Tebboune présente ses vœux au peuple algérien    Football / Ligue 1 algérienne : le NC Magra et le RC Arbaâ se neutralisent (0-0)    Sahara occidental: de Mistura à Moscou pour rencontrer Lavrov    Formation professionnelle: plus de 300.000 nouvelles places pédagogiques à la prochaine rentrée    Pneumologie : faire bénéficier l'Algérie de l'expérience de sa diaspora    Fédération algérienne de football (FAF) : "Le nouveau DTN sera connu au plus tard mi-décembre"    Cérémonies et activités religieuses à travers les différentes mosquées à l'occasion du Mawlid Ennabaoui    Man United : Ten Hag voit du positif dans la prestation de Ronaldo    Le président palestinien Mahmoud Abbas souligne l'importance du prochain Sommet arabe d'Alger    «Les engagements du Président concrétisés à 80%»    L'Algérie plébiscitée pour représenter l'Afrique au Bureau de l'Assemblée générale de la Conférence mondiale sur la justice constitutionnelle    Foot/ équipe nationale : "Belmadi va prolonger son contrat jusqu'au Mondial 2026"    Belaabed appelle les enseignants à s'acquitter de leurs rôles et contribuer à la promotion du système éducatif    Batna : réalisation d'une station mobile de transformation d'électricité "avant mars prochain"    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans les secteurs d'Aousserd et Mahbes    Opéra d'Alger: le spectacle "Djazair zinet el bouldane" présenté au public    14e FIBDA : Rencontre à Alger avec Frédéric Ciriez, auteur du roman graphique, "Frantz Fanon"    Le processus de réforme auquel s'est engagé le Président Tebboune en vue du renouveau est désormais une réalité palpable    Des groupes organisés à l'origine de la spéculation illicite et la pénurie de certains produits alimentaires de large consommation    Benabderrahmane: Le Gouvernement oeuvre à trouver des solutions aux problèmes soulevés par les députés dans le cadre d'une approche participative    Visite de courtoisie chez Goudjil    L'Etat frappera d'une main de fer    Le Gouvernement œuvre à des solutions radicales    Chadli Bendjedid a consacré sa vie au service de son pays et de sa relance    Le SG de l'ONU rend hommage à l'Algérie    Tebboune adresse une invitation au président du Conseil de direction présidentiel au Yémen    L'Algérie gagne quatre places    Saisie de 7.143 unités de produits pyrotechniques    Algérie-Pays-Bas: Informer le citoyen sur le bon usage des fonds publics    162 médicaments en voie d'épuisement: «Le stock couvre moins d'un mois de besoins»    El-Bayadh: La nouvelle secrétaire générale de la wilaya installée    Oran: 29 harraga interceptés au large d'Arzew    À propos de l'homme qui promenait son âne    In memoriam Octobre 88    Embrouille    Tiaret: L'hippodrome «Kaïd Ahmed» plongé dans le noir    Algérie-Etats-Unis: Des relations «fortes et grandissantes»    Face aux déclarations incensées des néocolonialistes: Notre méfiance se doit d'être de mise    Comment oublier que nous avons été colonisés ?    L'UGTA se rebiffe    Le président Tebboune félicite les enseignants    Le MSP menace d'une «motion de censure»    Alerte à l'instabilité!    Fin imminente des travaux    Goudjil instruit la délégation parlementaire    Une semaine chargée pour l'ANP    La culture amazighe en deuil    Promotion ou restriction des mobilités?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bénéficiaires du DAIP et PID: l'Etat "déterminé" à parachever l'opération d'insertion des concernés à l'entame de 2023
Publié dans Algérie Presse Service le 20 - 01 - 2022

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Cherfa, a affirmé, jeudi à Alger, que l'Etat œuvrait "d'arrache pied" à parachever l'opération d'insertion des bénéficiaires dispositifs d'aide à l'insertion professionnelle (DAIP) et d'insertion sociale des jeunes diplômés (PID), au plus tard à l'entame de 2023".
En réponse à une question du député à l'Assemblée populaire nationale (APN), Massinissa Ouari, sur l'opération d'insertion des affiliés au DAIP et au PID, lors d'une plénière consacrée aux questions orales, le ministre a précisé que l'Etat "a alloué les affectations financières nécessaires pour l'insertion des affiliés au dispositif relevant des instances et administrations publiques et œuvre d'arrache pied à achever cette opération durant l'année 2022-2023".
