Algérie ferries: ouverture des ventes des titres de transport pour la saison estivale    Position de l'UE sur le Sahara occidental: vaine tentative de Rabat de contourner la légalité internationale    Dimajazz de Constantine: la troupe ONB et Samira Brahmia en clôture    Man City : Grealish prend la défense de Mahrez    Campagne de prévention et de sensibilisation sur les risques liés à la saison estivale    Boxe/Mondiaux féminins 2022: Khelif et Chaïb en lice lundi    Le Président Tebboune poursuit sa visite d'Etat en Turquie    Le Mali annonce son retrait de tous les organes et instances du G5 Sahel    Ligue 1 (30e j): l'USMA s'offre le derby face au MCA (1-0)    Covid-19: une bonne hygiène de vie recommandée    PSG : Mbappé a fait son choix    HCLA : la fierté linguistique n'est pas synonyme de renfermement    Cour d'appel du Tribunal militaire: Peines confirmées pour Bounouira, Belekcir et Zitout    Révision des subventions: La commission installée dans les prochains jours    Ligue 1: Un championnat professionnel dites-vous ?    Tebboune en Turquie: Un nouvel élan à la coopération bilatérale    Poutine et la victoire de l'Ukraine à l'Eurovision    Centre d'enfouissement de Hassi Bounif: Une autonomie financière grâce à la valorisation des déchets    Khenchela: 5 morts et 2 blessés dans une collision    Les plages de la corniche passées au peigne fin: Les constructions illicites, les espaces verts et l'éclairage en ligne de mire    Fluctuations des données    Partenariat: Les raisons de l'abandon du projet « Desertec »    L'école et l'arche sociale mouvante    La culture du vivre-ensemble commence à l'école    Tlemcen: Un «Souk Okadh» avec une touche locale    Brèves Omnisports    La Turquie prête à discuter    Affrontements entre groupes armés à l'ouest de la capitale    Entre l'Eurovision et Marioupol    Le produit national à l'honneur    «Nous amorçons une nouvelle étape»    Un réseau de trafic de psychotropes démantelé    Un test de taille pour l'Exécutif    Le nouveau plan de circulation    Coups de théâtre à la cour d'Alger    L'Algérie assure ses arrières    6 ans de prison pour deux douanières    L'université apporte sa touche    Salah rassurant avant la finale    Chams Eddine Djebassi en concert    Sortie à Alger    Comment valoriser le legs ancestral    Le Président Tebboune rencontre à Ankara des représentants de la communauté algérienne établie en Turquie    Initiative de rassemblement: Boughali appelle à répondre à l'appel du président de la République    Ouargla/Tamanrasset: large affluence du public aux portes ouvertes sur la santé militaire    Chanegriha installe le nouveau DGDSE    A quels scénarios s'attendre ?    Biatour annonce sa candidature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Hôpital militaire universitaire d'Oran unique à l'échelle nationale et arabe à pratiquer la chirurgie mini invasive
Publié dans Algérie Presse Service le 21 - 01 - 2022

L'Hôpital militaire régional universitaire (HMRU) d'Oran "Dr Amir Mohamed Benaissa" relevant de la deuxième Région militaire est unique, à l'échelle nationale et arabe, à pratiquer la nouvelle technique de chirurgie mini invasive (laparascopique) pour traiter les éventrations, a-t-on appris jeudi du chef du service des urgences de cet établissement hospitalier, le lieutenant-colonel Zatir Sofiane.
A l'occasion de l'organisation par l'Hôpital militaire régional universitaire d'Oran d'une visite guidée au profit des médias, le lieutenant colonel Zatir a indiqué que les chirurgiens de cet établissement hospitalier ont réussi, depuis 2020, à effectuer cinq opérations avec cette technique appelée "L.T.A.R", soulignant qu'elle comporte plusieurs avantages dont la réduction de la durée d'hospitalisation et de convalescence, du fait que les incisions sont petites et guérissent rapidement.
Le Directeur général de l'HMRU "Dr Amir Mohamed Benaissa" d'Oran, le général Belakehal Salaheddine a affirmé, lors de son intervention à cette occasion, que cette visite, inscrite dans le cadre du plan de communication de l'Armée nationale populaire (ANP) et vise à mieux faire connaître les services de cet établissement.
Le général Belakehal a déclaré que "le degré de professionnalisme et d'excellence atteint par l'ANP nous impose, comme structure sanitaire et de formation, à se concentrer sur l'aspect de communication avec le citoyen à travers les médias qui jouent un rôle prépondérant à donner l'image réelle de l'institution militaire en adéquation avec les orientations du Haut commandement de l'ANP et ses convictions de la nécessité de renforcer le lien armée/nation.
Il a indiqué que les efforts sont déployés au niveau de cet établissement sanitaire "pour renouveler et moderniser les équipements et les moyens médicaux et chirurgicaux pour s'adapter aux évolutions et techniques dans le domaine médical afin de fournir des prestations de qualité et une prise en charge efficace aux malades conformément aux instructions et aspirations de l'état-major de l'ANP.
Le même responsable a valorisé les efforts de cette structure sanitaire concernant l'amélioration des conditions d'accueil et de prise en charge médico-chirurgicale des patients, de réduction des délais de rendez-vous, signalant que des groupes de travail ont été constitués pour traiter différentes maladies en fixant un processus pour chaque catégorie de malades.
Le général Belakehal Salaheddine a fait savoir que l'Hôpital militaire régional universitaire d'Oran œuvre à créer des pôles d'excellence dans différentes spécialités de médecine, chirurgie et à promouvoir la maîtrise des techniques dont celles de la transplantation rénale et de la moelle osseuse et de l'implant cochléaire, entre autres
Cette visite guidée a été effectuée à plusieurs services dont le service de réanimation et d'anesthésie, où un exposé a été présenté sur le groupe de travail en charge des traitements palliatifs et un autre autre sur le groupe de travail sur les maladies de la coagulation du sang.
Les journalistes ont également visité l'hôpital diurne, où ils ont assisté à un exposé sur le groupe de travail sur les AVC et un autre groupe sur les diabétiques.
Au service d'oncologie, la responsable en charge des patients atteints de cancer, Pr Adnane Dounia a signalé que les délais de rendez-vous pour la prise en charge des malades sont passés de 5 mois à 15 jours au cours des deux dernières années après l'adoption du système de groupes de travail.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.