Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Le soutien de Bruxelles au processus mené par l'ONU au Sahara occidental exprimé    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Le Président Tebboune distingué par l'Union arabe des engrais    APN: reprise du débat autour de la Déclaration de politique générale du Gouvernement    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Justice: installation des nouveaux président et commissaire d'Etat du Conseil d'Etat    Vous pouvez retirer votre ordre de versement    Verdict confirmé pour Saïd Bouteflika    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Tir d'un missile balistique Nord-coréen: Tokyo, Séoul, Washington et Bruxelles condamnent    Un cas psychiatrique!    Conseil des ministres: L'importation des tracteurs agricoles de moins de 5 ans autorisée    Défis africains de la COP 27    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    Valse des entraineurs: C'est l'esprit amateur qui prévaut    Championnat arabe des clubs de judo «minimes»: Les jeunes du CSA Nour Bir El Djir s'illustrent    Revente en l'état: Le nombre des importateurs est passé de 43.000 à 13.000    Sommet arabe d'Alger: Les attentes palestiniennes    Hygiène, informel, constructions illicites, stationnement anarchique...: Le wali «sermonne» les élus de l'APC d'Oran    Dernière ligne droite avant la mise en service du téléphérique: Des essais sur tronçon de près de 1.900 mètres    Pour ramassage de déchets plastiques: Un véhicule saisi et trois personnes interpellées    Une «pré-COP» en terre africaine se tient à Kinshasa    Belaïli met les points sur les «I»    Le CRB confirme    Belatoui espère un véritable départ    Une délégation ouest-africaine à Ouagadougou    Bientôt le dénouement?    Les députés relèvent l'absence de chiffres    Les challenges de 2023    Washington dissipe les nuages    Les coupures d'eau exacerbent les habitants    La menace invisible    «Le bilan est positif, mais incomplet»    «La colonisation n'a pas été un long fleuve tranquille»    Pourquoi Caritas n'exerce plus en Algérie    Une figure historique majeure    L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières et à la préservation de la souveraineté territoriale du pays    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les attaques sionistes contre les Palestiniens largement condamnées en Algérie
Publié dans Algérie Presse Service le 11 - 05 - 2021

L'escalade des tensions et de la violence à El Qods occupée et ses environs a suscité une large condamnation en Algérie après les attaques sionistes perpétrées notamment contre la mosquée Al-Aqsa et les quartiers palestiniens de la ville, en violation flagrante des résolutions de la légalité internationale.
Le Bureau du Conseil de la Nation, présidé par M. Salah Goudjil, Président du Conseil de la Nation, a dénoncé et à exprimé dans un communiqué sa "profonde inquiétude", soulignant que l'armée coloniale sioniste "s'est habituée à faire fi et à transgresser la légalité internationale et à défier la communauté internationale qui fait malheureusement preuve de faiblesse devant la cruauté et la barbarie de l'entité sioniste".
Cette dernière a "profané la sacralité de la Mosquée d'El Aqsa en ces jours bénis du mois sacré du Ramadhan, portant atteinte avec exagération aux sentiments des musulmans et de tous les défenseurs de la liberté à travers le monde en procédant à l'expulsion des Palestiniens de leurs maisons alors qu'ils sont les propriétaires légaux de cette terre de Palestine, en terrorisant les civils désarmés et appliquant un agenda d'occupation vile et sordide", poursuit la même source.
"Tout en rappelant la position immuable et constante de l'Algérie vis-à-vis de la question palestinienne, une position réitérée par M. Abdelmadjid Tebboune, Président de la République, devant la 75ème session de l'Assemblée Générale des Nations Unies, en affirmant le droit du peuple palestinien inaliénable à établir son Etat souverain avec pour capitale El Qods, Le Bureau du Conseil de la Nation en appelle aux parlements des pays Arabes et Islamiques afin d'assumer leur droit historique de soutien au peuple Palestinien frère et à sa cause juste", dira également le Bureau du Conseil de la Nation.