Relevant qu'il a été procédé "jusqu'au 13 janvier 2022, à l'insertion de 140.795 sur un total de 346.088 concernés par cette opération, soit plus de 40%", M. Cherfa a ajouté que l'opération se poursuit en coordination avec toutes les instances concernées en vue d'insérer définitivement les bénéficiaires.
Rappelant la rencontre organisée par le ministère le 8 janvier dernier, le ministre a indiqué avoir "donné des instructions fermes aux directeurs d'emploi des wilayas pour suivre ce dossier jusqu'à l'insertion définitive de tous les affiliés au dispositif dans les meilleurs délais, en mobilisant tous les moyens matériels et humains".
Par soucis de finaliser l'opération, poursuit le ministre, "il a été procédé à l'élaboration d'un projet de décret exécutif qui permet de prolonger les délais légaux pour l'opération d'insertion de deux année (2), soit jusqu'en 2023, d'autant que l'insertion totale touchera les concernés de manière progressive et conformément aux délais fixés".
A la même occasion, le ministre a indiqué que l'opération d'insertion concerne "les affiliés au dispositif d'insertion professionnelle et sociale des diplômés au niveau des instances et administrations publics et du secteur économique public", ajoutant qu'il était prévu que l'opération se fasse sur des étapes, et ce, à partir du 1e novembre 2019, selon un calendrier dont la concrétisation s'étale sur trois ans.
Le ministre a en outre imputé le retard de la concrétisation de ce calendrier, notamment, à l'impact de la situation sanitaire induite par la pandémie de la Covid-19 qui a entraîné, a-t-il dit, "un grand recul dans l'opération d'intégration" et à "la non-disponibilité de postes budgétaires suffisants, en vue de prendre en charge les bénéficiaires de cette opération".
Répondant à une question du député Abdenacer Ardjoun sur les offres de travail au niveau des wilayas du Sud du pays, le ministre a affirmé que "les efforts abondent actuellement, avec la conjugaison des efforts de tous les secteurs concernés, dans l'encadrement du marché d'emploi dans ces wilayas, en vue d'assurer davantage de gouvernance et une transparence dans sa gestion à travers la numérisation".
Pour conférer davantage de transparence à la gestion des offres de travail et aux installations au niveau des wilayas du Sud, M. Chorfa a indiqué que le secteur entend inclure des procédures en coordination et en concertation avec les autres secteurs, qui permettent de " mettre en place un dispositif de prise en charge des offres de travail qui n'ont pas été satisfaites au niveau de l'une des wilayas du Sud".
Dans le but de moderniser les prestations fournies par le service public de l'emploi, le ministre a affirmé la conclusion de conventions de partenariat avec tous les opérateurs de la téléphonie mobile pour informer les demandeurs d'emploi des offres déposées, via message texto/SMS, l'objectif étant de conférer davantage de transparence au niveau local et de renforcer le rôle du contrôle par les services de l'inspection de wilaya pour veiller régulièrement à l'application des procédures législatives et réglementaires en vigueur en termes recrutement de travailleurs et de contrôle de l'emploi.
Répondant à la question du député, Rachid Cherchar sur l'absence de bureaux de l'Agence locale de l'emploi dans les daïras de Gdyel et Boutlélis (W. Oran), le ministre a souligné que l'Agence nationale de l'emploi en tant que service public chargé de la mission de médiation dans le marché de l'emploi entre employeurs et demandeurs d'emploi, et ce par le biais de structures publiques locales, dont l'ouverture exige certaines conditions, notamment l'importance et le volume de l'activité locale et le nombre de demandes d'emploi enregistrées au niveau des agences territorialement compétentes, en sus de la coordination et de la concertation avec les autorités locales autour de cette question.
Dans ce contexte, M. Cherfa a souligné que la wilaya d'Oran comptait 9 annexes locales de l'emploi ayant enregistré 52040 demandes d'emploi jusqu'à la fin 2021, mettant en avant la place occupé par la wilaya d'Oran dans l'économie nationale, en représentant l'un des pôles de la relance économique et une source de création de richesses, de nouveaux postes d'emploi et d'attractivité de l'activité économique.
A cet effet, le ministre a affirmé la programmation de l'ouverture d'un bureau d'emploi au niveau de la commune de Gdyel durant l'année en cours, en coordination avec les autorités locales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.