L'ancien ministre des Relations avec le Parlement Tahar Khaoua placé en détention provisoire    Coupe de la CAF/Coton Sport-JSK: les "Canaris" pour faire un pas vers la finale    Iran : Raïssi élu président avec 62% des voix, selon des résultats partiels    Hongrie-France : Les compositions d'équipes    BAC : Plus de 731.000 candidats attendus dimanche aux preuves du Baccalauréat    Le droit à l'indépendance du Sahara Occidental    De l'électricité algérienne pour la Libye    Le ministre interpellé sur la qualité de l'eau    Coup de poker, coup de maître !    Glody Kilangalanga libéré    Les Canaris à pied d'œuvre à Yaoundé    Le gouvernement s'engage à la mise en œuvre de l'accord d'Alger    43 millions de dollars pour subventionner le Barrage vert    Actuculte    Laurent Gbagbo revient en Côte d'Ivoire    L'Algérie veut relancer son accession à l'OMC    Le Cnese appelle à exploiter davantage les traités bilatéraux    Cinq étudiants primés    Hamid Lounaouci nommé conseiller à la Présidence    SEPT PERSONNES PLACEES SOUS MANDAT DE DEPÔT    Raouraoua garde son poste    "La future APN aggravera la crise"    Espagne : une marche en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    LES GERANTS DES SALLES DES FÊTES ONT MARCHE À TIZI OUZOU    Quelque 3 millions de quintaux attendus    D'ENORMES INSUFFISANCES À COMBLER    L'Ethiopie aux urnes lundi pour des élections législatives    TAKFARINAS,DANSE AVEC L'HISTOIRE    LE VIOL, UN MARQUEUR INDELEBILE    Deux morts déplorés à Zéralda    RCA – MOB : Décisif pour les play-offs    Mouloudia d'Alger : Bensaha, Allati et Rebiai lynchés à l'entraînement    Ath Kouffi (Tizi Ouzou) : Les villageois réalisent un projet d'AEP    Héliopolis a été le théâtre d'un génocide    DES CHOIX ET DES ACTES    Infrastructures scolaires, centres de santé, sûretés urbaines...: D'importants équipements publics dans les nouveaux pôles urbains    Logements promotionnels publics: Ouverture de l'opération de souscription dans 39 wilayas    Journaliste: être ou ne pas être (II/II)    Bengrina souffle le chaud et le froid    Le dialogue comme seule alternative    Le défi que s'apprête à réussir le gouvernement    La cybercriminalité dans le viseur de l'Algérie    Chanegriha reçoit une délégation russe    Le Niger rouvre ses frontières terrestres    Trois personnes tuées dans une attaque armée dans l'Est du pays    Une édition sous le signe de l'espoir    L'activité culturelle reprend de plus belle    Un programme artistique riche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coopération : lancement officiel du projet de création d'un Conseil d'affaires algéro-mozambicain
Publié dans Algérie Presse Service le 06 - 05 - 2021

Le projet de création d'un Conseil d'Affaires algéro-mozambicain a été lancé officiellement, lors d'une réunion en vidéoconférence, qui a regroupé les ambassadeurs et des chefs d'entreprises des deux pays.
Ont pris part à cette rencontre, organisée mercredi à l'initiative de l'ambassade d'Algérie au Mozambique, outre les deux ambassadeurs des deux pays, Mohamed Meziane et Carvalho Muaria, le président de la chambre de commerce du Mozambique, Juliao Dimande, le vice-président de la Chambre algérienne du commerce et de l'industrie (CACI), Lakhdar Madjene, et le directeur des relations internationales à la CACI, Abdelkarim Toudert.
Lors de cette rencontre, les discussions ont notamment porté sur la nécessité de créer un conseil d'affaires algéro-mozambicain et l'examen des projets d'investissement et de partenariat dans les secteurs de coopération potentielle, tels que l'agriculture, la pêche, les services, le tourisme, le transport, le pharmaceutique et le BTPH.
Dans son allocution inaugurale, M. Meziane, a indiqué qu'"en proposant initialement la tenue de cette importante rencontre, nous voulions montrer que l'on va dans la bonne direction, celle de l'esprit de l'avant projet de création d'un Conseil d'affaires algéro-mozambicain, dans une démarche visant à promouvoir le label national, à drainer les investissements et à intensifier les échanges commerciaux, notamment à la faveur de l'entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine".
Pour la promotion de cette action diplomatique, M. Meziane a fait appel aux mesures préconisées tout récemment par le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, qui a fait état, d'une série de mesures visant à contribuer concrètement à la promotion de la diplomatie économique, dont notamment "la mise en place d'un réseau interactif des chargés d'affaires économiques et commerciales auprès de nos missions diplomatiques et consulaires à travers le monde", a précisé le communiqué.
Ces mesures s'inscrivent, selon la même source, dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la conférence nationale sur le Plan de relance socio-économique, présidée le 18 août dernier par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui avait souligné "l'impératif d'œuvrer à l'édification d'une économie nationale diversifiée à même de renforcer notre sécurité alimentaire et immuniser notre Nation contre la dépendance excessive au secteur des hydrocarbures".
Durant cette rencontre, l'ambassadeur d'Algérie au Mozambique a relevé la création d'un portail de la diplomatie économique sur le site électronique du ministère des Affaires étrangères.
Cette orientation, poursuit l'ambassadeur d'Algérie, traduit clairement la forte volonté du gouvernement et l'intérêt qu'il accorde à la consolidation des relations commerciales et économiques avec le Mozambique.
Tout en réitérant la nécessité du projet de création d'un Conseil d'affaires, l'ambassadeur du Mozambique en Algérie a fait remarquer qu'il s'agit de rester à l'écoute et au service des opérateurs économiques en matière d'information, de soutien et d'accompagnement.
Pour sa part, le président de la chambre de commerce du Mozambique a souligné que l'idée d'organiser des foires et salons des produits nationaux et de journées d'information sur les potentialités des deux marchés algérien et mozambicain et les opportunités d'investissement, outre l'envoi de missions commerciales, serait de bon aloi.
Le vice-président de la CACI a affirmé, quant à lui, qu'il s'agit d'un projet naissant et qu'à ce titre, "il reviendra aux opérateurs de mettre à profit cet instrument qui est le leur pour jeter les bases d'un partenariat à partir d'informations fiables sur les opportunités d'affaires".
Evoquant l'urgence de ce projet, la convergence des idées et les efforts visant la promotion des échanges commerciaux bilatéraux, les participants ont décidé à l'unanimité de finaliser dans les meilleurs délais la mouture officielle de l'accord de création du Conseil d'Affaires algéro-mozambicain et d'inviter, compte tenu de la situation sanitaire liée à la pandémie, les ambassadeurs des deux pays a signé cet accord pour leurs pays respectifs par visioconférence le 17 mai en cours simultanément à Maputo et à Alger, en présence des responsables des deux chambres de commerce.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.