professeur Tarek Bouktir, enseignant-chercheur à l'université Sétif 1    Aménagements extérieurs des 8700 logements sociaux d'Oued Tlelat: Les entreprises retardataires menacées de résiliation de contrats    Quand la société néglige son autre moitié    Les journaux absents chez les buralistes    L'Algérie remet les pendules à l'heure    La France face à ses contradictions    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coronavirus : prochaine réception de tests "antigènes"
Publié dans Algérie Presse Service le 25 - 10 - 2020

L'Algérie réceptionnera "dans les jours à venir" les tests antigènes permettant de dépister "directement" le Coronavirus, a annoncé dimanche à Alger, le Directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA), Pr Fawzi Derrar, faisant état de la prochaine publication d'une enquête épidémiologique sur l'évolution du virus dans le pays.
"Ce qui va changer la donne par rapport à l'épidémie du Coronavirus, c'est l'apparition de tests antigènes rapides que l'Algérie réceptionnera dans les jours à venir. Ces tests détecteront directement le virus et ont une très bonne sensibilité", a déclaré le DG de l'IPA sur les ondes de la Chaine 3 de la Radio nationale.
Tout en précisant la possibilité de recours à ces examens en "l'absence de tests PCR", il a assuré des efforts engagés par l'Algérie afin d'"élargir et d'uniformiser" l'accès à ce type de dépistage, à travers l'ensemble du territoire national et ce, d'ici mars 2021, se félicitant de la dotation d'un plus grand nombre de laboratoires privés en PCR.
Et de citer les exemples des wilayas de Chlef, Ouargla et de Biskra, avant de plaider, à ce propos, pour que la question du prix des tests PCR chez le privé soit "discutée" afin d'en permettre une "accessibilité pour tous".
Qualifiant la situation sanitaire mondiale actuelle d' "inquiétante", il a soutenu que "les jours à venir seront plus difficiles à gérer y compris en Algérie" en raison notamment de l'arrivée de la saison hivernale, propice au déploiement du Coronavirus.
Il appellera, en conséquence, la population à "une prise de conscience généralisée, à la vigilance et au développement de certains concepts de prévention de plus en plus précieux pour l'avenir", rappelant que ce virus "coûte la vie" à des centaines de personnes.
Lire aussi: Covid-19: 250 nouveaux cas, 144 guérisons et 10 décès
"Il faut être très sérieux et ne pas négliger les aspects les plus simples", a-t-il insisté, citant les mesures barrières que sont la distanciation sociale et le port du masque, avant de faire observer que la présente hausse des cas d'infections était "prévisible" eu égard à la rentrée sociale, en sus de la baisse de la température.
Face à cette situation, le Pr Derrar estime que l'"on ne peut rien écarter", préconisant de "prendre la décision juste" pour pallier plus une recrudescence des contaminations et pour éviter "une 2éme vague" de l'épidémie, faisant savoir la "prochaine" publication par l'IPA d'une étude épidémiologique ayant identifié 7 clusters principaux de circulation du virus.
Tout en faisant savoir qu'il s'agit, entre autres, d'Alger, Blida, El-Tarf, Ouargla, et d'Ain-Témouchent, il a précisé que l'enquête en question a révélé que les principaux foyers sont "familiaux", considérant qu'il s'agit de "rassemblements non indispensables", déplorant, par ailleurs, l'organisation de mariages "non réglementaires" dans certains endroits.
"Les indicateurs de cette enquête nous ont permis de connaître l'ampleur de l'épidémie que le pays a connue en avril et mai derniers, et de prendre nos précautions sur les cas pouvant survenir à l'avenir", a explicité le DG de l'IPA.
Par ailleurs, ce dernier a tenu à relever le caractère "imprévisible" du SARS-CoV-2, estimant qu' "eu égard aux recherches actuelles, les premières doses du vaccin ne seront pas disponibles avant début 2021 alors que les campagnes de vaccination de masse ne pourront avoir lieu avant le printemps de la même année".
S'exprimant en faveur du retour à certaines mesures préventives, comme le télétravail, tout en tenant compte de "l'intérêt de l'entreprise et de la société", le Pr Derrar a préconisé également d'"éviter les rassemblements" dans certains lieux comme les universités, avant d'assurer que les structures hospitalières sont en mesure de prendre en charge les cas à venir grâce à l'augmentation de leurs capacités d'accueil, à la suite de la réouverture de certains services.
La vaccination antigrippale ne protège pas contre la Covid-19
Abordant le volet de la grippe saisonnière, l'hôte de la radio a tenu à souligner que "la vaccination antigrippale ne protège pas contre le Coronavirus mais seulement contre la grippe saisonnière", faisant savoir que le virus inhérent à celle-ci "n'est pas encore en phase de circulation car activant, généralement, dés fin décembre".
A ce sujet, il rappellera l'annonce faite par le ministre de la Santé s'agissant du lancement de la campagne de vaccination, à compter du 3 novembre prochain, faisant savoir la commande par l'Algérie d'une quantité de 1.8 million de doses de vaccin antigrippal.
"Nous nous sommes entendus avec notre partenaire pour commander d'autres doses en décembre prochain, suivant l'évolution de la situation et la consommation", a-t-il poursuivi avant d'assurer de la "disponibilité" de ce produit au niveau des hôpitaux et des officines de l'ensemble du territoire national.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.