Lire aussi: Amine Makboul appelle les régimes qui normalisent avec l'entité sioniste à revoir leurs politiques
Dans un communiqué rendu public dimanche dernier, le ministère des Affaires étrangères a condamné "dans les termes les plus sévères" ces attaques "racistes et extrémistes" fustigeant "des tentatives répétées de légitimation de la logique de spoliation des terres d'autrui par la force et d'imposition de la souveraineté sur la ville Sainte, en violation flagrante des résolutions de la légalité internationale".
Dans ce contexte, l'Algérie a appelé la communauté internationale, notamment le Conseil de sécurité de l'ONU, à agir en toute urgence pour assurer la protection nécessaire au peuple palestinien et à ses lieux sacrés et à mettre fin à ces actes criminels et à la politique d'occupation israélienne des territoires palestiniens, soulignant sa pleine solidarité et son soutien constant au côté du peuple palestinien dans sa lutte héroïque contre l'occupation israélienne.
Par la voix de sa représentante à la réunion du Comité relatives aux questions du Moyen-Orient de l'Union interparlementaire (UIP), Fouzia Benbadi, le Conseil de la Nation a condamné, lundi via un communiqué ce qu'il a qualifié de "brutalités à caractères raciste et extrémiste de l'entité sioniste contre les civils palestiniens à Al Qods occupée".
La sénatrice et membre du Comité relatives aux questions du Moyen-Orient, a indiqué que,"l'Algérie condamne avec force et dans les termes les plus sévères toutes les brutalités à caractères raciste et extrémiste de l'entité sioniste contre les civils palestiniens à Al Qods occupée et leur privant de leur droit de pratiquer leurs cultes religieux à la mosquée Al-Aqsa, en violation flagrante du droit international et transgression totale des résolutions de la légalité internationale pertinentes".
Lire aussi: Réunion de la Ligue arabe sur El-Qods: Entretien Boukadoum-Abou El-Gheit
Fouzia Benbadi, a notamment ajouté que l'Algérie "qui ne peut occulter la poursuite de la tragédie infligée au peuple palestinien, fustige l'impunité de l'occupant et dénonce toute tentative d'annexion d'autres terres palestiniennes ou de changement de statut de la ville d'Al Qods".
Le même jour, des Partis politiques et des acteurs de la société civile ont organisé, un rassemblement de soutien et de solidarité avec les Palestiniens au siège de l'ambassade de la Palestine à Alger.
Lors de ce rassemblement, le président du mouvement El Islah, Filali Ghouini a déploré la situation qui prévaut en Palestine, réaffirmant la position officielle et populaire constante de l'Algérie à l'égard de la cause palestinienne.
Outre, le président du mouvement El Islah, le membre de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Ali Draa, a critiqué "le système arabe déficient" qui, a-t-il dit, "devra assumer aujourd'hui la responsabilité de ce qui se produit sur l'esplanade de la mosquée Al-Aqsa et en Palestine".
"Le système mondial ne permettra pas la démocratie et la liberté dans les pays arabes", a-t-il dit, soulignant que l'Algérie "a arraché sa démocratie et sa liberté par son combat".
Pour sa part, le président du Comité populaire de solidarité avec le peuple palestinien, Mohamed Dilmi a souligné que le rassemblement de soutien à la question palestinienne "n'est pas une réaction mais intervient plutôt pour réitérer la position constante à l'égard de la Palestine", appelant le Conseil de sécurité à intervenir rapidement et à prendre une position ferme face à cette la situation.
Le président du comité populaire contre la normalisation avec l'entité sioniste, Ahmed Brahimi a précisé que "par son intifadha, le peuple palestinien a mis le monde entier face à ses responsabilités".
Le militant algérien des droits de l'Homme, et membre du mouvement populaire de solidarité avec la Palestine, Mahrez Lamari, a également condamné "dans les termes les plus sévères", la politique criminelle de l'entité sioniste, notamment à Al-Quods occupée, réaffirmant le soutien de l'Algérie au peuple palestinien.
Il a, entre autre déploré le fait que, "la politique criminelle de l'entité sioniste en Palestine et dans la ville sainte occupé d'El Quods se perpétue toujours, la population civile palestinienne" continuant "d être l'objet d une répression dure, féroce et criminelle de la part des forces armées sionistes, déclarant " adhérer pleinement" au contenu du communiqué du ministère des affaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.