Sahara occidental : l'Espagne plaide pour une solution politique, dans le cadre de l'ONU    Mondial-2022 (barrages) Cameroun - Algérie :"Un choc entre deux équipes qui se connaissent"    Sommet arabe: le Président Tebboune compte proposer une date alliant la symbolique nationale historique et la dimension arabe    USTO-MB: 113 postes de formation en doctorat ouverts en 2021-2022    Fiscalité : prolongation du délai d'accomplissement des obligations au 27 janvier courant    Axe d'une nouvelle gouvernance pour relancer l'économie nationale    Les précisions de la direction générale des impôts    Les activités du PST gelées    Les avocats gagnent leur première bataille    "Jeter les bases d'une presse professionnelle"    "Je demande pardon au peuple algérien"    Le projet de loi en débat au gouvernement    Retour au confinement ?    11 mis en cause placés en détention provisoire    "Les retombées des suspensions des cours apparaîtront à l'université"    L'Algérie perd l'un de ses plus grands maîtres luthiers    CAN-2021: la sélection algérienne regagne Alger    Un colonel dans la ligne de mire    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces de l'occupant marocain dans plusieurs régions    Actuculte    Le monde en «aâdjar» !    Numidia...    Covid-19 : une urgence nationale    Appels insistants à la vaccination: Pic de contaminations attendu dans les prochaines semaines    Diplomatie olympique    Formation continue et échange de connaissances: Accord de partenariat entre Djezzy et l'ESI    Equipe nationale: La douche Froide    Football - Ligue 1: Les prétendants sans pitié !    «Dhakhira» Implosée    Les Algériens ont donné de la voix    Le nouveau challenge de Nasri    L'ANP trône sur le Maghreb    Daesh attaque une grande prison en Syrie    Deux manifestations interdites à Ouagadougou    N'est pas influenceur qui veut!    Tabi enfin à l'intérieur du pays    Les parents d'élèves soulagés    L'après Haddadou se prépare    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    En deux temps, trois mouvements    Tosyali lance sa deuxième usine à Oran    Bougherara veut résilier son contrat    Slimani doit encore patienter    Une saga familiale à Sétif    Hommage à Abderrezak Fakhardji    Le ministère approuve le financement de 18 opérations    Le procès de l'ancien wali Abdelwahid Temmar reporté au 27 janvier    Hassan Kacimi: «Etre attentif à ce qui est en train de se produire autour de nous»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Zaghdar: Elaborer une feuille de route pour relancer la croissance industrielle
Publié dans Algérie Presse Service le 04 - 12 - 2021

La Conférence nationale sur la relance industrielle qui s'est ouverte samedi au Palais des nations (Alger) sous la présidence du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune verra la présentation d'un projet de plan d'action à débattre et à enrichir en vue de son adoption en tant que feuille de route par tous les acteurs économiques et administratifs pour relancer la croissance de l'industrie en Algérie, a indiqué le ministre de l'Industrie, Ahmed Zaghdar.
Dans son allocution d'ouverture, M. Zaghdar a fait savoir que l'objectif de cette Conférence était d'"amorcer un processus permettant à tous les acteurs d'unifier leurs efforts afin de relancer la croissance économique et partant la croissance de toute l'économie nationale".
Pour ce faire, il sera question lors de cette Conférence de la présentation d'un "projet de plan d'action ambitieux, opérationnel et réaliste à débattre et à enrichir en vue de son adoption en tant que feuille de route pour tous les acteurs économiques et administratifs dans le cadre d'un dialogue constructif", a-t-il souligné.
Evoquant la stratégie mise en place par le ministère de l'Industrie, M. Zaghdar a précisé qu'elle ambitionne la réalisation de deux principaux objectifs: la substitution progressive des importations par des produits locaux et le développement chez les filières industrielles de la logique d'exportation des produits industriels.
La méthode adoptée vise également "la mobilisation de tous les moyens disponibles susceptibles de booster le processus d'industrialisation du pays sur des bases solides, tout en veillant à tirer les enseignements des expériences du passé, et à prendre en ligne de compte les exigences d'amélioration de l'environnement économique et la libération des initiatives", a ajouté le ministre.
Le plan d'action du secteur prévoit aussi "une révision totale du mode de gouvernance des entreprises publiques de manière à leur permettre de renouer avec la croissance, d'avoir des représentants sur le marché local et d'accéder aux marchés mondiaux".
Pour ce qui est des entreprises privées, M. Zaghdar a affirmé que son département leur accordera le même intérêt en vue de hisser leurs capacités de production et de compétitivité compte tenu de l'importance des investissements et des démarches de modernisation initiées.
Le département de l'Industrie compte dans cette optique, poursuit le ministre, œuvrer pour l'aplanissement des difficultés bureaucratiques ainsi que les lacunes enregistrées en termes de logistique, de législations, de prise de mesures ou de standards à l'échelle nationale.
Lire aussi: Conférence nationale sur la relance industrielle: mobiliser les compétences nationales pour booster la croissance de l'industrie et l'économie nationale
M. Zaghdar a rappelé que le plan d'action du Gouvernement issu du programme du Président de la République misait sur "une forte contribution de l'industrie dans la relance économique et la croissance du PIB", soulignant que le Plan d'action vise essentiellement l'amélioration de la performance économique, la valorisation des ressources à travers la transformation et les produits orientés à l'appui d'autres secteurs, outre la couverture de la demande accrue des citoyens.
Ainsi, ajoute le ministre, quatre principaux axes ont été retenus qui seront abordés au niveau des ateliers de cette conférence, et qui couvrent la plupart des problèmes que connaît le secteur, à savoir le soutien aux entreprises et la promotion de la production nationale et des exportations, l'amélioration de l'environnement de l'investissement et la mise à disposition du foncier, la gouvernance des entreprises publiques économiques, le rôle de l'Etat en tant que contributeur, l'intégration, la diversification et la promotion de la compétitivité.
S'agissant du thème "Ensemble pour relever le défi" retenu pour cette manifestation, il a affirmé que le Président de la République "sera l'accompagnateur de ce choix stratégique avec ses encouragements et son soutien".
Le ministre a formé le vœu de voir une participation "efficace et fructueuse" des spécialistes, experts, universitaires et cadres prenant part à cette conférence, afin d'élaborer une feuille de route et œuvrer à sa mise en œuvre dans les délais fixés.
Les travaux de cette Conférence, organisée par le ministère de l'Industrie, sous le haut patronage du Président de la République, se déroulent au Palais des nations (pour ce qui est de l'ouverture) et au Centre international des conférences (pour ce qui est des ateliers et des débats), du 4 au 6 décembre, sous le thème "ensemble pour relever le défi".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.