L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    La dernière ligne droite    Les nouvelles instructions du Président Tebboune    Le baril fait du yoyo    L'UGTA se fâche    Les chantiers de Khaldi    Sabri Boukadoum à la tête d'une délégation de haut niveau    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    La grande menace des riches    Brèves    Une AGE à refaire    Révolution dans le football européen    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Déstockage d'importantes quantités pour faire baisser les prix    Vers la mise en place d'une charte    Une grande voix du style assimi s'éteint    Macron commente les propos de Djâaboub    Commémoré sous le signe de «la consolidation des acquis»    Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    C'est l'escalade !    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Kafteji    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    6 ans de prison pour deux anciens DG    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Beldjoud préside l'installation du wali de Timimoune
Publié dans Algérie Presse Service le 02 - 03 - 2021

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud a présidé, mardi, l'installation du wali de Timimoune, Youcef Bechlaoui, en application de la décision du président de la République, M. Abdemadjid Tebboune portant promotion de dix (10) circonscriptions administratives du Sud en wilayas à part entière.
La cérémonie d'installation s'est déroulée en présence du wali d'Adrar, Larbi Bahloul, des autorités locales et sécuritaires, ainsi que des représentants de la société civile.
Dans son allocution, M. Beldjoud a mis en avant l'importance du nouveau découpage administratif qui est, a-t-il ajouté, en adéquation avec " les nouveaux besoins du pays et avec ces régions du Sud".
La promotion de Timimoune au rang de wilaya, a pour buts, d'"améliorer le cadre de vie du citoyen, promouvoir l'investissement et le climat des affaires et créer des emplois pour les jeunes", a-t-il ajouté.
Après avoir transmis les salutations du Président de la République et du Premier ministre à la population de la wilaya, le ministre a affirmé que "l'intérêt porté à la wilaya de Timimoune est une question d'une importance capitale, à laquelle sont associés les institutions de l'Etat et les acteurs de la société civile".
M. Beldjoud a rappelé, à l'occasion, l'importance d' "une participation massive des jeunes" aux prochaines législatives", pour "donner un nouveau souffle à la représentation de l'Etat et au service du citoyen, à travers les structures et les institutions sur lesquelles repose l'Algérie nouvelle".
Le ministre a également mis l'accent sur la nécessité d'œuvrer dans "un cadre de concertation", de "se rapprocher des citoyens, et "de prendre en compte" leurs préoccupations, pour "une véritable relance à même de consacrer la démocratie participative qui dessine les contours de l'Algérie nouvelle".
M. Beldjoud a tenu à saluer "le rôle primordial" de l'Armée nationale populaire (ANP), sous le commandement du Président Tebboune, dans la protection des frontières nationales.
Pour sa part, le wali d'Adrar a qualifié la promotion de Timimoune au rang de wilaya, de "décision historique", laquelle devra "consolider l'attractivité des territoires et répondre aux aspirations et ambitions de la population au développement socio-économique".
A leur tour, les habitants de la wilaya ont fait part de "leur remerciement et de leur estime au Président de la République, pour son engagement tenu quant à la promotion de Timimoune au rang de wilaya à part entière", affirmant que cette décision permettra à leur wilaya de "jouer un rôle pionnier dans le développement de l'économie nationale, notamment à l'extrême Sud".
Pour rappel, le président de la République avait décidé, le 21 février 2021, de promouvoir dix (10) circonscriptions administratives du Sud du pays en wilayas à part entière. Il s'agit des wilayas de Timimoune, Bordj Badji Mokhtar, Béni Abbès, Ouled Djellal, In Salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El M'Ghair et El Menia.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.